• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Julien Tresse

sur Face à la violence scolaire, l'éducation ?


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Julien Tresse Julien Tresse 2 octobre 2012 20:21

Peut-être n’ai-je pas insisté assez sur ce point mais loin de moi l’idée de pointer un doigt « culpabilisateur » sur les parents.

Pour résumer, je dirais plutôt que les attentes et les rythmes sociaux font peser sur les éducateurs (parents et enseignants) une pression qui les rend moins capables de donner une attention, des valeurs, etc. à leurs enfants/élèves. Les vrais coupables, à mon sens, ce sont cette compétitivité et cet individualisme caractéristiques du monde moderne ... Parents et enseignants font ce qu’ils peuvent avec ce qu’ils ont et, de manière involontaire, ne donnent pas (assez) aux enfants d’aujourd’hui le cadre (civique, culturel, etc.) qui leur manque.
Pour ce qui est des pistes, là encore, il ne s’agit que d’un article, je reste volontairement exhaustif (je développe quelque pistes dans les liens que je donne). Disons qu’à créer la possibilité de travailler ensemble (parents et enseignants) et avec moins de pression, cela profiterait à tout le monde.
Pour finir (et pour être auto-critique) mon analyse oublie plusieurs sources et réponses : le thème de l’enfant roi par exemple. Mais là encore, j’ai omis (volontairement ou non -il y a des choses que je n’ai pas encore relevé-) plusieurs points de la question afin de me concentrer uniquement sur ce que je développe. Cela ne signifie pas que je pense que mon analyse soit complète et unique smiley

Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès