• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

zvince

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 71 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • zvince 12 octobre 2011 13:56

    Après avoir lu et relu l’article, je me demande si c’est de la naïveté, de la méthode Coué, ou de l’amour.
    Peut-être un peu des trois, mais avec une prédominance pour l’amour, qui rend aveugle ...



  • zvince 12 octobre 2011 13:40

    @ l’auteur

    La TVA à 5.5% a toujours été de mise dans la restauration rapide

    C’est vrai, à condition d’emporter la nourriture. Si on la consommait sur place, c’était 19,6%.
    On distinguait ainsi la vente de nourriture et la restauration.



  • zvince 10 octobre 2011 22:27

    Pour continuer sur les primaires : si les centristes de l’Ares avaient utilisé une primaire pour désigner leur candidat, ils n’en seraient peut-être pas là (c’est-à-dire dans le pâté, voire dans la mouise) aujourd’hui ...



  • zvince 10 octobre 2011 22:11

    Donc, si j’ai bien compris,
    primaire interne = incapacité de la direction d’un parti à choisir son candidat,
    primaire ouverte = incapacité de la direction d’un parti + les militants à choisir leur candidat,
    primaire ouverte pour une coalition = incapacité de la direction des partis + les militants à choisir leur candidat,
    Du coup, on se demande ce qu’est une élection ...



  • zvince 10 octobre 2011 17:31

    Pour ce qui est de la comparaison avec la primaire italienne, comme l’a déjà dit Peachy Carnehan, il s’agissait pour l’Italie de choisir le candidat d’une très vaste coalition, allant du centre à l’extrême gauche en passant par les écolos.

    En matière d’échec de la démocratie, on rappellera la primaire UMP de 2007 : 1 seul candidat (les autres se sont désistés un par un). Score : 98% des votants, 100% des suffrages exprimés !!! On a quand même organisé 3 débats (meeting serait plus juste) ...

    Pour finir, Dominique Reynié est le directeur d’un think tank libéral. C’est vrai que professeur à Sciences Po, ça fait bien, ça fait sérieux, ça fait expert. Il est d’ailleurs expert attitré à C dans l’air, pour exprimer le point de vue de la droite (et pas de l’expert).

    Heureusement que l’auteur n’a pas cité la réaction de Morano, sinon ça n’aurait pas été le gourdin, mais le bazooka !

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès