• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Clouz0

sur Les néo-jihadistes : La France fera-t-elle la même erreur que la Tunisie ?


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Clouz0 Clouz0 27 avril 18:12

@Rachid Barnat


Les musulmans dans la mire du Qatar, Willy Le Devin, Libération, 2013
(Extrait)
« ...Evidemment, l’émirat s’est lancé à toute allure dans la course au financement des mosquées françaises puisque la loi de 1905 ne permet pas à l’Etat de s’en occuper. Dans la plupart des cas, le Qatar investit logiquement dans des mosquées dont la gestion échoit à l’UOIF ou à ses satellites régionaux. Ainsi, la mosquée Assalam de Nantes, administrée par l’association islamique de l’Ouest de la France (AIOF), s’est vu en grande partie financée par le Qatar. Elle a coûté 4,4 millions d’euros. Même chose à Mulhouse, où la Qatar Charity a dépensé 2 millions d’euros. A Marseille, l’émirat payera 25% des 22 millions d’euros nécessaires à la future grande mosquée qui pourra accueillir entre 10 000 et 14 000 fidèles. Fatima Orsatelli, conseillère régionale PS de Paca et membre du conseil d’administration de l’association La Grande Mosquée de Marseille, avoue que le Qatar a été très prompt à aligner l’argent : « Ce n’est pas nous qui les avons approchés mais bien, eux, via leur ambassade. Ils sont bien informés, réactifs, et tellement riches… Toutefois, complète-t-elle, même s’ils sont au cœur d’une lutte acharnée, ils n’ont exigé aucune contrepartie. Multiplier les Etats donateurs est pour nous une bonne façon de limiter leur hégémonie. » Boubaker Labidi, responsable du chantier de la mosquée Assalam de Nantes, est lui plus affirmatif : « Le Qatar ? Aujourd’hui, ils sont incontournables. Bien plus que les autres Etats car ils ont un rapport affectif avec la France. Pour nous, c’est le partenaire qui monte, qui monte… » »

Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès