• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > Amanda Lear « Divina » drôlement in-existentielle aux Variétés

Amanda Lear « Divina » drôlement in-existentielle aux Variétés

JPEG - 38.4 ko
DIVINA
Amanda Lear Affiche photo DR.

Quand on a intensément apprécié le jeu d’Amanda Lear et son fort potentiel comique sur les deux premières pièces l’ayant révélée aux « planches », à savoir « Panique au Ministère » et « Lady Oscar », ce n’est certes pas le script de Jean-Robert Charrier qui pourrait faire rivaliser « Divina » avec l’abattage dramaturgique des deux précédents « coups d’essais géniaux » amplement transformés en succès !

A la décharge de cet auteur dont c’est ici la première tentative d’écriture théâtrale, les producteur, metteur en scène et comédiens pressentis ont tous adhéré à la présente création avec grande conviction.

Partant de l’idée généreuse qu’il fallait tailler une pièce sur mesure pour la « Diva », c’est en s’inspirant du métier, connu par elle sur le bout des ongles, pour l’avoir pratiqué sous de multiples concepts et formats médiatiques, que le récent directeur de quatre prestigieux Théâtres parisiens s’est lui-même lancé le défi, initialement secret, de proposer à Amanda Lear, une pièce lui correspondant au plus près de sa personnalité hors du commun.

Animatrice en vogue du star system télévisuel, c’est, néanmoins, confrontée au cycle du renouvellement, que celle-ci devra abattre tous ses atouts pour espérer continuer surfer sur sa lancée charismatique ne sachant souffrir la concurrence.

En phase avec cette étape de sa carrière, c’est dans les réponses contradictoires apportées à cet enjeu douloureux qu’Amanda Lear sera censée retrouver une partie de sa vérité professionnelle.

Bref, derrière la farce à outrances et autres caricatures réparties a parité sur elle-même et ses quatre partenaires de scène, devrait se dissimuler le ressort d’une sincérité humaine que seule la maturité peut apporter au final en cadeau !

Si donc ce projet était plutôt bien intentionné sur le papier, sa réalisation n’aboutit pas nécessairement à constituer une pièce comique car précisément ce qui lui fait cruellement défaut, ce sont « Les coups de théâtre » quasiment inexistants ; ce qui pourrait être un comble, n’est-ce pas ?

En outre, le choix de concepteurs très expérimentés dont le premier d’entre eux, Nicolas Briançon le metteur en scène, ne pourront suffire à sublimer une pièce in-existentielle !

Affiche photo DR.

DIVINA - **.. Theothea.com - de Jean Robert-Charier - Mise en scène Nicolas Briançon - avec Amanda Lear, Mathieu Delarive, Guillaume Marquet, Thierry Lopez & Marie-Julie Baup - Théâtre des Variétés

 


Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (3 votes)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès