• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Zacak

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 1 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires


  • Zacak 21 février 2008 12:16

    Pertinence du titre :

    "l’internet libertaire" et "gratuité" me semblent sans rapport direct. L’article ne parle pas vraiment de la liberté des acteurs d’internet.

    Chaque rédacteur d’article ou commentaire est priopriétaire des droits d’auteur sur ses productions. Il est donc, a priori, libre de les publier lui-même ou de les faire publier sur divers médias (sites classiques, blogs, journaux ..). La question financière intervient indépendamment au cas par cas.

    De plus, Internet est très loin de se limiter aux blogs.
    Ce titre me parait donc être un effet d’accroche mal justifié.

    Gratuité des blogs :

    L’article est très orienté pro-rémunération. On peut pourtant trouver un certain nombre de points qui vont dans le sens de la gratuité :
    (certains traités dans les commentaires)

    - valeur marchande de ce que fournissent les sites aux auteurs (hébergement, liens, outils ..)

    - possibilités de gains indirects pour les auteurs

    - effets pervers de la marchandisation des articles sur la qualité de ceux ci

    - complexités engendrées par l’argent (méthodes de rémunération, gestion des problèmes ..)

    - besoin d’anonymat de certains auteurs
    (liste non limitative)

    Le cas d’un auteur générant une forte audience me parait assez minoritaire.
    De plus, il y a un pas important à sauter si cet auteur veut être rémunéré : il devient alors professionnel (ou semi pro ?). Ses gains peuvent alors être soumis à l’impôt sur le revenu, il vient la question de la déontologie professionnelle, etc ..

    Passer de la gratuité à la rémunération n’est donc pas anodin.







Palmarès