• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Zbigniew

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 2 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Zbigniew 12 août 2008 10:35

     Décidément  en cette période des JO les français pourraient avoir la médaille d’Or de la bêtise. Alors que le monde bouge, la Chine qui est en passe de devenir la première puissance économique mondiale, les français passent leur temps à polémiquer sur les plaques d’immatriculations des voitures. lol. J’ai vécu début des années 70 le même changement en Suède. Cela s’est passé sans le moindre problème. Ah ! ces irréductibles Gaulois, les meilleurs dans la c…



  • Zbigniew 9 août 2008 10:39

     Une petite mise au point pour les personnes non informées sur les relations sino-germaniques (chinoises-allemandes).

    L’industrie de la machine-outils allemande est de très loin la plus puissante au monde. J’entends par machines-outils tout ce qui touche à l’industrie de la mécanique (automobile, matériel roulant, centrale thermique, électrique etc..), le papier, l’imprimerie, le textile, le médical etc. Il y a en Allemagne foule de moyennes et petites entreprises qui fabriquent ces machines, standard ou spéciales. La région de Stuttgart est la plus fournie. Les Allemands exportent dans le monde entier ces machines et nos industries, ainsi que l’industrie chinoise, ne seraient ce qu’elles sont sans ce type de produits. Qui plus est, pour ce qui est de l’exportation les Allemands sont très bien organisés et savent se regrouper, même entre concurrents quand il le faut. A l’époque de l’URSS, très tôt après la guerre, les Allemands commerçaient déjà avec les soviétiques, malgré la haine de ces derniers envers leurs envahisseurs. Pour ce qui est de la Chine, dès le début des années 1960 beaucoup d’entreprise allemandes étaient déjà présentes à Hong-Kong, en prévision du futur. Alors, si nous étions aussi puissants que les Allemands dans ce domaine captif, Nicolas Sarkozy aurait certainement le même courage que Angela Merkel. Bien que je sois certain que de courage elle n’en manque et que son absence à Pékin a d’autres raisons. Et pour clore ce chapitre, je signale à tous ces donneurs de leçons que les affaires sont les affaires. Et ce n’est pas cette affaire tibétaine qui pourrait arrêter le business, quelqu’il soit. Arrêtons de rêver et laissons les insultes au vestiaire.
    PS. Que vient faire le fichier «  Edwige  » dans ce débat  ?







Palmarès