• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de foufouille

sur Mourir debout


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

foufouille foufouille 5 avril 2016 14:35

deux exemples de progrès médicaux :
en 1900, tu crèves de la moindre déchirure intestinale, en 14 un médecin remarque les blessés par balle avec les tripes à l’air survivent plus longtemps. il applique ce principe en extériorisant la partie blessé des intestins et c’est le début de la colostomie qui sauvera de nombreuses personnes.
vers 59, on crève d’une nécrose viscérale ou d’infections internes lié à des trucs genre pancréatite aiguë. vers 90, le lavage drainage est expérimenté, gros tuyau qui te nettoie l’intérieur du pourri, mais c’est pas merveilleux car tes chances de survie sont hyper faible genre 1%.
92, le premier chirurgien arrête mes hémorragies et autres plaies du pancréas, intestin comme il peut.
normalement, je suis mort.
une semaine après rechute et la totale avec hémorragies, infarctus, pancréatite aigue et nécrose un peu partout. la morphine est peu utilisé dans cet hôpital ou pas utilisable vu mon poids trop faible.
lavage drainage avec 0% de chance de survie.
puis nouvelles hémorragies.
en 2010 environ, le système de lavage s’appelle irrigation et c’est 90% de chance de survie pour la pancréatite aiguë. la paralysie est en passe d’être guérissable, aussi.
donc quand la culture de la mort ADMD sera accepté par tous ou si elle avait été accepté avant, aucun progrès n’aurait existé. une simple fracture ouvete = cimetière.
donc les histoires de dignité n’a rien à faire dans ce genre de débat.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès