• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Communiqués > Le travail le dimanche

Le travail le dimanche

Véritable sujet de polémique en France, le travail dominical divise nettement les opinions de l’hexagone. La loi française prévoit qu’un salarié ne peut travailler plus de 6 jours par semaine : au moins un jour de repos (24 heures auxquelles s’ajoute un repos quotidien minimum de 11 heures) doit lui être accordé chaque semaine et, en principe, le dimanche (repos dominical). Le repos le dimanche a connu des dérogations cette année, notamment pour les magasins de bricolages (GSB) avec le décret n°2014-302 du 7 mars 2014 qui autorise leur ouverture de façon permanente.

Mi-octobre 2014, le Ministre de l’Économie Emmanuel Macron a annoncé son projet de loi pour l'activité : un élargissement de la possibilité de travailler le dernier jour de la semaine, les commerces non alimentaires pourront ouvrir cinq dimanches par an sur simple demande, et jusqu'à douze dimanches par an au total ainsi qu’une revalorisation salariale pour tous les dimanches travaillés.

A ces projets de réforme, deux sons de cloche retentissent. D’un côté ceux qui pensent que le travail dominical va pouvoir créer des milliers d’emplois en France et également permettre aux personnes touchant un salaire inférieur au SMIC de gagner davantage et de valoriser considérablement leur pouvoir d’achat. Cependant aucun argument macro-économique ne peut appuyer cette vision du travail. Pour d’autres, le travail du dimanche ne constitue rien d’autre qu’une menace évidente pour les petits commerces. Ces derniers disparaîtraient petit à petit et avec eux des milliers d’emploi (recherche offre emploi Lyon lyon.jobtonic.fr ce qui peut sembler paradoxal si on s’en tient à l’idée que ce projet vise la création d’emplois en France.

A cela nous pourrions rajouter que l’un des seuls secteurs qui nécessite le travail dominical est et restera celui du tourisme. Il est en effet impensable de fermer restaurants, hôtels ou encore boutiques de souvenirs le dimanche. Les dépenses des touristes étrangers en France sont en pleine croissance et ne connaissent pas, eux, de jours de repos.


Moyenne des avis sur cet article :  (0 vote)




Palmarès