• jeudi 24 avril 2014
  • Agoravox France Agoravox Italia Agoravox TV Naturavox
  • Agoravox en page d'accueil
  • Newsletter
  • Contact
AgoraVox le média citoyen
 

Zevengeur

Ingénieur ENSAM et travaillant dans l’informatique, mon salaire ne dépend donc pas de ce que j’écris  !
 

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 16 295 1138
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 43 25 18
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Articles de cet auteur

Classer les articles par : Chronologie Les plus lus Les plus commentés

Derniers commentaires

  • Par Zevengeur (---.---.218.194) 3 mars 12:58
    Zevengeur

    Il est exact de dire que l’Euro fort a fait baisser les prix des produits importés, cependant dans le même temps, il a fait diminuer la part des produits exportés hors zone Euro pour notre pays (50% des exportations de la France).

    Puisque la croissance est en berne depuis plusieurs années, Sapir et d’autres économistes ont calculé qu’une dévaluation de l’Euro de 20% par exemple, conduirait à une augmentation de nos exportations de 1.5 point de PIB, premier effet direct : rééquilibrer notre balance commerciale.
    Avec une augmentation de PIB de 1.5% on aurait donc une croissance totale proche ou un peu supérieure à 3%.
    Or c’est en gros à partir de +2.5% de croissance que l’on crée des emplois.

    Qui dit emplois créés, dit rentrées fiscales en hausse et baisse des dépenses de l’assurance chômage et donc BAISSE DU DÉFICIT.

    Donc même si on achète moins d’I-Phone et d’écrans plats, cette dévaluation n’aurait que des effets bénéfiques.
    Cependant tant que l’on sera dans la zone Euro, l’Allemagne s’opposera à cette dévaluation car ce pays n’est pas pénalisé par un Euro trop fort.

    Nota : il ne s’agit pas non plus de descendre trop bas le cours de l’Euro car dans ce vas l’effet serait trop défavorable pour nos importations, même si cela inciterait à relocaliser des activités qui ont disparues de notre territoire.

  • Par Zevengeur (---.---.90.59) 1er mars 22:33
    Zevengeur

    Vous remarquerez que je n’ai annoncé nulle part que j’étais prêt à voter pour Marine Le Pen, cet article est centré uniquement sur le débat TV cité !

    Donc, le pourcentage d’avis favorables ne représente pas celui des votants en faveur du FN.

  • Par Zevengeur (---.---.90.59) 1er mars 22:30
    Zevengeur

    La différence toutefois lorsque vous faites un crédit à la consommation, c’est que vous serez poursuivi à vie par vos créanciers si vous ne remboursez pas.

    Pour l’état, c’est différent, ceux qui endettent ne sont pas ceux qui paieront au final, c’est donc beaucoup plus facile pour nos « représentants » de faire des dépense par démagogie et donc de la dette.

  • Par Zevengeur (---.---.218.194) 28 février 15:24
    Zevengeur

    Les dettes des pays occidentaux sans exceptions ont atteint des sommets à la suite d’un aveuglement général des gouvernements successifs depuis 40 ans environ. Ces derniers ont laissé filer chaque année des déficits qui mis bout à bout (en ajoutant la crise de 2007) ont fini par constituer un problème majeur et quasiment insoluble.

    La remarque immédiate que l’on peut faire est la suivante :
    ces gouvernements ont largement démontré leur incompétence crasse pour nous avoir légué une telle situation.

    Donc, à partir du moment où des citoyens tentent de comprendre le pourquoi et le comment de cette situation et de proposer des solutions, ces derniers ne seront au pire pas plus incompétents que ceux qui nous ont mis au bord du précipice !

  • Par Zevengeur (---.---.218.194) 28 février 11:01
    Zevengeur

    @ Montargent

    Je vous reporte à mon commentaire du 26 février 12:01 où j’écris :
    Pour l’Euro, il aurait fallu commencer par mettre en place une monnaie commune, puis prendre le temps de standardiser différents paramètres entre les pays (Fisc, prestations sociales, SMIC, etc. etc.), de faire accepter que les pays riches transfèrent des fonds vers les plus pauvres comme dans tout état fédéral (*).
    Cela aurait peut être pris des dizaines d’années, et à la fin une monnaie unique aurait été envisageable.


    Une monnaie commune est définie dans Wiki comme :
    Une monnaie commune est une monnaie partagée par plusieurs États, mais qui n’y remplace pas les monnaies nationales. Elle s’oppose à monnaie unique qui est une monnaie se substituant aux monnaies nationales.

    L’objectif de l’Euro était plus politique qu’économique, une monnaie commune aurait peut être eu plus de chances de fonctionner (encore qu’il eut fallu étudier les impacts de près) qu’une monnaie unique qui est un T-Shirt taille unique pour les maigres et les obèses.
    Avec une monnaie commune, on conserve dans le cadre de la zone des outils tels que la dévaluation et éventuellement la possibilité pour la BC de faire des avances au trésor public à taux zéro que certains appellent un peu rapidement la planche à billet (attention ce point est complexe et ne peut être traité en une ligne !).

    Je suis donc tout à fait d’accord avec vous lorsque vous dites :
    je pense qu’on doit gommer les écarts entre les pays AVANT de leur imposer une monnaie unique. L’inverse ne peut que conduire à une catastrophe.

LES THEMES DE L'AUTEUR

Tribune Libre Science et techno Economie Politique Crise financière Euro Finance Economie Finances Banques Dette Irlande Santé Bio Cancer Santé menacée Étonnant Spiritualité International International 11 septembre 2001 Afghanistan Ben Laden Santé Recherche Lobbies Fukushima Mondialisation Religions Europe Pétrole et essence Chômage
Palmarès

Agoravox utilise les technologies du logiciel libre : SPIP, Apache, Debian, PHP, Mysql, FckEditor.


Site hébergé par la Fondation Agoravox

Mentions légales Charte de modération