• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Yves Rosenbaum

Yves Rosenbaum

Un citoyen ordinaire. Tout simplement

Tableau de bord

  • Premier article le 10/08/2007
  • Modérateur depuis le 12/11/2007
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 8 293 269
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 277 141 136
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique











Derniers commentaires



  • Yves Rosenbaum Yves Rosenbaum 18 avril 2012 12:15

    Ttes mes condoléances à la famille de M.Villach. Ce que j’appréciais le plus chez lui était, avec son amour des idées, le fait qu’il faisait part de ses points de vue de manière posée et respectueuse. Il nous manquera.



  • Yves Rosenbaum Yves Rosenbaum 26 mars 2012 15:01

    Bonjour et merci pour votre article. Intéressant au demeurant, mais incomplet... cette vilaine manie de ne présenter que le côté pile... côté face, il y a parfois des coups d’Etat dont accouche la démocratie. C’est le cas de celui effectué au Niger, pays que vous évoquez pourtant plusieurs fois dans votre article, par M.Djibo, et qui a abouti à la restauration de la démocratie dans les délais convenus, et au terme d’élections transparentes.
    N’eût-il pas été plus honnête de le mentionner également ?
    Pour le cas du Mali, l’avenir nous dira ce que ce coup d’Etat a apporté. A mon avis, beaucoup plus de points négatifs que de points positifs...



  • Yves Rosenbaum Yves Rosenbaum 23 mars 2012 23:13

    Ariane, ce que vous avez écrit et magnifique, j’en suis ébahi, car c’est exactement les mots qui décrivent, mais tellement mieux, ce que je ressens. Faute de temps, je ne viens plus souvent sur Avox, je ne pense plus avoir posté des commentaires depuis des années, mais je tenais absolument à vous dire merci



  • Yves Rosenbaum Yves Rosenbaum 12 septembre 2011 11:58

    Bonjour,
    Votre article, à la rédaction assez indigeste, ne reflète certainement pas l’opinion de tous les francophones, sans quoi des partis tels que le FDF et le RW cartonneraient aux élections. Sur le fonds, il me semble que vous utilisez les mêmes méthodes que vos ’ennemis’ flamands, à savoir les raccourcis douteux et les clichés bien marqués. Par exemple, la description que vous faites de la Wallonie est honteuse. Tout d’abord, la gestion socialiste de cette région, telle que vous la décrivez, est celle d’une autre époque. TOUS les indicateurs économiques de cette année confirme un (lent) redressement. Quant à la description de la situation belge, elle est peu objective, car vous ne reprenez que les arguments flamands qui vous arrangent. Enfin, le titre, génocide culturel, est un pur scandale, car non seulement il est totalement injustifié au regard des faits, mais il revient à cracher à la figure de ceux qui en ont été ou en sont encore réellement victimes de par le monde



  • Yves Rosenbaum Yves Rosenbaum 21 juin 2011 12:45

    "Ce n’est pas à l’état de réguler la production et la distribution d’une drogue."
    ... et pourquoi pas justement ? Que l’Etat puisse contrôler la production est plus complexe, mais contrôler la distribution présente plusieurs avantages. Tout d’abord, cela revient à couper l’herbe sous le pied des trafiquants (le jeu de mots est involontaire). Cela permet à l’Etat d’engranger des dividendes avec une taxation (qui doit toutefois rester légère pour rester plus attractive que les offres du réseau criminel). Ensuite, cela permet à l’Etat de contrôler la qualité des produits vendus : le taux de THC de l’herbe peut être chimiquement augmenté et le haschich peut être coupé avec toute sorte de produits peu recommandables. Egalement, l’Etat contrôle la prévention, puisqu’il lui est loisible de distribuer des brochures d’information dans les centres de vente qu’il créerait à cet effet. Enfin, cela met fin à une grande période d’hypocrisie sur un produit que l’on a diabolisé pendant trop longtemps, et qui a été consommé par au moins 4 millions de Français (et sans doute plus). L’unique erreur à ne pas commettre est de réserver l’entrée et l’achat de cannabis uniquement aux français, ou au minimum, aux personnes résidant en France pour éviter le phénomène hollandais (tourisme de la drogue)

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès