• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

zydeco

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 1 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • zydeco 15 avril 2008 09:54

    j’ai trouvé cet article interessant mais je ne suis pas tout à fait d’accord sur le fait que les "blancs" ont subitement apprecié le blues durant les années 50. Je reconnais que le blues commença a avoir une influence sur la musique populaire americaine durant ces années, parcontre je pense qu’il a existé des passerelles assez tôt entre le blues et les autres musiques populaires americaines.

    En Louisiane, et plus particulierement dans le sud de la louisiane, Les acadiens ont tres rapidement adopté le blues dans leurs compositions. Les frontieres raciales etaient un peu plus permeables dans cet etat à l’epoque. Dans les années 20, on peut noter l’existence d’un duo qui jouait autant pour les noirs et les blancs ( tous francophones !). En effet Amédée Ardoin ( noir) et Dennis McGee (blanc) furent des pionniers dans le metissage musical. Ils sont toujours cités en exemple actuellement en Louisiane dans les festivals de musique cajun et zydeco.

    D’autres musiciens acadiens, comme les freres Breaux ont joué des blues dans les années 20 et ils interpretaient ces morceaux en s’accompagnant d’un violon et d’un accordeon diatonique en chantant les paroles en français ! ( Cf le blues du petit chien)

    En 1964, au Newport Festival, les freres Balfa ( reference inconstetée de la musique acadienne de Louisiane) ont eu aussi un grand succés. Ils ont interprété de nombreux morceaux traditionnel cajun mais un mais un titre qui s’appelle le "blues du cadien".

     







Palmarès