• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Alainet

sur Taxe d'habitation, mauvais début pour Macron ?


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Alainet Alainet 16 mai 08:33

- Avec la venue de Macron ; et l’aplaventrisme devant la maîtresse de l’Europe ; on va saigner les collectivités locales et les classes moyennes... Il l’avait dit mais nos benêts bobos ont préféré donner leurs voix à 1 support bancaire de l’euro-mondialisme - c’est à dire laisser la porte du poulailler ouverte au renard - plutôt que voter pour le dernier candidat souverainiste encore en lice !
- Voici ce que j’ai relevé dans Contrepoints : Malgré les mamours de façade Merkel/Macron devant les photographes ; Merkel a rappelé hors des regards, avec brutalité, la Dette de la France à l’Allemagne :
-" Plus fondamentalement, les propositions de Macron vont à l’encontre de certains principes de longue date de la politique européenne de l’Allemagne, tels que son engagement à maintenir le déficit en dessous de 3% du PIB et son opposition aux euro-obligations. Il est peu probable que le nouveau président de la France parvienne à entrainer la politique allemande dans les changements radicaux qu’il envisage. Les réactions médiatiques et politiques allemandes, immédiatement après son élection, semblent plutôt suggérer l’inverse... Parallèlement, Das Bild a soulevé le sujet essentiel aux yeux de son lectorat : « Combien Macron va-t-il nous coûter ? »... Compte tenu de la situation actuelle en Allemagne, je ne pense pas que nous devrions donner la priorité à un changement de politique.... Nous sommes tous heureux que Macron ait été élu, mais même sous sa présidence il ne peut y avoir de mutualisation de la dette".... Maintenant ; vous avez deviné , on va encore trinquer ...
https://www.contrepoints.org/2017/05/15/289398-lallemagne-de-merkel-accueille-reserve-idees-de-macron
- - Alors pourquoi rester encore dans cette galère qu’est l’UE ? C’est le début du démentèlement de l’Etat Français qui arrive. Les petits épargnants vont être taxés d’avantage sur leurs assurances vie... et les banques se préparent à saisir l’argent de leurs clients en cas de krak financier ! La propriété foncière n’est pas + en sécurité non plus, car Macron veut mettre en place 1 taxe sur la rente immobilière ( les propriétaires qui louent leurs appartements risquent de se retrouver avec 1 cash-flow négatif et vont se dépêcher de revendre leurs biens sur le marché ) dans le but de supprimer l’ISF que Macron paie aussi.. Ce n’est qu’un début...


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès