• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Alex

sur Vol MH370 : une découverte étonnante... et un mystère de plus !


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Alex Alex 24 avril 2014 13:38

Enfin un article sérieux écrit par un vrai spécialiste !..

Je passe sur quelques points de détails, qui seraient amusants dans d’autres circonstances moins tragiques, pour aborder les principaux aspects que vous mentionnez.

– Vous avez raison d’affirmer qu’un incendie à bord est LE problème le plus sérieux sur un avion. Les merveilleux produits chimiques « modernes » peuvent dégager des fumées extrêmement toxiques, et comme les soit-disant « masques à oxygène » des passagers ne contiennent pas uniquement de l’oxygène, ils ne peuvent empêcher l’asphyxie. Heureusement, les PAX ne le savent pas... Les pilotes disposent d’O2 pur (il faut 3 secondes pour mettre le masque, qui est vérifié à chaque check-list avant mise en route), et quelques bouteilles sont à la disposition du PNC en cabine.

– Dans votre hypothèse, les 5 émetteurs radios, le transpondeur et le système ACARS auraient été mis HS. C’est possible. Mais pour que l’avion vole encore 4 heures sans pilote, il fallait que les circuits du PA enclenché et ceux de l’automanette soient bien ignifugés pour être épargnés par le feu, car aucun avion ne peut se maintenir en l’air aussi longtemps sans intervention humaine ou via des mécanismes.

– La trajectoire que vous supposez fait passer verticale Colombo : il est étonnant qu’aucun radar n’ait remarqué ce passage, d’autant que le contrôle local ne doit pas fonctionner qu’en mode secondaire.

– Il est encore plus étonnant qu’aucun autre objet de l’épave n’ait été retrouvé à proximité de cette bouteille.

– Le fait qu’aucun gouvernement et aucun grand média ne se soit intéressé à cette pièce est vraiment « sciant », alors qu’une action de la CIA semble de plus en plus probable.

Si je puis me permettre, je terminerai par un conseil amical. Vous citez le point de vue d’un CDB 747 : or, d’après les meilleurs spécialistes, ces gens sont connus pour être des trolls jaloux à l’ego surdimensionné, à fuir comme la peste. Évitez donc de leur donner la parole.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès