• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de alinea

sur Et maintenant ... si on se faisait Macron ?


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

alinea alinea 17 février 14:14

Je suis perplexe ; cela fait un moment déjà que beaucoup de nos concitoyens sont à côté de leurs pompes ; les écrans, les gadgets, la « communication » mobile font leur quotidien hors sol.
Plutôt que de sondages bidouillés, j’aimerais une véritable étude sur le pourcentage de gens « hors sol » et de ceux qui y sont ancrés.
Ceux qui y sont ancrés savent ou devinent que Macron est un leurre ; même s’ils ne sont pas militants, politisés, investis, ils choisiront selon leur largeur de vue, Fillon, Le Pen ou Mélenchon.
Si on était resté dans un monde charnel, tactile, terrien, souffrant ou joyeux, déprimé ou enthousiaste, l’histoire de Macron n’aurait pas eu lieu ou ayant lieu quand même, serait retombé comme un soufflé refroidi !
Les gens ont perdu le nord, ils ne savent plus où ils habitent, leur ignorance crasse les rive à eux-mêmes, mais il y en a quand même beaucoup à qui la vie n’a pas fait de cadeau et qui gardent un tant soit peu les pieds sur terre.
Mais c’est vrai que l’affaire Macron fait poindre un désespoir inédit.
Et comme à l’irrationnel le rationnel peut peu, on ne peut guère jeter le danger Macron aux orties, comme une évidence qu’il devrait être.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès