• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Communiqués > Machines à sous 3D : une longue évolution

Machines à sous 3D : une longue évolution

Les machines à sous 3D ont le vent en poupe. Elles constituent en effet pour les joueurs un moyen ludique de gagner des sommes considérables. Vous en trouverez un bon guide et un comparatif sur ce site : http://www.casino-millionnaire.com

Si les machines à sous se rencontrent de nos jours le plus souvent en ligne, elles ont néanmoins une longue histoire. La première d'entre elles fut inventée par Charles August Fey en 1898. Elle permettait aux joueurs de réaliser une centaine de combinaisons, dont certaines étaient rémunératrices. Fey perfectionna son invention, dont le succès fut ensuite très rapide.

Au début du XXe siècle, les machines à sous furent interdites aux États-Unis et transformées en distributeurs de friandises. Cela explique la forme de certains symboles, représentant des bonbons et des fruits (Fruity Slots), que l’on connaît aujourd’hui.

C'est Bally qui, en 1963, inventa la première machine électromécanique. Les machines à sous modernes sont apparues, quant à elles, dans les années 1980, grâce au développement des diverses techniques en matière d’écrans et d’électronique.

Arrivées dans les casinos français en 1986, elles disposent de cycles définis de manière aléatoire, qui assurent un véritable effet de surprise en cas de gain.

Les machines à sous en ligne bénéficient depuis quelques années de la grande imagination des développeurs en terme de gameplay et de thèmes.

JPEG - 82.8 ko
La machine à sous Arabian Nights – Logiciel Netent.

Parmi ces machines à sous en ligne, il convient de distinguer plusieurs modèles :

  • Les machines de base

Ces machines sont les plus faciles à utiliser. Elles ne disposent que d’une ou de trois lignes de paiement.

JPEG - 85.8 ko
La machine à sous Arrival – Betsoft Gaming
  • Les machines à lignes de paiement multiples

De plus en plus courantes, elles permettent aux joueurs d’obtenir des gains plus régulièrement et de jouer beaucoup plus longtemps que sur les machines de base, avec des gains plus importants.

  • Les machines avec multiplicateur

Ces machines disposent d’un mode de jeu basé sur la présence de multiplicateurs de gains, qui permettent de multiplier les gains obtenus grâce à une ligne de paiement.

  • Les machines à jackpot progressif

Les jackpots progressifs n'ont jamais de somme fixe. Plus il y a d’argent placé sur un réseau de machines à sous, plus le jackpot augmente. Il peut donc arriver que, s’il n’est pas gagné durant une longue période, celui-ci atteigne des sommes dépassant le million d’euros.

JPEG - 99.5 ko
La machine à sous At the Copa – Betsoft Gaming

Vous le voyez, le choix des machines à sous 3D est très vaste, et vous pourrez aisément trouver sur Internet celle qui fera votre bonheur.


Moyenne des avis sur cet article :  1/5   (1 vote)


Palmarès



Partenaires