• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Communiqués > Bien choisir son assurance décès

Bien choisir son assurance décès

Définition

Qu'est-ce qu'une assurance décès ? C'est un contrat de prévoyance dont le but est de vous prémunir contre les risques de décès par maladie ou par accident. Dans le cas où vous viendriez à décéder, l’assureur s’engage à verser un certain capital à vos proches, dont le montant aura été établi au moment de la signature du contrat d’assurance décès. 

L'assurance décès ne couvre cependant pas que le décès, mais aussi l’invalidité : c'est à la vérité une assurance qui inclut les couvertures d'une assurance décès et d'une assurance invalidité. L’assureur s’engage alors à verser le capital au bénéficiaire ou à l’assuré en cas de perte totale et irréversible d’autonomie.

Différents cas de figure

Plusieurs situations sont à distinguer : l'incapacité de travail, l'invalidité et le décès ou la perte totale et définitive d'autonomie.

L'incapacité de travail peut être définiçe comme l'état dans lequel l'assuré se trouve lorsqu'il ne peut plus du tout travailler. Dans ce cas de figure, l'assurance prend en charge le remboursement des mensualités de prêt à la place de l'assuré.

L'invalidité, elle, correspond à une inaptitude permanente, qu'elle soit partielle ou totale. L'assurance prend alors en charge les mensualités, partiellement ou dans leur totalité, selon les dispositions du contrat.

Enfin, dans le cas d'un décès ou d'une perte totale et définitive d'autonomie, l'assurance prend en charge tout ou partie du remboursement des échéances à l'établissement prêteur. Deux situations peuvent se présenter, soit que le prêt ait été conclu par un seul emprunteur, soit qu'il ait été conclu par plusieurs emprunteurs. Dans le premier cas, le capital restant dû est remboursé intégralement par l'assureur à l'établissement prêteur. Dans le second cas, le risque peut porter sur un seul emprunteur ou être réparti sur plusieurs têtes. Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site http://vosdroits.service-public.fr/.

Prêt immobilier

Sachez que la souscription d'une assurance décès invalidité est, au moins en France, une condition posée par les banques pour la souscription d'un prêt immobilier.

Le but de l'assurance décès est alors double : protéger la banque, bénéficiaire du contrat, et protéger l'emprunteur et sa famille. Elle préserve les chances de l'emprunteur de conserver son bien acheté en cas de perte soudaine de revenus à la suite d'invalidité ou d'incapacité, et elle évite de transmettre la dette à ses héritiers en cas de décès.

C'est la compagnie d'assurance qui rembourse le prêt en cas de décès ou d'invalidité de l'emprunteur.

Démarches

Quelles sont les démarches à effectuer ? Si l'assuré est dans l'incapacité de travailler ou dans une situation d'invalidité, il a le devoir de le déclarer à son assureur dans les délais prévus aux conditions générales de son contrat.

De son côté, l'assureur lui adresse un dossier à remplir auquel l'assuré devra joindre les documents justifiant son état.

En outre, l'assuré ne doit pas oublier de mener le même type de démarches auprès de son employeur.

Comparateur en ligne

N'hésitez pas à vous rendre sur un site d’assurance spécialisé en comparatif d’assurance décès. Grâce à un formulaire de comparaison en ligne, vous aurez accès aux meilleures offres d’assurance décès parmi lesquels, les plus grands assureurs de France.

Non seulement vous trouverez une offre en ligne sur mesure, mais en plus, cela vous garantira de belles économies et ainsi de payer moins chère votre assurance décès.


Moyenne des avis sur cet article :  (0 vote)




Palmarès