• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

yoh

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 2 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • yoh 11 août 2008 15:43

    je ne vois pas pourquoi je prends le temps de te repondre, mais bon, peut-etre pour essayer de parler a ta bonne moitié, celle qui sait apprendre avec humilité.
    tu sais de quoi tu parles au moins ? tu sais d’ou viens l’energie produite a l’ile Maurice, monsieur-je-m’emballe ?
    apparament pas...
    ben sache que la-bas, environ 48% de l’energie consommée est produite a partir du fiuol (petrole). le charbon arrive en 2eme avec 32%, puis la bagasse (dechets fibreux de la canne a sucre) avec 16% et l’hydroelectricité avec 4%. (source : CEB. c’est l’equivalent d’EDF a Maurice)
    tout le monde n’a pas la chance d’allumer ses lumieres grace a l’energie nucleaire.. tu vis en France je presume... et ben c’est du propre...
    cordialement
    yoh



  • yoh 4 juin 2008 23:37

    Bonjour Mr de Rosnay,
     
    j’ai lu avec plaisir et attention votre article, ainsi que les correspondances qui suivent.
    c’est vrai que cette theorie de la longue traine appliquee au secteur energetique est fort interessant a tester, surtout dans ce contexte d’essor des energies renouvelables.
    il faudra pour cela trouver des ’facilitateurs fiables’. mais cette notion me semble encore floue : sur quels bases juridico-administratives et criteres ’construire’ ces agregateurs, pour que ce systeme ne profite pas qu’a une minorite d’individus, qui deviendrait la ’tete’ d’une autre courbe d’Anderson (!) (dont la queue serait composee d’une multitude de mini-agregateurs ?).
    En gros, qui va gerer la ’Centrale virtuelle’ ? je presume que ce sera le C.E.B (EDF mauricien pour les non-avertis) et le secteur prive..
    Ne va t-on pas assister a un creusement d’inegalites de revenus entre petits producteurs, appelles a rester petits, et facilitateurs, appelles a grossir financierement (comme Google ou Rearden Commerce) ?
    Je reviens du coup sur la notion de ’facilitateurs fiables’, c’est-a-dire ayant une demarche economique raisonnee. je pense que ce point est tres important pour que ce systeme de production energetique ne meurt pas sous les premieres balles des critiques sociales constructives.
     
    Un autre point me semble important aussi d’etre souligne : le reseau pour raccorder tous ces petits producteurs/consommateurs au reseau regional/national devra etre efficasse. ceci sera un grand defi infrastructurel a relever. Et ce sera celui du regulateur. Tache de grande ampleur quand on connait le contexte local.
     
    Et pour finir, j’aimerai aussi vous demander votre avis sur les futurs parcs eoliens terrestres qui devraient voir le jour vers 2010, notament un a Bigara. Sont-ils acceptables, quand on sait que Maurice beneficie d’un potentiel eolien offshore confortable et que cela pourrait permettre d’eloigner les eoliennes loin des yeux et des oreilles des Mauriciens ?
    ceci en creant un parc eolien offshore.
    cela resoudrait le probleme de NIMBY.
    pour le mode de gestion, c’est une autre affaire mais je ne veux pas m’eloigner de la question posee plus haut.
     
    Cordialement.

    Yohann.







Palmarès