• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de mokhtar h

sur La loi Taubira : inconstitutionnelle, liberticide et négationniste


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

mokhtar h 2 janvier 2010 23:55

ََA l’auteur, M. Aaron
Bonjour.
Je ne sais pas ce que les sionistes ont fait du temps de l’esclavage des 17e au 19e siècles et quelle est leur part exacte dans ce phénomène inhumain. Mais ce que je sais , c’est qu’il y a une énorme différence fondamentale entre ce vous vous dénommez l’esclavage musulman, et l’esclavage trasatlantique. le moins que je puisse dire, c’est que vous faites un raccourci historique abusif
L’esclavage musulman n’est pas dissociable des autres formes d’esclavage dans d’autres pays, depuis l’antiquité, esclavage féodal, familial entre tribus, produit de butins de guerres, depuis des siècles antiques avant celui transatlantique qui a pris sa spécificité à partir de la découverte de l’Amérique, avant 1490, le début de l’ére que l’on qualifie de moderne.
Celui transatlantique a fait l’objet de dizaines million d’esclaves et qui n’était qu’un maillon du commerce triangulaire : français et anglais ont vendu leur marchandise de pacotille en afrique pour se procurer dee esclaves par le biais de razzias sur les côtes africaines ou carrément achetés chez quelques chefs africains locaux et fréter leur navires pour transporter en amérique vendre ces esclaves et acheter des épices et des métaux précieux (or et argent-métal) à revendre en France et en Angleterre notamment. L’astuce réside dans les gros bénéfices par rapport à la mise de départ
Le terme génocide s’applique , je crois, au caractère industriel et systématique de cet esclavage transatlantique qui portait sur des quantités (plusieurs diziaines de millions d’esclaves noirs et indiens en Amérique), sur la régularité et la fréquence de cette activité sur deux ou trois siècles qui n’ont rien à voir avec les esclaves des petites guéguerres d’antan (quelques dizaines ou quelques centaines. Je crois improbable que le nombre tous les esclaves réunis de l’antiquité et jusqu’au 17e siècle dépasse celui de cet ignoble esclavage transtlantique.
Qaunt à l’esclavage musulman : l’esclavage féodal ou familial antique n’était pas une spécificité des peuples musulmans mais était connu partout dans le monde y compris à Rome et la grèce antiques. A partir du 6e-7eme après JC, l’islam s’est très vite propagé de l’lnde jusqu’en Espagne et l’Histoire ne mentionne pas dans les régions islamisées une quelconque forme d’esclavagisme systématique, à partir des 8e et 9e siècle après JC. Dans les régions soumises à la domination musulmane, on ne connaît pas de mise en esclavage : il y a eu islamisation des peuples mais pour ceux qui ne se sont pas islamisés , les princes et gouverneurs musulmans se sont contentés de leur décréter un impôt modique, comme le stipule la loi coranique, même s’il y aeu quelques cas de continuité d’esclavage de père en fils au sein de famille nobles ou riches. Les arabes n’ont vécu que de commerce caravanier en se faisant les champions de la route de la soie et des épices et n’ont pas eu besoin d’esclaves pour les exploiter dans les grandes plantations ou des ateliers.
Relisez votre histoire : Je veux supposer que vous ne la connaissez pas. Mais si vous répétez les insanités que vous avez débités à l’égard des musulmans , c’est que vous êtes de mauvaise foi. Et là, il nous faut bien vous dénoncer vigoureusement.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès