• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > A la lumière du passé

A la lumière du passé

« A la lumière du passé »
Roman de Jean-Claude MONGIOLS
Auto-édition lulu.com
 octobre 2015

Viviane, jeune fille va rompre avec sa famille au début de l’occupation allemande.
Cette histoire se déroule au début à Montpellier…..dans une de ces villes , belles et possédant une histoire qui mérite d’être connue.

Viviane est « inconséquence », beaucoup moins « sérieuse » que sa sœur jumelle.
Aventureuse, elle rompt avec sa famille pour fréquenter un milicien de très mauvaise réputation….C’est le début de la collaboration et de sa vie commune avec un commandant SS….

Cette histoire aurait pu être oubliée, si trente ans plus tard les enfants de Viviane qui vivaient aux Etats Unis avec leurs parents n’avaient voulu faire leurs études dans la « capitale » du Languedoc.

Viviane n’est plus la même femme, elle a refait sa vie et essaye d’oublier ce passé peu glorieux et le père de sa fille, cet officier SS qui a été retrouvé avant d’être condamné et exécuté quelques années après la guerre.

Ce livre raconte la vie de cette femme.

Cette femme qui, très jeune n’a pas choisi le bon chemin est-elle à condamner totalement ?
N’est-on pas le fruit de ses rencontres ?

Il vaut mieux être résistant que collaborateur….C’est vrai mais combien de jeunes femmes qui avaient peu à se reprocher, ont été tondues à la Libération par des nouveaux « résistants » ivres de colère ?

L’auteur rend hommage aux vrais résistants, c’est-à-dire à ceux qui se sont réellement engagés et ce livre très humain nous permet de renouer le fil avec une partie de l’histoire oubliée ou quelque peu masquée.

C’est un vrai roman écrit par un homme qui sait très bien nous prendre dans ses filets….
Personne ne résiste et il n’est pas question de lâcher le livre car le suspense demeure jusqu’au bout.

Allez faire le tour du monde avec Viviane que vous finirez pas découvrir peu à peu !

Jean-François Chalot


Moyenne des avis sur cet article :  3/5   (2 votes)




Réagissez à l'article

1 réactions à cet article    


  • flourens flourens 30 août 2016 10:31

    cette histoire doit se passer en 43 puisque la zone nono a été envahie le 11 novembre 1942, donc les méfaits des SS étaient déjà bien connus, alors quand on fait un pacte avec Méphistophélès il ne faut pas s’étonner de l’addition à payer, l’amour est aveugle certes mais avec un SS, exécuté après guerre qui plus est, il ne faut pas s’étonner du résultat
    l’histoire se serait passée entre un simple trouffion et une jeune Française, on ne peut rien dire cela c’est passé des centaines de fois et dans les deux camps, mais avec un officier supérieur SS, il ne faut pas s’étonner du résultat, même si c’est dur

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès