• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

yvesduc

Informaticien, 43 ans.

Tableau de bord

  • Premier article le 14/02/2007
  • Modérateur depuis le 19/01/2009
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 30 1547 3237
1 mois 0 16 0
5 jours 0 5 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 43 38 5
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires


  • yvesduc 24 juin 09:01

    @arthes
    Vous sur-interprétez mes propos. Je n’ai pas dit que Pujadas était de gauche, mais qu’il était « très discipliné ». Et un citoyen éduqué s’obtient avec un accès à des opinions diversifiées.


  • yvesduc 22 juin 20:58

    Merci pour cet article. Remplacez « La large victoire de Macron… » par « La victoire fragile de Macron… » et il sera parfait. Record d’abstention, record de votes blancs, plus faible taux au premier tour, plus faible part de votes d’adhésion… On a du mal à accoler le mot ‘victoire’ à cette OPA du 1% sur l’Élysée.


  • yvesduc 22 juin 20:54
    Merci pour votre article.
    Bayrou étant une forte tête et ayant une certaine intégrité morale, l’alliance semblait improbable avec l’ultra discipliné requin à sang froid Macron. Problème résolu : le second jette le premier sitôt servi, grâce à une « affaire » sortie opportunément entre les élections présidentielles et législatives ! Quel panier de crabes ! Cela nous rappelle « Bienvenue place Beauvau »… Et voilà le retourneur de veste, arrosé… Observons toutefois que la Justice ne frappe que les opposants, Macron restant pur et virginal malgré une plainte pour abus de pouvoir liée à l’aéroport de Toulouse, une autre, indirecte, liée à l’affaire Las Vegas, auxquelles il faut ajouter ces enquêtes qui devraient être ouvertes mais ne le sont pas : sur sa déclaration de patrimoine à la Haute Autorité, manifestement incomplète, sur les 120 000 euros de frais de représentation, sur le conflit d’intérêt lors de la scandaleuse vente d’Alstom Énergie (par Rothschild !), etc. Pour l’instant, Macron marche sur l’eau et inverse la gravité. Pour l’instant…

  • yvesduc 22 juin 20:50

    La liste est longue de ces personnalités de gauche victimes, osons le mot, d’une véritable épuration : Schneidermann, Mermet, Porte, Guillon, Taddeï, Lancelin… Et aujourd’hui, Natacha Polony. Même le très discipliné Pujadas a été brutalement écarté après un JT qui pointait l’absentéisme du nouveau premier ministre ! L’oligarchie n’aime pas le débat ! L’oligarchie ne veut pas de citoyens éduqués ! L’oligarchie achète les médias et y organise la pensée unique… Il serait temps que les Français se réveillent.


  • yvesduc 22 juin 20:47

    Vous écrivez au sujet de Fillon que « (…) l’on voyait mal comment un candidat plombé par d’aussi graves accusations pouvait se maintenir dans la course électorale. ». Graves accusations ? Ceci s’applique beaucoup mieux à Macron ! Les sommes possiblement indues perçues par les proches de Fillon n’atteignent pas le million d’euros. Des queues de cerise à côté de la scandaleuse vente d’Alstom Énergie, plus grand scandale d’État du quinquennat Hollande-Macron, ou du four du CICE : 41 milliards dilapidés, excusez du peu ! Le fait est que les médias se sont acharnés sur les adversaires de Macron (à l’exception de Hamon, pour mieux diviser la gauche), et ont épargné leur chouchou. LE scandale dont on ne peut se relever est l’affaire Alstom. Dans un monde normal, Macron aurait dû être harcelé de questions sur chaque plateau télé, sur cette question (pourquoi n’a-t-il pas empêché la vente ; pourquoi a-t-il écarté les autres offres ; ses conflits d’intérêt ; etc.). Au point qu’il aurait fini par disparaître et se faire oublier. Dans un monde normal…



365 derniers jours

Articles les plus lus de cet auteur

  1. Macron, le candidat sans casserole




Palmarès