• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

yrduab

Bloggeur commentateur de l’actualité politique et parfois force de proposition...

Tableau de bord

  • Premier article le 12/07/2007
  • Modérateur depuis le 01/08/2007
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 11 52 362
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 0 0 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires


  • yrduab 28 septembre 2008 19:40

    Votre exemple est démonstratif : il est en effet possible de trouver tout un tas d’infos su rune personne sur les réseaux dits "sociaux".

    Mais le rapprochement avec EDVIGE n’est pas pertinent.

    EDVIGE est un fichier de la force publique, dont le contenu est en pratique quasi-secret, et qui est constitué A L’INSU des personnes fichées.

    Pas de connaissance d’un fichage, impossibilité de consulter la fiche le concernant, ou de la faire amender. 

    Bref, rien à voir avec les réseaux "sociaux", dans lesquels les gens fournissent eux-mêmes les infos qu’ils souhaitent, véridiques ou non, selon un besoin qui les regarde : draguer, avoir un lien avec sa famille et ses amis, ou autre...

    Liberté individuelle sur les réseaux "sociaux".
    Atteinte aux libertés sur EDVIGE.

    Mais votre inquiétude est légitime : tout le monde peut avoir accès à un tas de données que des gens mettent parfois imprudemment en ligne.


  • yrduab 26 août 2008 17:19

    Bonjour,

    La principale limite de l’exercice est déjà soulevée : dans la plupart des épreuves, chaque nation nepeut engager qu’un nombre restreint d’athlètes (3 par épreuve en athlétisme, 1 seul en canoë ou en kayak) !


    Néanmoins, il pourrait être intéressant, pour l’Europe, de proposer que l’Europe deviennent membre du CIO et présente une délégation aux prochains JO de 2012. Cette délégation ne remplacerait pas les équipes nationales, mais viendrait s’ajouter aux 200 et quelques délégations déjà reconnues par le CIO.

    La sélection pourrait se faire aux championnats d’Europe de chaque discipline, les vainqueurs étant amenés à choisir s’ils veulent représenter l’Europe ou leur propre pays.

    Une difficulté reste pour les sports d’équipe : il n’existe pas d’équipe d’Europe de foot, de basket ou de handball. Et il y a fort à parier qu’une telle équipe serait imbattable en foot ou en hand !

    YR


  • yrduab 13 juin 2008 23:40

    Vous avez raison sur votre premier point : la grève consiste à arrêter son travail, pas à empêcher ses collègues de travailler. La loi est d’ailleurs claire là-dessus et les employeurs se font un plaisir de faire constater par huissier les infractions, qui sont toujours réprimées quand il y a plainte.

    Sur votre 2ème point, je ne vous suis pas. La grève est l’arrêt de son travail. SI son travail consiste à conduire un engin, l’arrêt du travail implique que l’engin n’est plus conduit. De même pour un enseignant : le cours n’est plus donné. De même pour un ouvrier : son poste de travail n’est plus occupé et la chaîne s’arrête.

    Arrêter le travail a des conséquences. Le travail de sape du droit de grève consistant à affirmer que ces conséquences sont inacceptables est purement idéologique. Demander aux conducteurs de trains de faire grève en continuant à conduire les gens à bon port est impossible sans remettre en cause le droit de grève. De même, demander aux enseignants d’accueillir les élèves quand ils sont en grève est une remise en cause de ce droit.

    La grève, c’est l’arrêt de travail. D’autres formes existent, telle la grève du zèle. Mais celle-ci est utilisée par des gens qui n’ont pas le droit de grève, qui doivent donc trouver d’autres formes d’action.

    Mais le sujet de l’article n’est pas celui-là.

     


  • yrduab 13 juin 2008 14:34

    Bonjour,

    Avez-vous lu plus loin que cette phrase qui vous déplaît ?

    Vous sauriez alors qu’il ne s’agit pas de ma pensée, mais de la Constitution. Le "droit au travail" n’existe pas en France. Vous avez seulement le droit d’obtenir un emploi. Par contre, vous avez le devoir de travailler, selon le Préambule de Constitution de 1946...

    Par ailleurs, la Constitution indique que "Le droit de grève s’exerce dans le cadre des lois qui le réglementent".

    C’est tout ce que je rappelle dans cette phrase.

    A votre service pour débattre de la suite de ce long article.

    YR


  • yrduab 11 juin 2008 14:05

    Eh oui ! On est loin du "travailler plus pour gagner plus pour ceux qui le souhaitent", slogan mensonger du candidat de l’UMP.

    Pourquoi mensonger ? Parce que les salariés ne choisissent pas de faire des heures sups, quand bien même ils voudraient en faire...

    http://www.agoravox.fr/ecrire/articles.php3?id_article=26785

    Le gouvernement veut en finir avec les 35 heures ? Qu’il le fasse ! On reviendrait alors sur les accords d’annualisation, sur le gel des salaires et sur les gains de productivité. Ah non ? On veut revenir sur les 35 h ET garder l’annualisation, le gel des salaires et les gains de productivité ?

    Le cul de la crémière, on dit chez moi.







Palmarès