• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > A tous ceux qui considèrent le Rap français comme une sous culture

A tous ceux qui considèrent le Rap français comme une sous culture

Forcément très difficile d’accès pour les personnes nées avant les années 75, le rap français apparait pour beaucoup comme une sous culture, la déchéance de la langue française...

Défendre le Rap n’est pas mon but, en revanche apporter aux oreilles des non initiés, à ceux qui non pas eu la chance de connaitre son essence, me parait être un service que je pourrais rendre à ceux qui sont ouverts d’esprit....
L’idée m’est venue quand j’ai vu Le Chat, un rédacteur bien sympathique, avec qui je partage un certain amour de la provocation, éditer des playlists de Rock, voire métal.
Ecoutant du Rap pendant une longue période de ma vie, aujourd’hui révolue, pour cause de nullité absolue des rappeurs contemporains, j’ai choisi de vous proposer une playlist de ma jeunesse. 
Les morceaux qui ont plus de 10 ans, ont été fait vers 1997. A cette époque, le rap enregistrait peu de succès commerciaux, à part certains, ce qui laissait supposer une certaine implication et une démarche qualitative dans ce qui nous était proposé. On pourrait qualifier de nombreux rappeurs comme Oxmo ou Ill (Xmen) de techniciens....
 
Bien loin des merdes actuelles, d’égotrip, de gangsta rap, de slameur qui se prennent pour des poètes, je vous invite à retrouver l’âge d’or du Rap francais, avec pour fer de lance Oxmo, Xmen, Timebomb, Fabe, Lino et Ideal J..... Certains morceaux seront certainement plus difficiles d’accès, mais libre à chacun de savourer l’écriture des auteurs...
 
LES TECHNICIENS DE TIMEBOMB :
 
La plupart des sons proposés ici sont des freestyle (morceaux chantés en direct) à la radio, sur des instrus américaines....
 
Un petit morceaux Oxmo Ali (Lunatic) :
http://www.youtube.com/watch?v=uoksipeO1Wk&feature=related
 
Toujours Oxmo, l’un des princes de l’écriture, qui nous raconte ses peurs :
http://www.youtube.com/watch?v=L3eKiQKNl9c&feature=PlayList&p=392F6BC5E62ECC20&playnext=1&playnext_from=PL&index=2
 
Les Xmen, les rois de rimes :
http://www.youtube.com/watch?v=tsz6m2iTTDg&feature=player_embedded#
 
Encore un son des Xmen, on atteint ici le niveau des américains :
http://www.youtube.com/watch?v=5PM-EDoQRtM&feature=related
 
Un autre freestyle enregistré à la même époque :
http://www.youtube.com/watch?v=qy3UwtxFkys&feature=related
 
http://www.youtube.com/watch?v=ZzWLSu2_Sco
 
http://www.youtube.com/watch?v=vYnyDUcQdVI&feature=related
IDEAL J :
 
Maintenant on va passer au Idéal, son rap est bien plus explicite, très peu de mots à l’envers, on peut aussi dire qu’il est très engagé et revendicateur, ce qui n’existe plus dans le rap Actuel. Le chanteur existe encore sur la scène musicale(Kery James), et a enregistré récemment un morceau avec Aznavour...
 
Ma préférée, elle date de 1996, dans ce morceau en deux couplet, il explique 1) qu’on peut mourir pour de l’argent dans le ghetto et 2) que si tu veux lui prendre ce qu’il a, il est prêt à tuer.... Un peu dur mais tellement efficace : 
http://www.youtube.com/watch?v=i_H4tR53VT8
 
Un morceaux sur le shit et l’alcool :
http://www.youtube.com/watch?v=9b-oL7nHhoo&feature=related
 
Un long morceau sur la prison :
http://www.youtube.com/watch?v=9b-oL7nHhoo&feature=related
 
Un morceau qu’il a fait bien après sur les risques d’être un délinquant :
 
http://www.youtube.com/watch?v=UliExv66tec
 
Attention les deux morceaux qui suivent sont très violent, à ne pas mettre dans toutes les oreilles.
 
un morceau extrêmement violent par ses propos (l’auteur a même déclaré regretter de l’avoir écrit) il y décrit ce que les jeunes sont capables de faire pour de l’argent :
http://www.youtube.com/watch?v=UHDEagRwHD8
 
A noter le phase énorme : "Ma foi, il vaut mieux un grand chez soi qu’un petit chez les autres, maintenant on n’a plus le choix on veut un grand chez nous, chez les autres !"
 
Dans le même style Rohff, un de ses amis explique la haine du ghetto français :
http://www.youtube.com/watch?v=axXdteHbI9c
 
 
 
FABE :
 
On reviens dans un style moins violent, plus instruit, et tout aussi efficace :
 
Ce morceau là c’est vraiment la classe !!
http://www.youtube.com/watch?v=S93Vk-dvIVc
 
Questions ????
http://www.youtube.com/watch?v=0hXAg8gqJVs&feature=related
 
Un morceaux sur le bonheur :
http://www.youtube.com/watch?v=oUY9TTcHVo8
 
ARSENIK :
 
Un autre très grand technicien, à savoir LINO d’Arsenik, certains de ses couplets, sont toujours légendaires aujourd’hui, comme ils le disent eux même, quelques gouttes suffisent, alors juste un morceau qui veut tout dire :
 
http://www.youtube.com/watch?v=xt8eqCevWUw
 
 
LUNATIC :
 
On va finir par le groupe le plus violent, tant des les voix que dans les rimes, LUNATIC, bien sur, composé de deux rappeurs Booba (qui est aujourd’hui une star) et ALI, le concept est simple, on a un musulman pieu et prônant la non violence, ALI, et Booba qui incarne lui la violence absolue et irrefléchie. Le mélange et autant détonant qu’effrayant pour les non initiés, alors attention à ne pas être choqué :
 
Justement un son qui parle de la religion et des injustices dans le monde occidental :
http://www.youtube.com/watch?v=hXLhtl6C5qo&feature=related
 
Le son est un petit mix de Barry Lindon, la grande classe :
http://www.youtube.com/watch?v=46UIJ-xVSEY
 
http://www.youtube.com/watch?v=uM5mhMZzz_g
 
Voilà c’est tout pour aujourd’hui, j’espère que ceux qui détestent le Rap auront encore plus de raisons de le détester, que d’autres, plus ouverts, seront surpris d’être passés à côté de ces auteurs, et que j’ai fait plaisir aux connaisseurs....
 
 

Moyenne des avis sur cet article :  3.35/5   (63 votes)




Réagissez à l'article

162 réactions à cet article    


  • Charles Martel Charles Martel 10 février 2010 10:21

    le rap n’est pas une sous culture mais juste une culture de sous !


    • hans lefebvre hans lefebvre 10 février 2010 11:58

      Charles Martel, vous faites quoi dans la vie, machine à remonter le temps ! Aller, projetez-vous un peu dans votre époque preux chevalier, que dis-je, tombez l’armure, descendez de votre monture, achetez-vous un I-Pod et écoutez un peu de RAP, vous vous en trouverez ressuscité !


    • King Al Batar Albatar 10 février 2010 13:41

      Meme si vous ne le dites certainement pas intentionnellement Mr Martel, qui a du repousser que dalle en 732 (on est encore là !) smiley


      Effectivement le Rap francais (ou plutôt de fils d’immigrés) n’est pas une sous culture, c’est une culture de sous.... prolétaire.

      Car en f ait c’est ce que c’est les gosses de cités, des déclassés et des sous prolétaires... Excusez nous donc d’avoir une culture que vous ne considérez pas....

      Si çà peut vous rassurer, c’est ce que vos filles préfèrent, alors j’espère que vos petits fils nous ressemblerons.



    • Charles Martel Charles Martel 10 février 2010 19:37

      je parle pognon, pas sous-hommes. smiley


    • Charles Martel Charles Martel 10 février 2010 19:39

      et merci de votre proposition M.Lefevre mais niveau musique je préfère largement le final du stabat mater de Rossini : ça déménage sévère et c’est... beau . Je vous le recommande.


    • zen2 10 février 2010 10:44

      Le rap, c’est juste une culture populaire, le rap, c’est la revolution, c’est pourquoi les rappeurs engagés ont toujours etaient tenus a l’ecart des grands maisons de disque et des radio qui diffuse la culture officiel a absorber.

      Et quand a la langue francaise, dire que le rap la detruit, c’est vraiment mal connaitre ce milieu.

      zen2


      • 5A3N5D 10 février 2010 10:52

        « Et quand a la langue francaise, dire que le rap la detruit, c’est vraiment mal connaitre ce milieu. »

        Oh, yes ! Et quand on voit autant de fautes d’orthographe dans un seul commentaire, on n’a pas franchement envie de connaître plus en détail !  smiley

        Non, le rap ne nuit pas à la langue française. La preuve.


      • zen2 10 février 2010 11:06

        effectivemment je suis pas tres doué en orthographe, mais le plus important n’est pas la forme.

        zen2


      • Shaytan666 Shaytan666 10 février 2010 11:06

        Je ne suis pas un foudre de guerre en Français mais ici c’est « massacre à la tronçonneuse »  smiley
        Au lieu d’écouter du rap un peu de lecture


      • voxagora voxagora 10 février 2010 13:12

        @ Zen,

         Il serait vraiment dommage que, pour des fautes d’orthographe, des internautes
         se privent et soient privés de commenter ce qu’ils veulent, uniquement parce que d’autres en sont gênés.
         Le niveau d’orthographe n’est pas un gage de valeur de qui que ce soit, c’est juste une capacité particulière.


      • King Al Batar Albatar 10 février 2010 13:34

        Repliqez à quelqu’un en parlant de l’ortographe, c’est aussi bas que de se moquer de l’apparence phisyque de quelqu’un.


        C’est un peu le post de quelqu’un qui n’a rien a dire.

        Un dicton dit que l’on est pas responsable de la tête que l’on a mais de la tête que l’on fait.

        C’est un peu pareil avec l’orthographe, meiux vaut un bon texte truffé de faute mais intelligent que l’inverse.

        Big up à toi Zen2

      • 5A3N5D 10 février 2010 15:16

        « C’est un peu le post de quelqu’un qui n’a rien a dire. »

        Parce que vous estimez que Zen2, à qui je faisais réponse, a quelque chose à dire ? C’est votre droit.

        Votre réaction est parfaitement normale : dès qu’un intervenant critique l’orthographe d’un autre, c’est qu’il « n’a rien à dire » ou qu’il « se moque-et-c’est-pas-bien-charitable. »

        A-t-on encore le droit de dire, dans ce pays, qu’une « expression artistique » est nulle sans pour autant risquer de faire l’objet d’une plainte devant la Halde ?


      • King Al Batar Albatar 10 février 2010 15:25

        Ca n’a rien avoir, c’est juste que c’est un argument un peu facile.


        Si vous parlez avec quelqu’un sur un forum, c’est peut etre, à un moment donné, pour échanger quelque chose, je ne sais pas , un avis par exemple.

        Donc Zen2 donne son avis et la réponse qu’il recoit c’est : C’est mal écrit.

        Putain super l’argument.... Ça vaut le coup de savoir écrire pour en oublier de réfléchir.



      • 5A3N5D 10 février 2010 15:44

        Et ça continue... Répondez à ma question : Zen2 avait-il quelque chose d’intéressant à dire ?

        Et, SVP, gardez votre sang-froid.


      • posteriori 10 février 2010 15:49

        Surtout quand y a pas de faute d’orthographe juste un petit oubli d’accent sur un a,

        Le sage montre la lune, l’imbécile regarde le doigt, l’imbecile malvoyant voit une arme et appelle les flics.


      • King Al Batar Albatar 10 février 2010 15:51

        BEn ecoutez et (vous avez raison) je vais garder mon sang froid.


        Oui je trouve que son post est intéressant,

        1°) il dit que le Rap que l’on entend à la radio n’est pas forcément celui mérite de l’interet.

        2°) que le rap n’est en rien dans la destruction de la langue française, c’est d’ailleurs également mon avis, heureusement que le rap existe, car vu le niveau de français de certains fils d’immigrés, c’est plutôt bien qu’ils aient cherché à écrire et a jouer avec les mots.... Ce serait peut être même un effort d’intégration...Là je vais un peu loin.

        Donc oui à mon sens il dégage deux idées, auxquelles vous avez tout a fait la possibilité de ne pas être d’accord et lui répondre en argumentant plutôt qu’en lui disant de mieux écrire ce qu’il a dit.




      • posteriori 10 février 2010 15:52

        rooo la bourde 2 l a appelle vite fais un article h5N1


      • 5A3N5D 10 février 2010 16:05

        @ Postériori

        Surtout quand y a pas de faute d’orthographe juste un petit oubli d’accent sur un a,

        Vous êtes certain de ne pas avoir besoin de lunettes ??? Et peut-être d’un sonotone, pour écouter la musique. 


      • King Al Batar Albatar 10 février 2010 16:08

        A 5A et tout le reste....


        Si je garde mon sang froid, merci de conserver votre courtoisoie....

      • Halman Halman 10 février 2010 16:57

        Bien sur que si Zen2.

        Le français sans la forme est incompréhensible.

        Lisez des classiques au lieu de ces textes bourrés de haine gratuite qu’ils s’inventent eux mêmes paranoïaquement.


      • Shaytan666 Shaytan666 10 février 2010 18:11

        Et quand a la langue francaise, dire que le rap la detruit, c’est vraiment mal connaitre ce milieu.

        @Albatar
        Si Zen2 s’était abstenu d’écrire cette phrase, je ne me serais jamais « moqué » de son orthographe, ce n’est pas du tout mon genre mais il faut dire qu’il a fait fort.


      • appoline appoline 10 février 2010 18:45

        Quand on voit les dégénérés qui arrivent à se tortiller sur cette sous culture qu’est pour moi le rap, il faut une certaine imagination je l’avoue. Les dégénérés en question, aboient plus qu’ils ne chantent (d’un certain côté, heureusement) la main en avant l’index tendu, yo, quelle guignolade. Ca une culture ? Pouah, c’est faire offense à ceux qui crééent réellement. Les macaques ne se rendent même pas compte qu’ils passent pour des blaireaux avec leurs casquettes, mettre à l’abris leurs neurones ? Il faudrait pour cela que le génie génétique soit au point pour leur en greffer une bonne poignée, celle que leur hérédité ne leur a pas donné.


      • masuyer masuyer 10 février 2010 18:57

        « Ca une culture ? Pouah, c’est faire offense à ceux qui crééent réellement. »

        Vous pensiez à Sardou ?


      • Lisa SION 2 Lisa SION 2 10 février 2010 23:38

        @ Appoline,

        « Quand on voit les dégénérés... ...se tortiller... ...aboient... ...guignolade... ...sous culture... ... Pouah... ...Les macaques... ...blaireaux... ...hérédité... Dis donc Appoline, tu fais aussi dans le » coup de trique "... !

        @ l’auteur,

        Le son est révélateur d’une violence incompatible avec la musique, mais les paroles apprises par cœur et en alexandrins qui riment, sont très souvent aussi vraies de sens que ce que nous écrivons dans notre langage tous les jours, même sur avx. Les rappeurs repris par les majors sont aussi critiquables que tous les pros de l’avariété soupe populaire du chaud bizz. Bien des petits labels sans studios sont inaudibles, mais leur message n’en est pas pour autant faux. Ils vivent dans le béton, répètent dans les caves sordides et personne ne les écoute, mais ils ont pourtant raison. La société qu’on leur a construite est bien de la merde qu’ils repeignent comme ils peuvent et tu vois, nous qui vivons dans nos châteaux à la campagne entourés d’hectares de terres vierges, nous en avons aussi conscience. Le rap n’a qu’à descendre dans la rue sur les ports, là où ça résonne bien, se mettre à l’acoustique et s’accorder avec l’oreille de ceuxx qui s’arrêteront pour écouter. Ces poèmes méritent puisqu’ils sont de vrais chants de désespoir crus, il ne manque plus que le chant et la musique pour les accompagner et les rendre audibles pour l’auditeur et bénéfique pour les chanteurs. Ce qui apporte l’espoir aux hommes lointain, ce n’est pas pleurer, crier et faire du bruit, mais chanter, danser et battre le rythme jusqu’à la transe. a+.


      • appoline appoline 11 février 2010 16:27

        @ Masuyer,

        Désolée, moi c’est plutôt ZZ Top, Génésis, Brel et autres, ne vous en déplaise, mais je connais quelques centaines de textes donc je peux y faire référence quand les parôles me paraissent appropriées sur certains commentaires à la con sur AVOX ;


      • fred 10 février 2010 11:04

        C’est encore pire que ce que je pensais lol (pardon à l’auteur : les goûts et les couleurs...)


        • casp casp 10 février 2010 12:37

          Oui mais l’auteur ne propose qu’un seul style.

          Pour présenter le RAP à tout le monde, j’aurai au moins parlé de IAM, bien plus abordable musicalement. L’école du micro d’argent à écouter et reécouter.


        • King Al Batar Albatar 10 février 2010 12:42

          Bonjour Casp, j’ai déjà écrit un article plus générique sur le Rap.


          Cet article part d’un constat simple, il y a vait de nombreux morceaux de RAp de merde qui passait à la Radio avant 2000 et les bons ne passait pas. J’ai préféré rendre hommage à ceux qui étaient trop bons pour passer.

          Cordialement,

        • Bill Grodé 10 février 2010 11:11

          Traiter le rap de sous-culture est déjà en soi de la vile flatterie....


          •  Nestor 10 février 2010 11:14

            Salut Albatar,

            Moi personnellement je ne connaissais pas trop le Rap, j’avais des potes qui en écoutaient, mais je n’y prêtait pas vraiment attention. C’est pendant mon service militaire que j’ai commencé à vraiment écouter, des potes de Seine saint Denis eux n’écoutaient que ça du matin au soir, moi je venais de la campagne et chez nous ont été très Punk et très Hardcore, j’ai bien dit Hardcore pas Hard rock, je n’aime pas le hard rock.

            Le rap me rapprochait il est vrai de mes idées révolutionnaires, des paroles avec de bons textes qui prêchaient des idées proches des idées punks d’une façon souvent plus poétique.

            Mais, je trouve que ça à dérapé, les rapeurs sont devenus à mes yeux friqués et ont tendance à se la raconter, l’idée de départ à quelque peu disparu, je ne dis pas que tous y ont renoncé, mais elle n’est pas resté primordiale, alors que chez les punks elle reste une priorité.  

            C’est dommage que les idées de départs aient quelque peu disparu, que certains se soient servie de ces idées nobles du départ pour maintenant faire leur beurre.

            Au départ en tant que Punk on considérait les rapeurs comme des petits frères, je pense que ce n’est plus le cas maintenant leur ligne idéologique qui était la même que la notre à quelque peu déjantée.

            Bien dommage.

            http://www.youtube.com/watch?v=sFgcUFWPS84

            http://www.youtube.com/watch?v=Gw73NTujDdA&feature=PlayList&p=4DAA50549140DF22&index=30

            Celle du dessous c’est juste pour montrer l’ambiance ↓
            http://www.dailymotion.com/video/x10irj_nofx-linoleum-live-in-bologna-2003_music

            Un petit coucou pour les oreilles ↓
            http://www.dailymotion.com/video/x2zzp2_nofx-my-name-is-bud_creation


            • King Al Batar Albatar 10 février 2010 12:13

              Salut Nestor,


              Je suis totalemnt d’accord avec toi, d’ailleurs Kool Shen, qui est quand même une des plus grosse figure du Rap a lui même déclaré, il y a bine longtemps, que le groupe qui a ouvert la voie au textes engagés étaient les Béru...

              Je suis assez d’accord, il a peu de différence, hormis le style, entre Vive le Feu et qu’est ce qu’on attend pour foutre le feu

              Big Up !

            • Bélial Bélial 10 février 2010 12:49

              @ Nestor : exact, moi j’écoute les 2, en fait contrairement aux clichés beaucoup de monde quelle que soit sa couleur écoute les 2, et s’intéresse à l’aspect engagé. Rockin’ Squat d’Assassin s’intéresse comme toi à Castaneda entre autres. Tu devrais écouter « 500 ans », « Amaru Ka »... Salut à toi...

              @ Albatar : je crois me rappeler que tu écoutes Assassin, tu sais que « Confessions d’un enfant du siècle » volume 1 et 2 de Rockin’ Squat sont deux albums géniaux ? Avec des thèmes sur le nouvel ordre mondial, la guerre de l’eau, le lien avec la nature...


            • King Al Batar Albatar 10 février 2010 12:58

              SAlut Bélial,


              ej te remercie pour ton emssage, j’ai effectivement ecouté les dux album du Rockin, et c’est vraiq u’ils sont très bons, surtout Killuminazi ou France à Fric, je ne sais pas si tu as vu quand il l’a joué au Grnad journal mais c’etait pas mal.

              C’est dommage qu’Assassin n’ait jamais eu la notoriété qu’ils méraitaient, car à mon snes ils ont autant construit le Rap qu’NTM ou Iam si ce n’est plus car ils ont toujours suivi la mem ligne directrice. Le fait que le chanteur ne vienne pas de la rue a certainement joué beaucoup, ce qui est très con car il est vertiablement excellent.

              C EST QUAND MEME UN GROUPE DE RAP QUI A ECRIT EN 1991 UN MORCEAU SUR L’ECOLOGIE, ON PEUT DIRE CE QUE L’ON VEUT , ILS ETAIENT BIEN EN AVANCE


            • Deenye Deenye 10 février 2010 22:50

              "C’est dommage qu’Assassin n’ait jamais eu la notoriété qu’ils méraitaient, car à mon snes ils ont autant construit le Rap qu’NTM ou Iam si ce n’est plus car ils ont toujours suivi la mem ligne directrice."

              C’est une façon de voir les choses...

              Pour ma part, je suis très heureux qu’Assassin ait compris dès le départ que le seul moyen d’être libre était l’autoproduction.
              Et à ce titre, c’est probablement le groupe le plus intègre que le rap français ait connu...


            • Pravda 10 février 2010 11:18
              Cela fait beaucoup....Trop c’est trop...
              Chaque jour la dose augmente....lentement mais méthodiquement et dans le même sens.
               
              Un petit peu de savoir vivre et de respect seraient bienvenus.
               
              C’est désolant de constater l’inertie administrative et l’hypertolerance des élus (en gde majorité).
               
              Trop de liberté tue la liberté.
               
              Si les mêmes propos étaient tenus à l’encontre des autres cela déclencherait un tohubohu tonitruant ....
               
              C’est dommage d’abandonner la rue aux traîne savates, au point de plus être en sécurité par endroits
               
              Quelle tristesse...
               
              Je crains que le seul choix qui va rester sera l’affrontement si ce laxisme latent n’est pas stoppé....
               
               
              —Comment peut-on encore accepter cela  ?
              On dit aux français qu’ils se font « niquer » et que leur perte est réclamée à pleine voix
              et ils applaudissent voire, ils  chantent avec leurs « fossoyeurs » ! Curieux peuple !

              François-Michel Gonnot
              > > > > > Député UMP de l’Oise

               Je figure parmi les quelques 153 députés UMP qui ont demandé il y a plusieurs mois au Ministre de la Justice – jusqu’ici sans succès - que des poursuites judiciaires soient ouvertes contre quelques groupes de rap qui, dans des chansons que fredonnent les banlieues et qui se vendent même à la FNAC, insultent gravement notre pays et menacent nos compatriotes de façon totalement inacceptable.

               Les membres de ces groupes sont étrangers ou d’origine étrangère. Ils ont été accueillis dans notre pays et y font aujourd’hui fortune en vendant leurs insanités. On ne peut accepter, et aucun gouvernement au monde n’accepterait, de tels faits. Jugez par vous-même, et attention c’est souvent « hard » :

              > > > > > Le groupe 113
              > > > > > Extrait de leurs chansons :
              > > > > > j’ crie tout haut : « J’baise votre nation »
              > > > > > L’uniforme bleu, depuis tout p’ tit nous haïssons
              > > > > > On remballe et on leur pète leur fion.
              > > > > > Faut pas qu’y ait une bavure ou dans la ville ça va péter,
              > > > > > Du commissaire au stagiaire : tous détestés !
              > > > > > A la moindre occasion, dès qu’ tu l’ peux, faut les baiser.
              > > > > > Bats les couilles les porcs qui représentent l’ordre en France.

              Le groupe Sniper
              > > > > > Extraits de leur chanson « J’aime pas » :
              > > > > > J’aime pas ce pays la France et le latin, son système son baratin.
              > > > > > Extraits de leur chanson « La France » :
              > > > > > Pour mission exterminer les ministres et les fachos
              > > > > > La France est une garce et on s’est fait trahir
              > > > > > On nique la France sous une tendance de musique populaire
              > > > > > Les frères sont armés jusqu’aux dents, tous prêts à faire la guerre
              > > > > > Faudrait changer les lois et pouvoir voir Bientôt à l’Élysée des arabes
              > > > > > et des noirs au pouvoir. Faut que ça pète !
              > > > > > Frère, je lance un appel, on est là pour tous niquer
              > > > > > La France aux français, tant qu’ j ’y serai, ça serait impossible. Leur
              > > > > > laisser des traces et des séquelles avant de crever. Faut leur en faire
              > > > > > baver v’ la la seule chose qu’ils ont méritée.
              > > > > > T’façon j’ai plus rien à perdre, j’aimerais les faire pendre. Mon seul
              > > > > > souhait désormais est de nous voir les envahir. Ils canalisent la révolte
              > > > > > pour éviter la guerre civile.

              > > > > > Salif
              > > > > > Extrait d’une de ses chansons :
              > > > > > Allez-y, lâchez les pitts, cassez les vitres, quoi
              > > > > > Rien à foutre, d’ façon en face c’est des flics
              > > > > > C’est U.N.I.T.Y., renoi, rebeu, babtou, tway
              > > > > > Mais si on veut contrôler Paris, tu sais que ça sera tous ensemble. Ca y
              > > > > > est les pitts sont lâchés, les villes sont à chier, les vitres sont
              > > > > > cassées, Les keufs sont lynchés, enfin, ça soulage, Faut que Paris crame.
              > > > > > On redémarre la guillotine, pire qu’à Djibouti. La
              > > > > > France pète, J’espère que t’as capté le concept.

              Ministère Amer
              > > > > > Extrait de la chanson « Flirt avec le meurtre » :
              > > > > > j’aimerais voir brûler Panam au napalm sous les flammes façon Vietnam
              > > > > > tandis que ceux de ton espèce galopent où 24 heures par jour et 7 jours
              > > > > > par semaine J’ai envie de dégainer sur des f.a.c.e.s d.e c.r.a.i.e
              > > > > > dommage (...) que ta mère ne t’ait rien dit sur ce putain de pays me
              > > > > > retirer ma carte d’identité, avec laquelle je me suis plusieurs fois
              > > > > > torché.

              Smala
              > > > > > Extrait de la chanson "meurtre légal" :
              > > > > > Quand le macro prend le micro, c’est pour niquer la France guerre
              > > > > > raciale, guerre fatale oil pour oil, dent pour dent organisation
              > > > > > radicale, par tous les moyens il faut leur niquer leurs mères Gouers
              > > > > > (Français) c’est toi qui perd. Flippe pour ta femme tes enfants pour
              > > > > > ta race. On s’est installé ici c’est vous qu’on va mettre dehors
              > > > > > Extrait de la chanson "Du miel les abeilles" :
              > > > > > La France est un pays de pute

              Mafia K’1 fry
              > > > > > j’ suis fier d’être rebeu. J’peux pas trahir mon couscous au lait caillé.
              > > > > > J’ai passé toute ma jeunesse à racaille (...)
              > > > > > Comme le gros Nacine, le gros Nordine, mes potos
              > > > > > Les Algériens, danger ils ont du mal à nous gérer
              > > > > > Les Algériens, danger le passé on l’a mal digéré

              Lunatic
              > > > > > Extraits de leur chanson « Temps mort » :
              > > > > > ALLAH à Toi seul l’homme doit toute son adoration, les vrais savent. On
              > > > > > a pas oublié, l’or que le pape porte au cou est celui qui nous a été
              > > > > > pillé. Allo c’est B2O encore en chien d’ chiennes, les hyènes ressentent
              > > > > > la tumeur et moi j’ suis d’humeur palestinienne.
              > > > > > Qui veut la paix, prépare la guerre, j’ te l’ rapelle.
              > > > > > vote pour emmener les porcs à la morgue,
              > > > > > Eh négro ! C’est l’heure d’ manger,
              > > > > > Brûler leur sperme en échantillons, souder leurs chattes
              > > > > > J’suis pas le bienvenu, mais j’ suis là,(...),
              > > > > > j’ suis venu manger et chier là.
              > > > > > Quand j’vois la France les jambes écartées j’ l’ encule sans huile. Z’ont
              > > > > > dévalisé l’Afrique... J’vais piller la France Tu m’ dis "la France un
              > > > > > pays libre" (...) attends-toi à bouffer du calibre. J’rêve de loger dans
              > > > > > la tête d’un flic une balle de G.L.O.C.K.

              Extraits de leur chanson « Mauvais Oeil » :
              > > > > > Les colons nous l’ont mis profond. A l’envers on va leur faire,
              > > > > > On est venu récupérer notre dû
              > > > > > Dans vos rues on va faire couler votre pu
              > > > > > Attends toi à plus d’un attentat
              > > > > > Ici en France, loin des ambiances « pétard » 14 juillet
              > > > > > Microphone ouvert et nos actions s’amorcent féroces
              > > > > > A.L.I., Booba, Lunatic, Hauts de seine, on te saigne.

              Extraits de leur chanson « Guerre/Jihad » :
              > > > > > on repartira avec leur argent, leur sang et
              > > > > > leurs pes-sa (sapes=fringues)
              > > > > > La France n’est pas territoire neutre.
              > > > > > Mes troupes sont mobilisées
              > > > > > Ils ont leurs paradis fiscaux
              > > > > > Nous à défaut on impose nos lieux de non-droits
              > > > > > Et si c’est ça qu’ils veulent on va s’armer et s’entourer d’Khos
              > > > > >
              > > > > > Extraits de leur chanson « Islam » :
              > > > > > Mains on reste pratiquants, délinquants
              > > > > > Nos psaumes récitées
              > > > > > Par nos mômes de cité à cité.
              > > > > > Nique la justice
              > > > > > Y’a qu’ dieu qui peut me juger
              > > > > > Rien qu’ j’ dors plus, sur cette terre de colons impurs
              > > > > > L pour ma Loi suprême représentée par le I’islam.

              Extraits de leur chanson « Violence/délinquance » :
              > > > > > J’aime voir des CRS morts
              > > > > > J’aime les pin-pon, suivis d’explosions et des pompiers
              > > > > > Un jour j’ te souris, Un jour j’ te crève
              > > > > > J’perds mon temps à m’ dire qu’ j’ finirais bien par leur tirer d’ ssus.
              > > > > > Lunatic dans la violence incite.

              > > > > > Extraits de leur chanson « Racisme » :
              > > > > > Et si ma haine diminue
              > > > > > C’est qu’ les porcs sont morts et qui m’ reste plus qu’ dix minutes. On met
              > > > > > leurs femmes sans dessous. Mais attention y’a tension quand j’ vois un
              > > > > > porc chez moi. A rien apprendre sauf que les porcs sont à pendre.

              Extraits de leur chanson « l’Effort de Paix » :
              > > > > > J’suis venu en paix, pour faire la guerre aux bâtards...
              > > > > > Chante pour que les porcs rampent ....
              > > > > > J’ leur veux la guerre, donc laisse-moi en paix frère...
              > > > > > On vend du shit aux blancs...

               Comment peut-on accepter cela ?

              Comment peut-on laisser des maisons de disques et des organisateurs de concerts diffuser de tels propos sans réagir  ?

               Comment peut-on laisser ces étrangers et/ou ces Français propager de tels appels aux meurtres, aux viols, aux attentats, à la violence sans réagir  ?

               La France est-elle devenue si faible ??????

              perdant sa culture, sa couleur, sa religion au profit de fanatiques sans scrupules sans loi et sans foi quoi qu ils prétendent.....Ils ne connaissent que la haine de l Européen blanc. La FRANCE meurt de peur devant eux.

               FRANCE REVEILLE TOI ET REAGIS.

              DECHOIS LES DE LEUR NATIONALITE NON MERITEE ET QU ILS REPARTENT

              DANS LEURS PAYS QU ILS ONT TANT SOUHAITÉ INDEPENDANTS !


              • King Al Batar Albatar 10 février 2010 12:35

                Au début des années 80, les Berurier noirs (le plus grand groupe punk francais) ont écrit des textes d’une violence, qu’aucun rappeur n’a réussi à égaler...


                Dans le morceau Protesta, le chanteur (Laurent donc bien francais pour vous servir...) balance un :« Republique fasciste, crêve salope ! » Dans le genre c’est pas mal.

                Mais la palme revient à un morceau qui s’appelle le Renard, qui retrace la vie d’un agresseur sexuel, qui allait dans le 16 et autre Neuilly, pour penetrer dans des appartement et violer de Bourgeois avec un pied de biche, afin de manifester sa haine. Dans le meme morceau, le groupe qui manifestement parait bien apprecié ce criminel, lui apporte sonsoutien, raconte qu’il est mort des mains de la police, mais que ca haine n’est point perdu !

                C’est carement 10 x plus trash, et ce groupe etait très connu dans les années 80...

                Heureusement que les laissez pour compte d’une société ne ferme pas leur gueule, vous voulez peut etre quo’n leur donne de la vaseline....

                Quid de trust et antisocial ????

                Detrompez vous, ce ne sont pas des etranger d’un systeme qui le critique. C’est le bas de l’echelle qui se plaint d’être en bas. Le jour ou vous les virerez, vous verrez que ceux uqi les remplaceront prendront la releve, Qu’ils soient de souche ou pas.

              • King Al Batar Albatar 10 février 2010 13:19

                @ Pravda


                Vous etes un manipulateur, meme si certains textes que vous avez citer son les vrais, sio vous en couper des morceaux forcement on comprend ce que vous tendez à démontrer.

                vous dites :

                « Extraits de leur chanson »l’Effort de Paix«  :
                > > > > > J’suis venu en paix, pour faire la guerre aux bâtards...
                > > > > > Chante pour que les porcs rampent ....
                > > > > > J’ leur veux la guerre, donc laisse-moi en paix frère...
                > > > > > On vend du shit aux blancs... »

                La phrase c’est : « on vend du shit aux blans, imittant les noirs, qui jouent du djembé dans les squares ! »

                Forcéménet si vous ne dites pas la phrase en entier, ca coupe le sens de la parole.
                D’un mec qui s’assume dealer pour petit blanc a dread, gosse de riche qui claque l’oseille de papa maman dans le pilon, on passe d’un replique raciste.

                Merci de ne pas mentir aux personnes qui vous lisent.

                Le procédé est plus déguelasse et vicieu que d’ecrire du RAp.

              • Marc Bruxman 10 février 2010 19:16

                @Pravda
                Pourquoi laisser organisateur et maisons de disques diffuser ca ?

                Parce que des gens le pensent, que vous le vouliez ou non. Et la France est un pays ou la liberté d’expression est respectée. Vous pouvez même écrire ce genre de chose et être libre. Vous pouvez attaquer le prince et rester en vie. Vous pouvez chier sur votre propre liberté et rester libre. Ca n’a l’air de rien mais c’est super important. Si les gens que vous critiquez prenaient le pouvoir la liberté d’expression est la premiére chose qu’ils vous enléveraient (et ce n’est pas loin d’être fait vu qu’on ne peut plus rien dire sans être traité de raciste). Voulez vous vous comporter comme eux ? Fuck, soyez un peu plus classe ! Qu’ils parlent.

                Que ces paroles vous choquent c’est normal. Mais elles sont le canari dans la mine. Elles sont un indicateur qui vous dit qu’une partie des Français ne se sentent pas français. Et vous feriez bien de vous demander pourquoi.

                Pourquoi des gens souhaitent voir des flics ou des CRS morts ? Peut être que la réponse à cette question pourrait aider à faire en sorte qu’ils ne le souhaitent plus. Et est ce qu’il n’y a que les wesh qui pensent du mal de la police ? A croire les noms d’oiseaux que l’on entend sur les routes quand les gendarmes posent un radar, permettez moi d’en douter. En France, les forces de l’ordre ne sont pas aimées c’est un fait.

                Maintenant il y aura toujours des gens qui chieront sur la république en chanson. Il y en a toujours eu et même dans le rock. C’est un thermométre ne le cassez pas. Et c’est aussi un exultoire mieux vaut qu’un mec chante en coeur ce genre de truc plutot qu’il aille faire des connerie réelles. Le rap est tout autant un exultoire que ne l’était le parti communiste pour les ouvriers qui croyaient planifier une révolution qu’ils n’auront au final jamais fait. Ou des parties ultra-fachos qui révent de faire leur hitler un jour et qui on l’espére ne le feront jamais. C’est une structure d’embrigadement qui controle les gens en leur faisant rêver à une solution extréme, le seul échappatoire qu’il leur reste en quelque sorte. Après le concert ils rentreront chez eux, tireront quelques bouteilles sur des crs habillés en robocop sur lesquels les bouteilles ne feront pas grand mal (c’est pour ca qu’ils sont en tenue de robocop). Ils croieront avoir fait la révolution. Ils auront en réalité participé à un grand spectacle. TF1 aura filmé le combat avec les CRS, fera du fric avec la pub. Le politicien passera dire que c’est intolérable. On menacera d’interdire le groupe qui vendra plus de disque. Ils auront été de bons acteurs dociles qui auront fait ce qu’on leur a dit de faire. Le soir ils seront calmés, ils feront marché le commerce de la drogue locale, réveront de leurs exploits. Pendant quelques jours ils ne feront pas chier. Et ils n’auront rien gagnés dans l’histoire si ce n’est une vie de merde. Ils ne sont en fait qu’une brique dans le mur. Leur mur.

                Et si la démocratie est un systéme stable c’est justement parce qu’elle permet l’expression des frustrations au travers de manifestations encadrées par les arts. Il vaut mieux que les frustations s’expriment comme cela croyez moi.


              • dapeacemaker911 11 février 2010 10:21

                Au top50 de la betise, ton commentaire restera longtemps n°1... a n en pas douter.


                "FRANCE REVEILLE TOI ET REAGIS.

                DECHOIS LES DE LEUR NATIONALITE NON MERITEE ET QU ILS REPARTENT

                DANS LEURS PAYS QU ILS ONT TANT SOUHAITÉ INDEPENDANTS « 

                Pfiouuu... l intelligence de tes propos nous illuminent !!!!


                La musique est un reflet de notre societe.

                Le rap est violent ? la vie en quartier est violente.

                Viens voir :

                A peine la vingtaine et ma mémoire est pleine à craquer
                De trucs de barge que j’ai vu malgré moi et qui m’ont marqué
                Ayant grandi là où tout jeune ça s’tranche les veines
                Ca mendit la mort, heureusement souvent cette manche est vaine
                Ca s’mange sévère, j’ai vu des gosses violés par leurs parents
                J’ai vu des juges injustes et des éducateurs violents
                J’ai vu ce gosse de foyer, le crâne ouvert, tapé par des flics
                J’ai vu ce proff pleurer sa mère frappé par des p’tits
                J’ai vu la ville courir dans tous les sens, chargée par un troupeau de CRS
                J’ai vu ces jeunes à terre se faire matraquer la tête !
                J’ai vu ces mafieux régler leurs comptes à coup de fusil à pompe
                J’ai vu ce faux caïd se la jouer puis se taper la honte
                J’ai vu ce tox trainer une mamie
                Ou ces dealeurs d’héro pourchasser une môme
                Voulant faire d’elle une momie
                J’ai vu la justice se tromper, enfermer des innocents
                J’ai vu trop tôt que ce monde était tordu et qu’il aimait trop le sang

                Refrain :
                Ne me dîtes pas que ce monde est droit, mesdames et messieurs
                Venez voir là où la réalité veut nous crever les yeux
                J’ai vu trop jeune ces fragments néfastes, grâce à Dieu
                J’ai oubliais le pire mais trop d’images ne s’effacent pas !...
                Ne me dîtes pas que ce monde est droit
                A moins de faire preuve de mauvaise foi
                Son »beau reflet« c’est d’ici qu’on le voit
                Donc venez voir la folie que ce monde engendre
                Et veuillez enlever vos oeillères, attention aux images choquantes !...

                J’ai vu des adultes pousser des gamins dans la rabla
                J’ai vu le cadavre des droits de l’homme assassiné par des bla-blas
                J’ai vu les cachetons quiller des gens sains
                J’ai vu des anciens, faire travailler des petits ou mettre des petites enceintes
                J’ai vu ce tox en manque pointer une seringue sur un passant
                Le menaçant de lui injecter le sida pour son argent
                J’ai vu l’Homme saccager la Nature
                Aussi vite qu’un pote se tuer en scooter à cause d’un ivrogne en voiture !
                J’ai vu qu’entre 4 murs, l’envie de meurtre peut devenir humain...
                J’ai vu qu’on peut tuer un homme d’une main...
                J’ai vu des gars obscurs manipulant en prêchant
                J’ai vu la magie noire changer complètement des gens
                J’ai vu mi hermana pleurer de leur avenir incertain
                Ou des petits sniffer de la colle dans les bidonvilles Argentins
                J’ai vu mon pays se faire piner impunément par l’occident
                J’ai vu le Tiers Monde crier »Vengeance«  !!!!



                J’ai vu ce clochard se faire goomer par des p’tits cons
                J’ai vu la folie de la vengeance quand ya vraiment plus rien qui compte !
                J’ai vu des frangins s’entretuer, aveuglés par l’orgueil
                J’ai vu que ce monde n’est fait que d’opportunistes qui ne pensent qu’à leurs gueules !
                J’ai vu des pédophiles ne prendre que 3 mois
                Ou cette soeur en pleure me disant s’être fait violer par un ex-frère à moi...
                J’ai vu à cause du shit certain s’égarer
                J’ai vu cette p’tites conne séquestrer une vieille à coup de schlass pour se marrer !...
                Ce jeune sauter dans le vide lors d’un bad trip
                J’ai vu ces zgegs partir en guerre pour la fierté de leur patrie
                J’ai vu la cruauté se faire vouvoyer...
                Ou des p’tits en hopital psychiatrique juste parce qu’ils n’avaient plus de foyer !
                J’ai vu la démocratie devenir une »élite-cratie« 
                Ou plutôt une »élite crasseuse« , qui nous ordonnai d’être assis
                J’ai vu des mineurs se prostituer dans la rue
                Ou ce petit en sang entouré de flics criant »youpi ! on l’a eu !« ...

                Refrain :
                Ne me dîtes pas que ce monde est droit, mesdames et messieurs
                Venez voir là où la réalité veut nous crever les yeux
                J’ai vu trop jeune ces fragments néfastes, grâce à Dieu
                J’ai oubliais le pire mais trop d’images ne s’effacent pas !...
                Ne me dîtes pas que ce monde est droit
                A moins de faire preuve de mauvaise foi
                Son »beau reflet" c’est d’ici qu’on le voit
                Donc venez voir la folie que ce monde engendre
                Et veuillez enlever vos oeillères, attention aux images choquantes !...*


              • axel 18 octobre 2010 12:47

                oula ! « la France perdant sa culture, sa couleur, sa religion » ?!!! pour information la France n’est qu’un bout de terre hexagonal que des pipins débordant d’égo et de pouvoir ont voulus façonner au cours de l’histoire ;

                 de plus sa culture varie si l’on est en Bretagne en Alsace en Languedoc etc, ainsi qu’en fonction de la classe sociale à laquelle on appartient. La culture est un concept abstrait qui évolue en permanence selon l’époque et le contexte social, seule les traditions restent inchangées( et les traditions mènent entre autre aux mariages forcés, à la corrida,etc).

                 Sa couleur ?il faut que tu donnes le ton et la texture exacte parce qu’en tant que français pure souche et latin, j’ai plus une gueule d’arabe qu’un d’un aryen.

                 Sa religion ?!! il me semble que le pays est laïque depuis quelque temps non ?

                Pour finir, la plupart des extraits de chansons cités, expriment un ressenti, l’émotion est donc trés vive, et les mots employés ne sont pas précis ; mais ils utilisent le mot« la France » pour parler du système français, des politiques, et des racistes dont tu fais un bel exemple, pas des gens possédant la nationalité française.
                Le rap est beaucoup employé pour « se vider », on ne peut donc pas en extraire des idées de racismes anti blanc etc, il faut aussi regarder les clips, les interviews et l’on constate trés vite que par « blanc » ils entendent« les riches et les oppresseurs abusant de leur pouvoir ».

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès