• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de JL

sur De la novlangue contemporaine : « le politiquement correct » et la « bien-pensance »


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

JL JL 6 août 2010 15:35

Un texte court, mais dense. Une bonne illustration du propos, à lire dans acrimed.org :

« Les « bourgeoises alternatives » : la cible marketing de Madame Figaro
Publié le 6 août 2010 par Franz Peultier »


Je lis dans votre billet, je cite : « ... le discours sur la « bien-pensance » et le « politiquement correct » constitue une des manifestations de la novlangue contemporaine (..) destiné, selon le cas, à faire accepter le monde tel que les intérêts de la classe dominante le façonnent en gros comme dans le détail ; ou à désarmer ceux qui auraient tout intérêt à lutter contre ce monde pour en faire advenir un autre, en le rendant incompréhensible, en répandant un épais brouillant sur les rapports sociaux qui le structurent et qui en déterminent le cours ; ou tout simplement encore en rendant inutilisable tout autre langage, d’emblée critique à l’égard du monde existant. »

De fait, les lobbyistes de tous poils qui sévissent sur Agoravox notamment, ont ceci de commun avec les fous, c’est qu’un échange avec eux est parfaitement stérile : avec les lobbystes, la conversation ne progresse pas. Et c’est là je crois un détail révélateur. Avec eux, cent fois sur le métier vous pouvez remettrez votre ouvrage, à chaque fois tout est à recommencer !


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès