• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

yves

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 1 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires


  • yves 26 décembre 2007 18:23

    Je pense qu’il faudrait rétablir certaines vérités sur Mohamed Sifaoui. Je suis algérienne, mariée aujourd’hui à un français, et j’ai eu l’occasion de travailler dans la presse algérienne au cours d’une autre vie. C’est vraiment un témoignage neutre que je veux apporter. Je ne suis ni proche ni amie avec Sifaoui. J’ai du le croiser deux fois dans ma vie quand il était au quotidien Horizons à Alger. Je me rappelle de la barbe qu’il avait souvent. D’ailleurs beaucoup se méfiait de lui à l’époque. Incroyable mais vrai (tous les anciens de la presse algérienne) se souviennent de lui et pensait que Sifaoui était un islamiste. En plus, il allait traîner régulièrement dans les mosquées. Il est de Kouba (marsupilami est très bien renseigné) et à Kouba c’était le fief des islamistes. On a compris avec le temps que Sifaoui enquêtait sur eux. C’est pour cette raison qu’il les fréquentait. Ces amis l’appelait le fou. C’était son surnom à Alger. Il est parti une fois faire un reportage à palestro, c’était un scoop, et il a faillit y perdre la vie. Lui et le photographe qui était avec lui sont tombés dans une embuscade du GIA. Je crois que c’était vers 1995 ou 1996. Je me rappelle aussi qu’il a travaillé à la radio et qu’il animait une émission qui avait beaucoup de succès. Il osait critiquer le pouvoir et même les militaires jusqu’au jour où il s’est fait viré. Cette affaire avait fait beaucoup de bruit à Alger parce que l’émission a été suspendu sur ordre du pouvoir. Ensuite il a monté un syndicat avec d’autres journalistes et ils se sont mis à organiser des grèves. Par rapport aux critiques et aux soupçons qui pèsent sur lui, je ne crois pas que c’est vrai. Je crois qu’il connaissait des gens du pouvoir mais il est tellement incontrolable qu’ils ne lui font pas confiance. Hichem Aboud est lui par contre un ancien militaire. J’ai lu son article sur Algeria Watch, j’ai plus l’impression que c’est un règlement de comptes entre lui et Sifaoui. Je ne crois pas que l’article de Aboud Hichem est crédible puisque il va jusqu’à écrire que Sifaoui a assassiné son voisin. Je ne crois pas un instant à cette chose. Si c’était vrai, je pense que tout le monde l’aurait su. Je pense pas que ce Sifaoui soit un assassin. Les autorités françaises l’auraient su et il y aurait eu un mandat d’arrêt contre lui. Enfin je pense. En tout cas à Alger tout le monde ri quand on parle de cette affaire d’assassinat. Je pense que Aboud qui était un associé du général le plus pourri d’Algérie, le général Betchine, avait des comptes à régler avec Sifaoui. Voilà ce que je sais ou ce que je pense. J’espère que cela servira à éclairer le débat et la discussion. Mais en ce qui me concerne, je soutiens à fond Sifaoui et mes anciens confrères algériens parce qu’ils sont, pour moi, la preuve du courage des journalistes et intellectuels algériens. Merci. Fatiha (et yves qu’elle adore plus que tout au monde).







Palmarès