• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Youssef

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 1 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Youssef 6 octobre 2008 15:58

    à l’auteur ‘’ scientifique’’

    Bonjour,

    Votre point de vue sur les ogm et les problèmes causé par de leur diffusion dans la nature se pare des vertus de l’objectivité scientifique.

    Sauf que, dès que le commerce montre son nez cette objectivité devient une fable.

    La recherche scientifique sur les ogm est soumise à l’influence des grands groupes semenciers et les papiers produits tant dans leur nombre que dans leur résultats doivent êtres mesurés à cette aune.


    Vos citations :

    "Citons un texte de la FAO de 2004 : « Les recherches sur les cultures transgéniques sont, pour la majorité, le fait de sociétés privées transnationales. Cette situation est lourde de conséquences pour le type de recherches effectivement engagées, ainsi que pour les produits élaborés. (...) Les plantes et les caractéristiques présentant un intérêt pour les pays pauvres sont dédaignées. »"


    "On peut recenser, de 2000 à 2007, près de 8000 publications scientifiques et rapports d’organismes officiels sur les impacts agronomiques, écologiques et sanitaires des plantes transgéniques"


    "Les travaux de recherche sur les impacts économiques et écologiques de ces PGM résistants aux pesticides sont nombreux (près de 700 publications depuis 2000)"

    "Cette question a fait l’objet de 1500 publications et rapports depuis 7 ans, dont 170 pour le maïs."


    Je trouve un peu comique que vous adossiez votre argumentation à des études financées par des entreprises dont l’objectif est la commercialisation des ogm étudiés.


    L’agriculture souffre surtout de la destruction des sols du fait des techniques culturales mises en œuvre ainsi que par l’utilisation irraisonnée d’intrants chimiques et de la puissance des modèles agricoles occidentaux.

    Résultat des sols ou l’activité biologique est complètement détériorée produisent des plantes malades qui doivent êtres soignée par de plus en plus de produits se terminant en "cide".
    Tout ça pour produire des tomates sans goût, des farines sans odeurs, des carottes inconservables et je ne vous parle pas de la viande je ne voudrai pas vous dégoûter.


    Nous avons de la chance, les entreprises chimiques maintenant autoproclamées entreprises des "sciences de la vie" nous sortent l’arme absolue : les plantes OGM.


    Apres avoir absorbé les semenciers et les entreprises pharmaceutique, les entreprises chimiques voudraient nous faire croire que c’est pour nourrir les pauvres de la planète que nous devrions leur confier le monopole des semences ( elles font également des travaux et déposent des brevets sur les gènes animaux ) .


    Vous faites peu de cas des conséquences négatives de l’utilisations des OGM : suicides d’agriculteur en Inde, monopolisation des semences, uniformisation des cultures, et toujours utilisation des produits en cide quoiqu’en disent les prétendues études.


    Votre article m’insuporte parce qu’il voudrai faire accroire qu’il existe un débat scientifique sur les OGM alors que la science s’est couchée et que les seuls qui s’opposent devant le rouleau compresseur des multinationales relayées par l’état sont traité de passéiste et d’illuminés.

    Le débat sur les ogm est un faux problème, il nous détourne de la nature même de l’agriculture industrielle adossée a l’industrie chimique dont l’objectif n’est pas de nourrir le monde mais d’assurer l’enrichissement de ses actionnaire.
    Les agriculteur du tiers monde n’ont pas besoin d’ OGM pour nourrir leur population ils ont besoin de financement, de soutien technique et de filières de transformation et de commercialisation.

    La majorité des européens ne veulent pas manger d’ OGM et bien ils en mangerons et en plus ils ne le saurons pas puisque cela ne sera pas inscrit sur les étiquettes.
    C’est beau la puissance d’un lobby ‘’ scientifique ‘’.
    Heureusement que nous sommes dans une démocratie.

    La terre a besoin de fumier, d’insectes, d’oiseaux , et du soin attentif du paysan.




















Palmarès