• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de doctorix

sur Effets du vaccin ROR : des parents en détresse jettent une bouteille à la mer


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

doctorix doctorix 9 août 2013 11:57

Marvinbear ignore également, délibérément ou non, que la tendance naturelle des épidémies est la disparition spontanée.

C’est ce phénomène qui est exploité par l’industrie vaccinale, auquel elle ajoute le terrorisme intellectuel et la culpabilisation.
C’est vrai pour la rougeole, et c’est vrai pour la polio, qui disparaissait gentiment, jusqu’à ce que les vaccinations de masse n’entraînent une remontée de la courbe descendante, avec des polio a virus vaccinal ;
J’en profite pour rappeler que ces maladies virales sont très sensibles à la fièvre, et que c’est criminel de conseiller de la faire chuter par des antipyrétiques quand elle reste dans des limites raisonnables et parfaitement supportables. Bon nombre des complications de la grippe, de la rougeole et de la polio sont dues à cette insanité.
Il faut savoir que les virus se multiplient 500 fois plus vite à 37°C qu’à 39°. C’est pour cela que l’organisme, bien moins stupide que nous, fait grimper la température, à un niveau adapté à la lutte et rarement plus. Pourtant, le premier réflexe du médecin « instruit » est d’attaquer ce premier et formidable moyen de défense de tout organisme. La encore, l’ignorance est coupable.
L’aspirine, l’advil et le paracétamol peuvent tuer ou rendre infirme, il faut le savoir, et pour cela oser, la encore, se remettre en question. Bien peu de médecins en sont capables, confits dans leur suffisance diafoirine, qui n’a souvent d’égal...que leur insuffisance.    

Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès