• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Yaurrick

Yaurrick

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 362 0
1 mois 0 29 0
5 jours 0 4 0

Derniers commentaires


  • Yaurrick Yaurrick 18 juillet 20:24

    Je me permets de partager ce lien assez intéressant, qui met en lumière d’autres aspects sur ce problème de dette :
    http://www.captaineconomics.fr/-loi-1973-giscard-pompidou-rotschild-dette-publique-france-etienne-chouard


  • Yaurrick Yaurrick 16 juillet 12:57

    @Fifi Brind_acier
    En quoi l’exemple de la Suisse ne serait pas comparable ?Un pays parmi les plus libéraux de la planète et qui justement laisse tranquille sa population... qui au passage est une des plus prospères au monde, c’est justement un exemple pertinent de ce qu’un état devrait être.

    Et que contrairement à d’autres ce que disent d’autres commentateurs, les pauvres, les précaires en Suisse ont bien plus de chances de s’en sortir qu’en France .


  • Yaurrick Yaurrick 15 juillet 21:00

    @Ciriaco
    Le code du travail en France et celui en Suisse :
    https://pbs.twimg.com/media/C65dHg2XUAIFpDn.jpg
    Pendant qu’on parle de loi El Khomri, le marché du travail est très flexible : résultats
    en Suisse, le taux de chômage est sans commune mesure (3.3% contre 9.6%) et les salaires médian sont en France 1783 € contre 5693 €.

    Bref, pourquoi ne pas s’inspirer de ce qui se fait ailleurs au lieu de s’arc-bouter sur des positions idéologiques comme on le fait depuis trop longtemps.


  • Yaurrick Yaurrick 15 juillet 20:24

    @Fifi Brind_acier
    Je suis d’accord avec vous dire qu’actuellement la situation est un foutoir inextricable vu le nombre de strates administratives, d’organismes et d’entités répartis sur 101 départements.
    Ce système ne peut plus continuer dans ces conditions, il faut réformer ces structures et vous semblez aussi être d’accord sur ce point.

    Là où j’ai du mal à comprendre, c’est votre insistance à présenter comme systématiquement mauvaises les idées venant de Bruxelles. Vous pensez que l’état français a le monopole des bonnes idées ? Vu l’historique des 60 dernières années, cela me semble faux, et je n’ai pas de doute que la situation de la France sans l’UE serait largement plus grave qu’actuellement.

    Par contre, je ne serai pas aussi catégorique que vous pour dire que les français sont attachés aux départements et communes.
    L’urbanisation et le dépeuplement rural font que de nombreuses communes sont vouées à disparaitre, et parallèlement le besoin d’optimisation des structures administratives impose des synergies et gains d’efficacité étant donné que les contribuables veulent voir cesser cette gabegie.


  • Yaurrick Yaurrick 9 juillet 02:42

    @Jean Pierre
    La Guinée Equatoriale et comme beaucoup de pays d’Afrique ont d’immenses ressources naturelles, vous avez parfaitement raison. Et pourtant comme vous le dites ces pays restent pauvres, car trop souvent il n’y a pas un véritable état de droit, les libertés y sont malmenées.
    A l’opposé, des pays avec quasi aucunes ressources naturelles arrivent à créer énormément de richesses, au point d’être parmi les plus riches de la planète, simplement parce qu’ils sont libres.

    Ce que défendent les libéraux, ce n’est pas un niveau d’inégalité ni une prétendue croissance garantie et infinie. Ce sont les libertés individuelles, qui permettent à chacun de pouvoir produire des richesses. L’exemple de la Guinée Équatoriale, c’est du capitalisme de connivence, rien d’autre, et comme à chaque fois, moins le pays est libre, plus cette forme de capitalisme s’y développe.

    Les inégalités sont la conséquence des libertés et de l’expression de nos différences. Que certains s’enrichissent plus que d’autres,ce n’est pas du vol ou au dépend d’un tiers, sauf si on considère que les échanges sont à somme nulle comme le croit une grande partie de la population.

    Maintenant, si je reviens à mon précédent commentaire, ce sont des exemples fictifs, mais si vous faites preuve d’honnêteté, je pense que vous serez d’accord sur le point que c’est la pauvreté qui est dramatique, pas les inégalités. Si les pauvres ont les possibilité pour améliorer leur sort, c’est très bien, et que d’autres y gagnent encore plus, en quoi est-ce dommageable ?







Palmarès