• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

yoann

 Jeune de nationalité Franco-Allemande, Lycéen en section littéraire et amateur de cinéma et musique.

Tableau de bord

  • Premier article le 07/10/2008
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 1 1 49
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique




Derniers commentaires


  • yoann 8 octobre 2008 20:29

     Tout d’abord : Merci d’avoir pris le temps d’écrire un commentaire aussi fourni sur mon "article", surtout si vous ne l’avez pas aimé. Merci également aux autres qui, parfois, m’ont donné des critiques constructives.
    Le portrait que vous avez dressé de moi est très intéressant et souvent dans le vrai : oui, je suis l’un de ces jeunes peu sûrs d’eux mêmes et c’est précisément pour cela que j’en suis arrivé à avoir envie d’écrire. Vous avez également raison lorsque vous parlez d’ego à propos de la danse et j’irais même plus loin : Je préfère danser seul car je suis rassuré à l’idée de n’avoir qu’à m’occuper de moi et ma timidité m’amène à avoir peur des autres, peur des inconnus. Et la peur mène souvent au mépris. Tout cela ne s’applique, bien sûr, pas qu’à la danse...
    Par contre, j’ai été déçu lorsque vous avez commencé à politiser la chose.... Mon article parle avec un certain mépris des catholiques, je le sais bien (et j’expliquerai cela), mais cela ne veut pas dire que je suis de gauche ! Je partage le même point de vue que toi sur ces gauchos abrutis par la démagogie.. Et la droite ....

    Mon mépris des catholiques : Je méprise, au premier regard" à peu près tout le monde. C’est une façon pour moi de "me proteger" et, en crtiquant interieurement les autres, je vois leurs mauvais côtés, les bons côtés se montrent par eux mêmes, et je juge objectivement.. En tout cas c’est ce que je pense et ce que je fais intuitivement... C’est, bien sûr tordu et idiot : Je "vois" les défauts d’un groupe quand je le "juge objectivement", mais je devrais voir les défauts des individus que je "juge" . Cette vision négative des choses (le mépris.. le fait de juger...) engendre un ennui profond, une sorte de léthargie et un ego qui me pousse à parler de moi encore et encore, comme je suis en train de le faire.. Vous l’avez compris ("il s’emmerde non pas parce que la soirée est emmerdante mais parce qu’il porte son ennui au fond de lui. ")....

    Pour ce qui est de Jimi Hendrix (sujet moins lourd), je m’en fiche. Ce poster me semblait important sur le moment parce qu’il représentait l’opposé de l’ennemi actuel que j’avais (les catholiques, que j’étais en train de juger, haha, diabolique moi !)...
    "Dans un coin, il y a un poster de Jimi Hendrix…Je pense que c’est une offense à sa mémoire de placer Jimi parmis cette foule catholique aux cheveux gominés et bien peignés. "
    Jimi symbolisait, c’est très sectaire, "les gens pas catholiques" et il était sacralisé par mes amis présents et moi.

    J’ai critiqué les autres comme un idiot. Je devrais me critiquer un petit peu moi-même avant de continuer. Je l’ai fait brièvement par moments dans ce commentaire bcp trop long... Peut-être que mon prochain "article" sera un portrait des gens comme moi.. 

    PS : Tout ce qui concerne ma personne et tout ce que j’écrirais et ce que j’ai pu écrire est exagéré, déformé, et romancé car j’aime broder les choses simples d’inventions de temps à autre, pour le plaisir de l’écrire et pour celui de laisser parfois l’imagination s’amuser. J’ai du boulot devant moi pour m’améliorer, car ce que j’écris ne correspond pas à la belle description de ce que je veux écrire... C’est normal à mon âge, non ?










Palmarès