• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > 1942, le Vel d’Hiv, Beaune-la-Rolande, Drancy...

1942, le Vel d’Hiv, Beaune-la-Rolande, Drancy...

... À l’approche des 65 ans de la grande rafle, voici une liste de livres sur ce sujet douloureux. Ils sont tous différents, tous marquants. Pour ceux qui, comme moi, veulent en savoir plus sur cette période sombre du passé de la France.

Le Mémorial des enfants juifs déportés de France, Serge Klarsfeld, Fayard.
Pour les onze mille enfants juifs déportés de France, Serge Klarsfeld a voulu rassembler le plus d’informations possible, afin qu’on ne puisse jamais les oublier. On feuillette ce gros livre le cœur serré, à la vue de ces petits visages souriants. Des photos, des noms, des adresses, des dates, des convois. Page 534, une jeune fille brune, avec ses parents. Et une lettre de Patrick Modiano à Serge Klarsfeld : « J’ai été bouleversé par votre lettre et la photo de Dora Bruder et ses parents. Vous étiez le seul à pouvoir les sortir du néant. » « Pour moi, ce livre où vous avez rassemblé tous ces destins brisés et où vous avez témoigné pour toute cette innocence que l’on a saccagée, est le plus important de ma vie. »

A lire aussi : Vichy-Auschwitz, Serge Klarsfeld, Fayard. Et Le calendrier de la persécution des Juifs de France, Serge Klarsfeld, Fayard.
Sur la rafle du Vel d’Hiv, sur ce qui s’est déroulé le 16 juillet 1942, rue Nélaton, Paris 15e, mais aussi sur toute l’organisation en amont et le rôle de la police française, il existe plusieurs livres. L’un d’entre eux est hélas épuisé. Il s’agit de : Opération « Vent printanier », La rafle du Vél’ d’Hiv’, Blanche Finger et William Karel, Editions la Découverte. Des témoignages, des photos. Il faudrait vraiment le faire rééditer ! Et quant à la cassette vidéo liée à cet ouvrage : La rafle du Vel’ d’Hiv’, Le cinéma de l’Histoire, Passeport Productions/Editions Montparnasse/la Marche du Siècle, introuvable également. J’ai miraculeusement réussi à trouver une copie dans une librairie du Marais.

Le livre le plus complet : La grande rafle du Vél’ d’Hiv’, Claude Lévy et Paul Tillard, Editions Robert Laffont. La première publication date de 1967, réédité depuis. Mais pas évident à trouver non plus. Il faut le commander.

Un ouvrage court, clair et précis : La rafle du Vél’ d’Hiv, Maurice Rajfus, Que sais-je ? P.U.F.

A lire aussi du même auteur : Paris 1942, Chronique d’un survivant, Editions Noesis. Et Operation étoile jaune, J’ai LU.

La petite fille du Vél’ d’Hiv’
Annette Muller, Denoël.
C’est un livre terriblement touchant. Annette Muller avait neuf ans au moment de la rafle. Elle dévoile, un certain nombre d’années après, cette journée terrible, la rafle, Beaune la Rolande, comment vivre après « ça  ». Mais ce livre-là est épuisé, on ne le trouve pas non plus en librairie. Messieurs et mesdames les éditeurs, que faites-vous ? Ce livre est un devoir de mémoire.

Les guichets du Louvre
Roger Boussinot, Gaia éditions.
Le narrateur raconte comment le 16 juillet 1942, alors qu’il s’apprête à partir en vacances, il apprend que quelque chose se trame dans Paris ; il va tenter de sauver une jeune fille juive de la rafle. Emouvant et puissant. Ce livre a été publié en 1961, ce fut un des premiers récits de la rafle. Polémiques et censure ont suivi. Mais, ainsi que l’auteur l’explique dans sa post-face de 1999 : « La troisième censure exercée contre ce récit fut la disparition des éditions successives et le refus de réédition par le premier éditeur, depuis plus d’une dizaine d’années. » Un film en a été tiré, avec Christine Pascal et Christian Rist, en 1973, mais là aussi, le dénicher n’est pas chose facile.

Voyage à Pitchipoï
Jean-Claude Moscovici, Ecole des Loisirs.
En 1942, Jean-Claude Moscovici avait six ans. Cet été-là, sa famille est arrêtée, sa petite sœur et lui sont envoyés à Drancy. Ils ne reverront jamais leur père, leurs grands-parents, leurs oncles. Un très beau récit, à la fois lucide et sobre.

Lettres de Drancy, un été 42
Editions Taillandier.
130 lettres qui témoignent de la déportation, de la séparation, de l’arrachement. La plupart sont des lettres, des petits mots jetés sur la voie ferrée, acheminés par des mains bienveillantes aux familles.

Sans oublier les enfants
Eric Conan, Grasset. Réédité en poche.
Le premier livre qui dit la vérité sur ce qui s’est passé dans les camps de Pithiviers et de Beaune la Rolande pendant l’été 1942. Une lecture difficile, surtout en ce qui concerne les 4000 enfants de la rafle du Vel d’Hiv. « Les faits parlent d’eux-mêmes, c’est peut être pour cela que longtemps, on a voulu ni voir, ni entendre. Ce document rend l’oubli difficile.  »

Beaune-la-Rolande
Cécile Wajsbrot, Editions Zulma.
Se souvenir. C’est ce que fait l’auteur de ce court récit, dont le grand-père fut déporté de Beaune-la-Rolande, pour ne pas revenir. Cécile Wajsbrot égrène ces cérémonies de commémoration, où les survivants sont chaque année de plus en plus rares, où cette longue liste de noms lus devant une plaque noire reste toujours aussi insupportable. Avec pudeur, elle raconte la blessure jamais refermée, la lutte contre le passage du temps et l’indifférence.

Les convois de la honte
Raphaël Delpard, Editions Michel Lafon.
Un jugement sans précèdent vient de condamner la SNCF. Dans ce livre édité en 2005, l’auteur lève le voile sur un sujet tabou en France : le rôle précis de la SNCF pendant l’Occupation, et en particulier envers les 80 convois de déportation raciaux.

Autre livres que je vous conseille :

Journal d’un petit Parisien, 1941-1945, Dominique Jamet, J’ai lu.

Les juifs pendant l’Occupation, André Kaspi, Points/Seuil.

Convoi Numéro 6, Le Cherche Midi Editeur.

Paroles d’étoiles, Mémoire d’enfants cachés, 1939-1945, Librio.

Pour les 8/12 ans : Histoires vraies : Un enfant s’évade du Vel d’Hiv, par Valérie Zenatti

Le site de Dominique Natanson

Lieux de mémoire : Vel d’Hiv

La rafle du Vel d’Hiv

site du Forum des Images sur la rafle


Moyenne des avis sur cet article :  4.35/5   (31 votes)




Réagissez à l'article

19 réactions à cet article    


  • Marie Pierre (---.---.1.126) 20 juin 2006 10:53

    Merci pour les liens très intéressants. La haine de certains est toujours présente. Puissent ces images maintenir la Mémoire.


    • Daniel Milan (---.---.168.12) 20 juin 2006 10:55

      A quand des livres sur le génocide du peuple palestinien ?


      • Marie Pierre (---.---.1.126) 20 juin 2006 11:11

        Voici le haineux qui reparaît.

        Le génocide palestinien est uniquement dans ce qui vous sert de tête. Les palestiniens n’ont pas été embarqués pour aller dans des camps de Mort

        Il y a des livres sur le peuple palestinien, le sujet ici est la mémoire de la rafle du Vel d’Hiv.

        Vous n’avez qu’à écrire un article sur le seul sujet qui vous tient à coeur.


      • Bulgroz (---.---.86.148) 20 juin 2006 11:23

        @ Marie Pierre,

        Oui, excellent idée, mais plutot qu’un article sur le génocide Palestinien, que Daniel le Haineux Milan nous raconte sa maladie au quotidien, son isolement, le pourquoi de ses phobies, les traitements qu’il a tentés et qui n’ont pas marché, ses doutes s’il en a, s’il vit mal mal la présence d’un commisariat de police sous ses fenêtres à Nice, s’il va à la mosquée et si c’est là qu’il apprend à être haineux, peut être prèche t il ? pourquoi sa fixation sur les sionistes, les juifs, y a t il des juifs dans son immeuble ? tu vois, tous les détails sur l’homme.

        Ce serait formidable qu’on puisse enfin comprendre.


      • Marie Pierre (---.---.1.126) 20 juin 2006 11:26

        A Zorglub,

        Il pourrait faire du rap !!!!


      • Salami & Loukoum (---.---.48.8) 20 juin 2006 12:48

        D..... M.... (les posts le nommant sont censurés alors que lui peut répandre sa propagande de haine sans l’être) avait entre autres créé une association à la mémoire de Julius Evola, le théoricien du fascime sous Mussolini, et fricoté avec la FANE, mouvement néo-nazi oeuvrant pour la réhabilition de Rudolf Hess, qu’Hitler considérait comme son dauphin, FANE qui a été dissoute à la suite de nombreuses aggressions, tracts et inscriptions antisémites ; son incarcération, ses poursuites et condamnations (prison et amendes) pour incitations à la haine raciale ne l’empêchent pas de continuer

        Sources : Antisemitism and Racism in France (Chercher son nom)

        VS liefert Nazis linke Anschlagsziele (bas de la page)

        Daniel Milan, converti à l’islam, mariée à une maghrébine musulmane, est aussi un militant islamiste et pro-terroristes palestiniens.

        Il aurait pu au moins avoir la décence de ne pas polluer ce fil, c’est à vomir.


      • Daniel Milan (---.---.168.12) 20 juin 2006 13:57

        Tu ne sais rien faire d’autre que distiller la merde de Camus ? Il a du bol que son caca soit hébergé dans un repère de terroristes, ce qui le met à l’abri de poursuites judiciaires !


      • Marsupilami (---.---.162.202) 20 juin 2006 14:40

        Ouaf !

        J’en remets une couche :

        Lors de la création d’Israël en 1948, le total de la population palestinienne était estimé à 1.800.000 personnes.

        Selon un recensement de 2001, le nombre total de palestiniens était estimé à plus de 9.000.000, dont environ 3.700.000 vivant à Gaza et en Cisjordanie, ce qui signifie que la population palestinienne a été multipliée par 5 depuis 1948.

        C’est donc un grossier mensonge que de parler de « génocide palestinien ».

        Houba houba !


      • Marie Pierre (---.---.1.251) 20 juin 2006 15:01

        DM,

        Voici un post copié du fil « Il faut renforcer l’enseignement de la philosophie »

        "par Daniel Milan (IP:xxx.x00.162.171) le 16 juin 2006 à 12H24 Je puis vous enseigner Nietzsche, Ernst Jünger, Julius Evola..."


      • Daniel Milan (---.---.168.12) 20 juin 2006 15:36

        Marie-Pierre, Alors, toujours aussi frustrée et méchante ? On dit que cela va de paire !


      • Bulgroz (---.---.86.148) 20 juin 2006 11:08

        Excellent article, excellente initiative,

        Je le transmets illico à Alain Soral, Dieudonné et à la Tribu Ka qui ne le liront pas car ils y verront encore un coup de juifs.


        • Daniel Milan (---.---.168.12) 20 juin 2006 16:49

          J’AIME les livres d’Alain Soral, les sketches de Dieudonné et les randonnées de la Tribu KA ! Et aussi, des tas de choses encore !


        • Marsupilami (---.---.162.202) 20 juin 2006 16:54

          Ouaf !

          Comme d’habitude :

          Avis aux lecteurs d’Agoravox :

          Daniel Milan avait entre autres créé une association à la mémoire de Julius Evola, le théoricien du fascime sous Mussolini, et fricoté avec la FANE, mouvement néo-nazi oeuvrant pour la réhabilition de Rudolf Hess, qu’Hitler considérait comme son dauphin, FANE qui a été dissoute à la suite de nombreuses aggressions, tracts et inscriptions antisémites.

          Une des sources : Antisemitism and Racism in France

          Houba houba !


        • Daniel Milan (---.---.168.12) 20 juin 2006 17:02

          Tu peux diffuser inlassablement tes copier-coller mensongers !...


        • misterachel (---.---.80.184) 20 juin 2006 11:39

          1-la sncf a ete condamné

          desole il y appel donc on verra au prochain jugement ..

          2 -je me fous que la sncf soit condamnée ou pas ...

          j ’observe que lors du une emission une vielle juive de new york pleine de dollars a dit « je veux de l ’argent pour la pertede mon pere »

          seul le pognon l interesse , alors les théses comme « la repentance , le devoir de memoire » si c ’est pasassorti d un gros , gros cheque , la juive elle s ’en bat la kippa ...

          3- La sncf a plus aide les deportes que ne les a traques ..

          4- j ’attends un proces sur le role de la gendarmerie à l ’époque qui recensait les juifs des villages , donnait les noms à la police ( en ville ) qui apres les faisait arretés puis deportes donc exterminés .

          p>


          • Le saumon (---.---.71.55) 6 septembre 2006 12:09

            La rafle du « vel’d’hiv »est un « fait d’armes »lamentable a mettre à l’actif de la police française, mais la violence permanente faite au peuple palestinien par un état sourenu par Bush c’est pas mieux...


            • ninouche95 18 juillet 2008 00:22

              Bonsoir,

              Je suis profondément triste et j’ai honte aussi un peu de ces commentaires qui ne sont ni constructifs, ni aidant à réfléchir sur ce passé douloureux et encore obscure. Je suis musulmane, née musulmane, mariée à un musulman. Mon père m’a appris beaucoup de chose sur la seconde guerre mondiale puisqu’il y a participé. J’ai toujours été très touchée par la shoah et je trouve scandaleux que l’on puisse mélanger les génocides du monde entier ,comme si il s’agissait d’un concours pour connaitre celui qui avait le plus de mort à pleurer. Et la responsabilité de la France, pourquoi personne ne parle de la responsabilité de la france dans ce génocide ?

              Ce qui se passe en Palestine est particulièrement tragique, certes, mais il ne faut pas comparer la souffrance, cela ne se compare pas....


              • Louise Louise 11 septembre 2008 13:35

                 Je viens de finir de lire le roman (que je trouve pour ma part fabuleux) de Tatiana de Rosnay, Elle s’appelait Sarah. Je n’avais jamais entendue parler de la rafle du Vel d’Hiv ou très peu. Alors j’ai décidé de faire quelques petites recherches pour en apprendre un peut plus sur cette terrible période de la seconde guerre mondiale.
                Je ne fut pas surprise quand je découvris que la plupart des articles accusés les nazis de ce drame. Certes ils en sont pour beaucoup mais n’est ce pas la police Française qui s’est occupée de cette rafle ?
                Il est vrai que beaucoup de Français ont aidés les juifs à s’en sortir mais il y en a tellement aussi qui les ont dénoncé parce qu’ils avaient peur pour leur peau. Je ne peux pas dire dans quel "camp" j’aurais été si j’avais connu cette période mais je sais qu’aujourd’hui, parfois j’ai honte d’être Française. 


                • Monsieur Z 17 mars 2010 13:10

                  Le moment ou sort « La Rafle » c’est pile poil quelques jours avant les élections nationales….. comme par hasard.

                  Le Film fait parti de la propagande d’Etat pour contrer le FN et raviver les idées de racisme que la gauche et la droite ont collés sur ce partie.

                  Le 8 mars 2010 , réapparition de Dieudonné sur France 3 ….
                  On commence déjà à annoncé la sortie du fillm qui sort le le 10 mars …comme par hasard, ….étonnant, non ?
                  Depuis le 10 mars, on parle du film sur tout les plateau de télé de grande écoute de ce film avec le refrain éternel de la culpabilité des français, avec la Shoah, ect.
                  Les historiens, les politiques, les ce que vous voulez sont de la partie.
                  On voit même Gad el maleh et Lea drucker qui déclarent leur flamme … à la sortie du Film. …comme par hasard …et on voit leur photo qui circulent sur le web les deux ensembles et derrière …. l’affiche du film « La rafle »

                  Ça fait 30 ans qu’on nous fait le coup …
                  Ça devient pénible.

                  Et puis quand on voit la droite et la gauche se repasser la patate chaude en disant ( votez a gauche c’est voté FN, votez à droite c’est votez FN ) , quand on voit que sur les plateau télévisé on invite le parti communiste alors que le FN qui fait plus de 10 % n’est pas présent ….ca suffit , ca suffit !

                  Tout ça c’est de la propagande.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès