• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Pascal L

sur Erdogan, le nouveau sultan turc ?


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Pascal L 18 avril 12:31

Ce qui est rassurant, c’est qu’il y a beaucoup de candidats au califat, ce qui va nous laisser un peu de temps pour intégrer le problème et mettre en place des barrières de défense.

La connaissance de l’Islam et du Coran a beaucoup progressé depuis une dizaine d’années dans les universités européennes. Il faudra encore du temps pour que ces connaissances se diffusent. Ce qui est découvert dans ces universités est difficile à entendre pour les Musulmans, mais au moins, on y trouve des réponses aux questions gênantes qu’ils peuvent se poser. Les califes successifs ont largement transformé le texte du Coran pour en faire un outil de conquête d’un pouvoir très personnel. Il n’est pas possible pour un Musulman de faire une lecture critique du Coran, ce qui fait que beaucoup ne le connaissent pas vraiment et ont donc fondé un Islam beaucoup plus pacifique. Malheureusement, cette religion pacifique est largement basée sur des traditions orales et ne dispose pas de texte fondateur. Il est théoriquement possible de retrouver toutes les interpolations des califes pour justifier un Islam pacifique, mais cela est interdit dans l’Islam et passible de la peine de mort dans beaucoup de pays. De fait, remonter le texte en arrière efface le rôle de Muḥammad et remet le Christ en première position (Muḥammad est mort vers 634 et il n’est désigné comme prophète que vers 690). Si nous remontons jusqu’au premier siècle, nous avons le judéo-Christianisme des Jacobites à Jérusalem avant la destruction du temple en 70.

Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès