• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Xavxav

Je suis développeur Web. Je travaille essentiellement en langage Java et PHP. J'ai eu plusieurs expériences dans des SSII et des web agencies, où j'ai travaillé avec des outils de traitement numérique d'image et les systèmes d'exploitation Window, Linux et Mac OS.
 
Passionné de musique, j'écris des chansons à mes heures perdues et j'adore découvrir de nouveaux artistes.

Tableau de bord

  • Premier article le 12/07/2010
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 1 133 31
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique




Derniers commentaires



  • Xavxav 26 novembre 2014 22:21

    Mais qu’est ce qu’ils attendent, ces ricains pour laisser tomber cette daube de F35 et acheter notre redoutable Rafale !



  • Xavxav 6 septembre 2014 21:51
    « Une activité en progression grâce au rattrapage des grandes transactions. Porté par les transactions > 5 000 m² au plus haut depuis près de 2 ans. Le 2ème trimestre 2014 a connu une activité satisfaisante, 15 % au-dessus de la moyenne trimestrielle de longue période. 

    Cette progression s’explique facilement par le loi de finance 2014 qui eu pour effet de doper les transactions. Il est facile de comprendre que de nombreux investisseurs ont profité de cette loi de finance pour vendre leur bien et donc encaisser leur plus-value avant que la valeur de leur bien ne chute à des profondeurs vertigineuses.

    « Or, le calcul de l’impôt actuellement en vigueur, le plus avantageux depuis bien longtemps, est pour partie temporaire puisque l’abattement de 25 % s’applique seulement jusqu’au 31 août 2014 ! A partir du 1er septembre prochain, l’imposition des plus-values va donc de nouveau augmenter… sauf à ce que la mesure transitoire soit reconduite, ce qui est à ce jour très incertain.
    En conséquence, pour profiter avec certitude de cet avantage fiscal, il faut signer l’acte définitif de vente au plus tard le 31 août 2014. Une vente durant en moyenne trois mois, il faut donc, idéalement, signer un compromis de vente en ce début juin 2014 ! »




  • Xavxav 26 juin 2014 10:35

    Cela est cohérent avec un article décrivant des signes précurseurs du krach de 1929 : « Le financier avance par là que c’est un nombre de plus en plus limité d’entreprises qui poussent la bourse vers le haut, accentuant de fait la spéculation. Quand ce genre de choses arrive, l’effondrement est l’étape suivante ».


    Un article de rue 89 en parle aussi : « Shiller a bâti un indicateur pour mesurer le risque de crise : le Cape (prix de l’action divisé par la moyenne des dividendes servis pendant les dix dernières années, corrigé de l’inflation). Lorsque le Cape dépasse 28, il faut s’alarmer. On en est déjà à 25 ».

    Cependant, ce krach peut-il arriver prochainement avec l’interventionnisme de la banque centrale américaine, et surtout avec les statistiques économiques qui sont autant trafiquées ? Pour l’instant, il ne s’est pas encore produit.



  • Xavxav 30 avril 2014 10:07

    Compte tenu de l’ensoleillement au Maroc, utiliser l’énergie nucléaire pour déssaler est une aberration. Ce serait beaucoup moins polluant d’utiliser l’énergie solaire.

    Certes, le nucléaire coûte moins cher en frais de fonctionnement en théorie. Mais ces coûts de fonctionnement n’incluent jamais les frais astronomiques de retraitement des centrales. 

    De plus, les conséquences d’un d’accident sont telles qu’elles entrainent des dommages irréparables et impossible à financer. On le voit bien au Japon avec l’accident de Fukushima. La société Tepco est incapable de réparer les dégâts.


  • Xavxav 26 mars 2014 14:34

    Vous écrivez : « Le niveau est finalement moyen, les résultats n’étant pas meilleurs que dans une autre classe. ». Bon alors finalement, si c’est juste pour avoir une meilleur ambiance, le retour sur investissement me semble très faible.

Voir tous ses commentaires (20 par page)

LES THEMES DE L'AUTEUR

Technologies Sécurité Informatique Apple






Palmarès