• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > « Arturo Brachetti fait son cinéma » en VF aux Folies Bergère

« Arturo Brachetti fait son cinéma » en VF aux Folies Bergère

De Cinecitta à Hollywood, Arturo Brachetti invite au voyage dans la merveilleuse histoire du cinéma au point de faire se succéder plus de 80 personnages emblématiques sur la scène des Folies Bergère, en donnant pourtant l’impression fugace de n’en voir qu’un seul avec une houppette.

A vrai dire, ils sont censés être onze manipulateurs en coulisses, dont trois habilleurs, tous ensemble détenteurs des secrets d’un transformisme à vue dont chacun des spectateurs voudrait percer le mystère, tout en sachant pertinemment que la fascination de cette illusion perdure grâce à l’ignorance des techniques utilisées.

Et pourtant chacun d’imaginer comment cette rapidité de l’éclair serait envisageable pour changer de costume, de posture, d’identité alors que l’artiste élève devant les yeux ébahis, la schizophrénie en bel art majeur ?

Alors, sans doute, est-il plus judicieux de s’abandonner aux sortilèges du magicien, sans chercher à comprendre le pourquoi du comment, et ainsi être en mesure de refaire avec lui, le parcours initiatique que le cinématographe a pu susciter depuis plus d’un siècle au-delà de son invention.

Ainsi, suite à la création en 2000 au Marigny de « l’Homme aux mille visages » et sa reprise à Mogador quatre années plus tard, voici désormais qu’ « Arturo Brachetti fait son cinéma » aux Folies Bergère.

Le musée du cinéma de Turin a constitué pour l’adolescent son premier bagage culturel qui lui aurait, ainsi, ouvert en grand les portes sur l’univers onirique, né du cinématographe.

De l’hommage à Fellini à la légende d’Hollywood, d’Amarcord à Star Wars, de Giulietta Massina à Marilyn Monroe, toutes les figures mythiques du 7ème Art vont se prêter au bal fantastique du morphing en temps réel pour faire surgir un imaginaire en 3D où Blanche-Neige et Mary Poppins rendraient la réplique à Scarlett O’Hara et Cléopâtre, où Vivien Leigh & Judy Garland se substitueraient à Liza Minnelli et Elizabeth Taylor, où Charlot deviendrait James Bond, où Humphrey Bogart se dédoublerait en Lauren Bacall, ou Harry Potter rencontrerait à la fois King Kong et Schreck, où les Indiens pourraient enfin jouer aux cow-boys et vice versa alors que la bicyclette de E.T. aurait rendez-vous avec la lune de Méliès…

Oui, Arturo Brachetti est un véritable passeur de rêves, de ceux qui enchantent l’autre côté du miroir aux alouettes.

visuel presse

ARTURO BRACHETTI FAIT SON CINEMA - ***. Theothea.com - de & par Arturo Brachetti - mise en scène : Serge Denoncourt - Théâtre des Folies Bergère

 


Moyenne des avis sur cet article :  3.29/5   (7 votes)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires