• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > « Au théâtre ce soir » : Les dernières heures de Mohamed Merah

« Au théâtre ce soir » : Les dernières heures de Mohamed Merah

Quand sous couvert de culture on met en scène des èvènements terribles, sans tenir compte du choc que cela peut provoquer sur toutes les personnes concernées par ce drame. Tout serait bon pour faire le BUZZ et de l'argent, et pour peut être aussi donner un éclairage particulier inquiétant à certains évènements ?

Des proches de victimes accusent en effet la pièce de vouloir excuser le djihadiste. Une pétition a été lancée et sera adréssée au ministre de la culture : pétition contre la représentation de cette pièce.

"Nous qui avons la responsabilité de porter la voix de ceux qui ont péri à Toulouse et Montauban et celle de leurs familles, nous considérons qu'une telle entreprise de réhabilitation dans le contexte que nous traversons sous couvert d'alibi culturel est une honte et un déshonneur."

Demain on montera peut-être une pièce sur l'affaire Grégory ou on fera un film sur l'attentat de Nice.

Le festival d’Avignon a monté une pièce intitulée « Moi, la mort, je l'aime comme vous aimez la vie ».

C'est le titre de la pièce de Mohammed Kacimi, mise en scène par Yohan Manca, qui fait polémique à Avignon et qui raconte les dernières heures de la vie de Mohamed Merah. ''Héros'' de la pièce.

Racoleur, n'est-ce pas ? On a eu des titres de films « mort d'un pourri » par exemple qui eussent été plus appropriés, mais non, les dernières heures de ce personnage sont importantes, celles des victimes, pas vendeuses.

Les familles des victimes sont révoltées, mais on ne les a pas consultées avant de monter cette pièce.

Leur douleur qui va être ravivée, le souvenir de ces victimes, la compassion, le respect, on s'en fout.

Mais les investisseurs qui ont monté ce spectacle ont des arguments pour masquer leur vénalité et leur cynisme.

Au nom de la liberté d'expression, la sacro-sainte liberté d'expression, même si elle est offense, vulgarité, cynisme, voyeurisme, appât du gain.

Autre argument.

Expliquer, ne pas excuser bien sur, on est cynique mais pas à ce point, faire comprendre.

L’auteur de la pièce, Mohamed Kacimi, donne ses arguments minables que l'on entend souvent dans ces cas.

''Ce n’est pas une réhabilitation de Mohammed Merah", il ne manquerait plus que cela. "C’est une interrogation par rapport à un monstre que la société a engendré".

Bien sûr ce pauvre Merah n'est qu'une victime de notre société, il n'est que le produit de notre société ; c'est notre société qui est dégueulasse et qui a fait de cet homme un barbare. La responsabilité individuelle, balivernes.

Moi je m'interroge sur la vénalité d'un tel auteur et sur ses réelles motivations.

Quand on connaît les faits, on se demande.

Que faut-il expliquer ?

Qu'y a t-il à comprendre ?

Quelles circonstances atténuantes chercher pour rendre ces crimes moins odieux.

Il n'y a pas de mots pour qualifier la barbarie de tels actes, et quelle compréhension avoir vis-à-vis d'un monstre qui n'a d'humain que l'apparence. Je me refuse à reconnaître une part d'humanité dans ce monstre, comme certains avocats prétendent le faire.

''Il y a dans tout criminel une part d'humanité.''

Même Hitler avait une part d'humanité ?

Les faits sont terrifiants.

Sept morts en onze jours. En mars 2012, celui qui n'était que "le tueur au scooter" d'un premier "fait-divers en 2011" est vite devenu l'ennemi public N° 1.

11 mars : meurtre d'un militaire sur un parking.

Le sergent-chef Imad Ibn-Ziaten, âgé de 30 ans, est abattu d'une balle dans la tête sur un parking désert de Toulouse.

La mort du soldat, d'une balle dans la tête, passe pour l'instant comme un fait-divers local : les enquêteurs évoquent même un règlement de compte ou un différend familial, sans que soient évoquées la piste islamiste. 

En 2012 :

5 mars : deux "paras" tués avec la même arme.

Merah attaque trois Bérets rouges qui retirent de l'argent à un distributeur.

Il fait feu sur ces hommes en criant "Allah Akbar". Le caporal Abel Chennouf, 25 ans, et le 1ère classe Mohamed Legouad, 23 ans, sont tués. Le troisième Loïc Liber blessé est tétraplégique.

19 mars : tuerie à l'école juive Ozar Hatorah.

Sur le trottoir, un professeur en religion, Jonathan Sandler, 30 ans, et ses fils Gabriel, 3 ans, et Arié, 5 ans, sont abattus.

Merah entre alors dans la cour de l'école, saisit par les cheveux une autre enfant, et l'exécute d'une balle en pleine tête. La petite Myriam Monsonégo a 8 ans.

Un adolescent est également grièvement blessé par les tirs.

Les motivations de Merah : la vengeance.

Contre les militaires à cause de la présence Française en Afghanistan

Morts parce que militaires.

Contre les juifs, pour venger la mort d'enfants Palestiniens.

Morts parce que juifs.

Le pire est que les Merah font des émules.

Les frères Kouachi et Amedy Coulibaly ont sûrement été inspiré dans leurs méthodes par Mohamed Merah et ont fait eux 17 victimes en tirant à la Kalachnikov. 

J'espère qu'on ne fera pas un film ou une pièce de théâtre n'est ce pas Monsieur Mohammed Kacimi, sur ces assassins devenus des barbares à cause de notre société bien sûr.

Le meilleur argument contre cette exploitation de l'affaire Merah est donnée par Latifa Ibn Ziaten, mère du premier soldat assasiné par Merah, elle sait de quoi elle parle, elle sait par expérience que si on n'y prend pas garde on peut faire de ces monstres des martyrs.

La mère d’Imad ibn Ziaten, sous-officier du 1er régiment du train parachutiste de Francazal et première victime de Merah à Toulouse a été choquée par cette idée bizarre de mettre en scène la mort de Merah.

Cela me choque parce que mettre Mohamed Merah dans une pièce de théâtre, montrer ça, parler de lui, de ses conversations, c’est faire de lui un héros et je ne trouve pas ça intelligent. Merah, c’est pas un héros, c’est un assassin”.

Latifa Inbn Ziaten a reçu la Légion d'honneur pour son engagement dans de nombreuses actions auprès des jeunes visant à lutter contre la radicalisation, et a monté une association, "l'Association Imad Ibn Ziaten pour la jeunesse et la paix".


Moyenne des avis sur cet article :  1.92/5   (26 votes)




Réagissez à l'article

85 réactions à cet article    


  • Sozenz 13 juillet 12:26

    avez vous vu cette pièce ? 


    • Emma Joritaire 13 juillet 13:34

      @Sozenz

      « avez vous vu cette pièce ? »

      Ce n’est pas nécessaire. La mise en scène d’un tueur d’enfants heurtera toujours un certain nombre de personnes, indépendamment du contexte et de l’intention affichée par l’auteur.

      Imagine-t-on une pièce de théâtre sur Marc Dutroux, en dehors du cerveau torturé d’un intellectuel de gauche pervers sexuel ?


    • moderatus moderatus 13 juillet 13:58

      @Emma Joritaire

      Exact ,je partage votre position bien sur, c’est la raison de mon article.

      peut on tout se permettre ? , En plus les motivations ne sont pas claires du tout.


    • Mister hyde 13 juillet 14:08

      @Emma Joritaire

      « D’un intellectuel de gauche pervers » ?!! Etes vous en train de supputer qu’il faut être un intellectuel de gôche pour être un pointeur de gamin ? c’est particulièrement caricatural ce que vous dites la, je connais bien sur tout ces sales pointeurs du PS, mais allez mettre la « gauche » dans la même phrase que la pédophilie, c’est assez tiré par les cheveux je trouve. Mais si c’est juste pour dire qu’il y a des pédophiles au PS je suis d’accord avec vous bien sur , c’est le rapprochement que je trouve moyen.

    • Emma Joritaire 13 juillet 15:12

      @Emma Joritaire

      « tes vous en train de supputer qu’il faut être un intellectuel de gôche pour être un pointeur de gamin ? »

      Je ne suppute rien du tout, j’affirme qu’il faut être un intellectuel de gauche pervers sexuel pour songer mettre en scène Marc Dutroux dans une pièce de théatre.

      « 
      c’est particulièrement caricatural ce que vous dites la, »

      C’est toute la différence qu’il y a entre vous et moi, le caricatural des deux, c’est moi smiley

      Pour de qui est de la gauche et de la pédophilie, je vous renvoie à la liste des signataires d’iune pétiton pro-pédphiles oublée par « Le Monde » du 26 janvier 1977. Elle se suffit à elle-même.


    • Emma Joritaire 13 juillet 15:52

      @Emma Joritaire

      « ...oublée par « Le Monde » du 26 janvier 1977. Elle se suffit à elle-même. »

      Hélas non, elle n’a pas été « oubliée », elle a bel et bien été publiée. Ce qui est révélateur d’un haut degré de pourrissement.


    • Mister hyde 13 juillet 16:00

      @Emma Joritaire

      Ah oui donc j’avais bien compris, et oui je la connais cette lettre, c’était en soutient d’un sale pointeur de gosse si je ne m’abuse et nous avons eu toute la classe politique, médiatique etc.. pour soutenir son esprit détraqué, pareil pour l’autre petite merde de polanski, sauf que ce n’est pas car il y a des pointeurs au PS que tout les pointeurs sont des intellectuels de gauche , c’est n’importe quoi d’associer un vice comme la pédophilie a la politique, je vois même pas comment on peut faire un rapprochement entre quelque chose d’aussi barré qu’arriver a bander devant un gamin et avoir des convictions de droite ou de gauche , c’est vmt ne pas réfléchir dans la nuance et faire de la caricature dans la caricature.

    • Mister hyde 13 juillet 16:03

      @Emma Joritaire

      « Le caricatural des deux c’est moi » . Ah mais vous l’avouer , c’est tout a votre honneur camarade : )

    • Emma Joritaire 13 juillet 17:45

      @Mister hyde

      « c’est n’importe quoi d’associer un vice comme la pédophilie a la politique, »

      Sans doute, mais ce n’est pas n’importe quoi d’associer la promotion et la défense de la pédophilie à la gauche.


    • Mister hyde 13 juillet 18:02

      @Emma Joritaire

       
      Oui effectivement je suis bien d’accord sur ce point la , dans les années 80, bon nombre de socialistes ont soutenu polanski etc.., donc sa c’est clair que le soutient de l’époque a été peut être plus de personnalités de « gauche » ( sa fait un bail que les socialistes ne sont plus de gauche), mais dire que le soutient de la pédophilie est une affaire de gauche, c’est sa qui me fait vous dire « n’importe quoi » , par exemple l’international boy lovers ce n’est pas une question de droite de gauche juste de gros tarés qui bandent devant des gamins, et veulent le légaliser, la politique se mele déjà de bien des choses, ne lui en inventons pas plus : ).
      Mais sinon oui effectivement beaucoup de personnalités de gauche soutenait sa , mais pas que, ce n’est tout simplement pas possible psychologiquement parlant, que le vice de la pédophilie soit une affaire d’idées de droite ou gauche.



    • Mister hyde 13 juillet 18:08

      @Mister hyde


      Mais que le soutient a été plus visible de personnalités de gauche , ca oui je suis d’accord, ce que je veux dire, c’est que ce vice la, ce n’est pas possible que ce soit une histoire de gens communistes , socialistes etc.. quelque chose d’aussi grave n’est pas une question de mentatlité de droite ou gauche , c’est simplement une maladie qu’on certains êtres humains, qu’ils soient du fn , de gauche ou droite.

    • Sozenz 13 juillet 18:14

      @moderatus
      est ce difficile de repondre par oui ou par non à ma question ?
      donc l avez vous vu ou pas ?


    • Sozenz 13 juillet 18:44

      @emma

      Imagine-t-on une pièce de théâtre sur Marc Dutroux, en dehors du cerveau torturé d’un intellectuel de gauche pervers sexuel ?


      j ai failli répondre oui pourquoi .
      et en fait , en réfléchissant bien , vous m avez collé un doute .
      je ne suis pas dans la tête de tout le monde et heureusement pour moi .mais ce que vous dites est possible mais peut être pas forcement systématique .
      je n en sais rien ^^


    • njama njama 14 juillet 12:57

      @Emma Joritaire

      La pédophilie de gauche ?
      elle faisait plutôt partie des charmes discrets de l’aristocratie ...

      Humiliations bourgeoises
      par Marc-André Cotton

      Résumé : Le sadisme rituel que l’élite victorienne imposait à ses enfants fut un modèle pour la petite bourgeoisie anglaise et l’origine de perversions caractéristiques, méconnues dans les classes populaires.

      Lewis Carroll, un pédophile victorien
      par Marc-André Cotton

      Résumé : L’idéalisation de l’enfance va de pair avec la maltraitance. La littérature enfantine anglaise du XIXe siècle témoigne de cette réalité, ancrée dans l’histoire familiale de ses auteurs.


    • Mister hyde 14 juillet 17:54

      @njama

      Intéressant sa !! La est peut être la raison de la pédophilie bourgeoise, je crois qu’on parle maintenant de mémoire générationnelle entre famille non ? ou il est peut être question de gène héréditaire, quelque chose dans le genre, la est peut être la réponse de la pédophilie institutionnalisé.

      A l’auteur :

      Pour Merah, je suis d’accord que la question ne se pose pas si c’était lui , je suis en désaccord avec quelqu’un qui parle de mec avec tatouage sous l’oeil (bien que le témoignage existe réellement), moi aussi j’ai lu les transcription et il parle a un flic en le tutoyant et en disant son prénom et le journal le point nous a titré vite après : merah travaille pour les rg ( le titre était une affirmation), donc la question ne se pose pas si c’était lui , sa c’est sur , la question est comment se sont comporté les renseignement avec lui, je rappelle que son avocate a dit qu’il s’était fait manipulé, et a crié au complot étatique. La est tout la question pas sur l’identité. Merci modératus pour cet article ;

    • moderatus moderatus 14 juillet 18:26

      @Mister hyde

      bonjour

      il parle a un flic en le tutoyant et en disant son prénom

      deux réponses

      Merah avait déjà eu affaire à la BRI mais faute de preuve on l’avait laissé libre

      les Algérien , comme Merah ne pratiquent pas le vouvoiement, mais tutoient comme les marocains et les Tunisiens. C’est culturel

      Il n’y a aucune preuve d’une ancienne collaboration avec la police , et Merah n’en fait pas mention.

      On a même raconté qu’il avait voulu s’engager dans la légion, et que c’est le fait d’avoir été refusé qui l’avait rendu encore plus radical.

      Alors que la vérité et c’est Merah qui le dit lui même il voulait rentrer dans la légion pour retourner les armes contre les autre légionnaires.

      vous voyez jusqu’où va la manipulation.

      quand aux avocats, tous leurs client sont innocents ou victimes de la société , ils vont chercher chez les plus grands criminels leur part d’Humanité , c’est leur boulot

      Rappelez vous Verges avec Klaus Barbie.

      le parcours de Merah est parfaitement décrit par lui même, personnellement je ne vois aucune raison d’en contester la véracité jusqu’à,preuve du contraire bien sur.

      Je cherche comme vous à m’approcher le plus possible de la vérité.


    • Mister hyde 14 juillet 19:52

      @moderatus

      Bonjour modératus,

       Merci pour votre réponse (je suis tjrs étonné qu’on me réponde a agora ; je charrie camarade, c’est que j’ai tjrs en travers le filtrage et la non réponse de mon article, et qui en plus n’est pas pour vous car contrairement aux autres, vous m’avez répondu et surtout aidé, en plus de sa bien gentiment)

      Oui je sais bien que le tutoiement est de mise dans certains pays, a l’instar de l’Amérique du sud, je vais vous prendre un exemple personnel, j’ai eu un copain Vénézuelien qui lui aussi ne connaissait pas le vouvoiement dans sa langue donc il tutoyer souvent, sauf que des que nous avions affaire a des personnes « d’ autorités » ils savaient très bien qu’il ne fallait pas faire sa et donc faisait comme l’on fait nous les Francais c’est a dire « vous » . 
      Je pense donc que Merah ne disait pas tu a tout le monde, en plus il était né en France ,ce qui n’était pas le cas de mon pote.

      Et je me souviens aussi qu’il l’appelait « hassan » ou un truc comme sa, et a un moment il lui dit « eh hassan tu croyais que quoi, que j’allais faire du tourisme la bas ou quoi », alors déjà il lui parle comme si il le connaissait et en plus il se permet de faire un trait d’humour, comme si il le connaissait un tant soit peu et je me rappelle que je ne sais plus quel phrase amenait a penser qu’il le connaissait , le ton été très amical, enjoué etc.., des fois avec humour, bien que sa ne prouve rien du tout, je vous l’accorde.

      Ca fait très longtemps que j’ai entendu l’enregistrement mais il me semble qu’il y avait des choses assez louche sur les dires de Merah, pour l’avocate je sais bien les rôles qu’ils ont par rapport a leur clients , les propos de cette dernière ne légitimait pas son acte par rapport a son passé ou autres circonstances atténuantes, elle disait qu’il s’était fait manipulé par les renseignements et elle appuyé ses dires avec une cassette ou Merah disait dessus qu’il s’était fait avoir par les services de sécurités. 
      Et qu’apprend t’on après, que le père a reçue 10000 euros pour on ne sait trop quoi !! D’ailleurs auriez vous une idée svp ?

      Après il est juste possible qu’on se soit servi de lui pour allez combattre au MO, sans parler de complot ou d’attentats étatique, je ne sais pas, moi aussi je suis das une démarche de vérité et serais ravie d’apprendre qu’il n’y a aucune zone d’ombre.


    • Mister hyde 14 juillet 20:10

      @moderatus

      Si vus n’êtes pas au courant de certaines chose énoncés dans mon texte, dites me le , je prendrai le temps de chercher , comme vous l’avez fait avec moi la dernière fois.

      Pour vous donner mon avis personnel , je ne suis pas du tout sur qu’il y ait complot étatique, on a peut être juste voulu cacher qu’on s’est servi de lui comme « main d’oeuvre » au MO, et pour ma bonne santé mentale, je préférerais bien plus que ce soit simplement ca, plutot qu’une stratégie de la tension a la réseau gladio : ).

    • moderatus moderatus 14 juillet 20:59

      @Mister hyde

      En lisant le dialogue de Mehra avec le négociateur, je n’ai trouvé aucun élément qui puisse faire penser à,un complot quelconque ou à une utilisation de Merah par qui que ce soit .
      je vous envie les échanges de Merah avec son négociateur de la BRI vous vous ferez un jugement personnel. la pièce n’a fait que reprendre ces échanges.

      http://www.liberation.fr/societe/2012/07/17/transcription-des-conversations-entre-mohamed-merah-et-les-negociateurs_833784




    • Mister hyde 14 juillet 23:04

      @moderatus

      Merci pour le lien , comme la retranscription que j’avais vu je ne sais plus ou, le ton est très « amical » , et il a quelque phrase qui porte a confusion comme « tu sais qu’on ta rencontré , on a tissé des liens » , ils se connaissent ?!

      Les éléments dont je vous parlais tout a l’heure , c’est le père qui a porté plainte pour meurtre avec circonstance aggravées, a cause d’une vidéo ou soi disant merah clame son innocence : 


      Regardez la façon dont l’avocate en parle, on voit qu’elle est pas du tout a l’aise, et que ce n’est pas « défendre pour défendre » , je disais plus haut que j’étais persuadé que c’était lui , je vous avoue ne plus trop être sur , j’avais oublié tout sa. Il y a le reportage de karl zero aussi assez intéressant, ou il signale qu’il est sorti deux fois de chez lui avec le raid sur place. Et il y a aussi la somme reçue :


      Et l’avocate affirme clairement qu’elle a vu la vidéo ou il dit qu’il est innocent, et pour allez a la confrontation de l’état , il faut être sur du coup. Enfin tout sa incite a se poser des questions.


       Je vous conseille aussi ce débat de arrêt sur image qui étaye bien les zones d’ombres de cette affaire. Bonne soirée.



    • Dan22 13 juillet 12:48

       Derrière l’horreur des crimes de Merah , il y a des choses pas très claires . Avant de mourir il a tenus des propos bizarres .....
      S’il y a des spécialistes de cette affaire , je serais interéssé par leur avis !


      • Emma Joritaire 13 juillet 13:30

        @Dan22

        « S’il y a des spécilastes de cette affaire... »

        Ce serait quoi, ces spécialistes ? Des « complotistes » qui contestent la version officielle ?


      • Mister hyde 13 juillet 19:41

        @Emma Joritaire

        « Des complotistes qui contestent la vo » , bon outre que encore une fois on fuit le débat avec des attaques a la personne, vu que apparemment il y a des gens plus intelligent que les autres, qui eux savent bien ou est la vérité, sachez camarade que le fondateur du GIGN, lui même, est un complotiste en puissance, car comme il a dit dans une interview, il ne comprends pas du tout comment c’est possible que d’un on les flingué au lieu d’utiliser des grenades incapacitantes et autres, et de deux il ne comprends pas non plus comment il a pu sortir deux fois de chez lui avec tout les services de sécurités au cul.

        Alors désolé je ne souhaite pas être condescendant mais même si vous ne vous en rendez pas compte , a partir du moment ou vous dites « complotistes etc.. » , pour moi ce sont des attaques a la personnes, et c’est vous qui pour le coup êtes condescendant, le contributeur auquel vous avez répondu comme sa, n’a pas été désagréable avec vous, alors je vois pas bien pourquoi vous lui manquez de respect avec des propos comme sa, c’est pour sa que je réagi comme sa , je ne souhaite pas vous manquez de respect, juste vous faite comprendre que c’est ce que vous faites avec des propos comme sa. Cdt

      • Youssef73 14 juillet 10:15

        @Dan22
        Message à Moderatus : s’il-vous-plaît, n’effacez pas mon message, et je ne reviendrais pas vous embêter.

        "Derrière l’horreur des crimes de Merah , il y a des choses pas très claires . Avant de mourir il a tenus des propos bizarres... S’il y a des spécialistes de cette affaire , je serais intéressé par leur avis !« .

        Je condamne l’auteur de la tuerie de Toulouse : effectivement, c’est monstrueux, ce n’est pas humain.

        Toutefois, j’invite les internautes à consulter Youtube pour prendre connaissance des zones d’ombre de cette affaire.

        Je vous conseil : »Machination médiatique : Mohamed Merah Partie 1".
        https://www.youtube.com/watch?v=-9ECkQiLCt0


      • Youssef73 14 juillet 10:30

        D’autant plus que des témoins clés parlent d’un homme (qu’ils affirment être le tueur de l’école), ayant des yeux bleus et un tatouage sous l’œil (https://www.youtube.com/watch?v=63RrJuvdoHA).


      • Youssef73 14 juillet 11:09

        @moderatus
        PS : je soutiens votre article et je trouve en effet (c’est mon opinion personnelle) que je ne vois pas l’utilité de cette pièce sinon raviver des événements du passé douloureux que l’on souhaiterai oublier. Bonne journée à vous.


      • moderatus moderatus 14 juillet 11:27

        @Youssef73

        Bonour,

        je n’efface jamais les messages rassurez vous.

        j’ai bien lu comme vous des interprétations fantaisistes à mon avis , comme le 11 Septembre qui aurait été perpétré pars les israéliens ou la CIA.

        dans le cas Merah la traque a duré 32 heures .

        Il y a plus de 4 heures de transcription des échanges entre le négociateur et Merah . Ils ont essayé de faire qu’il se rende.

        ce dernier explique tous ses périples et ses actes , il n’y a aucun doute.

        J’ai les transcriptions des dialogues.

        il n’y a rien de pas clair Youssef.


      • moderatus moderatus 14 juillet 11:34

        @Youssef73

        merci pour votre approbation Youssef

        je crois qu’il eu été plus sage de ne plus parler de cette affaire.

        la « pièce » n’est que la transcription des dialogues , et je possède la transcription.

        des passages ont été coupés pour épargner la famille des victimes, mais la meilleure façon de les épargner eut été de ne pas monter cette représentation


      • moderatus moderatus 14 juillet 11:38

        @Dan22

        les choses sont très claires

        Cette « pièce », n’est que la transcription du dialogue de 4heures que Merah a eu avec un négociateur
        de la BRI

        Je possède la transcription de ces échanges, Merah est très clair dans ses explications.


      • njama njama 14 juillet 12:13

        @Dan22
        Je connais peu cette affaire Merah, mais Hicham Hamza compile des zones d’ombre dans ce dossier de même que la manipulation politico-médiatique sur le sujet :

        L’affaire Mohamed Merah, revisitée et décryptée par Panamza

        Compilation chronologique des papiers (analyses, billets, enquêtes et portraits) rédigés par l’auteur de ces lignes et relatifs à l’affaire Mohamed Merah (11 mars 2012/22 mars 2012) ainsi qu’à son instrumentalisation généralisée (politique, médiatique, culturelle et communautaire).

        ***Contre-enquête & travail de démystification en cours***
        http://www.panamza.com/merah/


      • Mister hyde 15 juillet 00:18

        @Emma Joritaire

        Des « complotistes contestant la VO », dont fait partie le journal « le parisien » :


      • Aristide 13 juillet 12:53

        L’auteur n’en est pas à son coup d’essai. 


        Le lendemain des attentats de Charlie, il avait publié une chronique sur les propos tenus par des adolescents dans une école dans laquelle il intervenait, propos allant du complotisme à l’approbation. Il s’avère que ces propos étaient plus de l’ordre de l’imagination débordante de cet auteur que de la réalité des propos tenus dans cette école. Les responsables de l’école présents avaient confirmé qu’il n’avaient pas été tenus.

        Pour sa défense cet auteur se fend d’un article que voilà, je vous laisse goûter sa défense.Je ne résiste pas à citer cet extrait :

        Pour répondre de nouveau à la question sur le « deux poids deux mesures », je me suis lancé dans un grand exposé sur l’histoire de la liberté de la presse et un éloge de la laïcité, quand un lycéen m’a sorti la une de Hara Kiri, « Bal tragique à Colombey », avant de me poser cette question :

        « Monsieur, ce numéro a été saisi par le gouvernement français. Pensez-vous que notre Prophète soit moins respectable que le général de Gaulle ? »

        Allez lui répondre !

        Il n’est pas venu à l’idée de ce « personnage » que le respect d’une personne, l’interdiction de l’insulte publique enfin les lois qui protègent les personnes réelles ne s’appliquent pas à des personnages fictifs. Il n’est pas venu à l’idée de ce « personnage » que le blasphème n’est pas interdit en France.

        Ce qui est tout de même étonnant, c’est que cet individu soit un intervenant dans nos lycées et collèges. Comment on peut le laisser sévir devant des adolescents auxquels il est incapble de répondre pour cette histoire de De Gaulle.

        Il n’est donc en rien étonnant de voir ce personnage rejeter sans complexes tous les excès, les errements, les crimes et assassinats d’une religion mal comprise sur nous tous.


        • Emma Joritaire 13 juillet 13:39

          @Aristide

          Si cette intervention tend à faire croire que Mohammed Merah n’avait pas, et n’a pas encore, comme Youssouf Fofane et les Coulibaly, des supporters dans les banlieues dites sensibles, cela revient à prendre les agoravoxiens pour des cons !


        • Aristide 13 juillet 13:57

          @Emma Joritaire


          Non, qu’il y ait des ados qui disent n’importe quoi est un fait, qu’il y des « soutiens » plus ou moins solides aux thèses islamistes aussi, que les deux mêlés produisent un discours assez imbuvable n’en est qu’une conséquence. Quelle est son ampleur ? Je ne sais s’il existe une vraie évaluation de ce phénomène. Je n’en relativise en rien l’importance.




        • covadonga*722 covadonga*722 13 juillet 14:05

          @Aristide
           Cet auteur comme beaucoup d’autres est un ennemi de la France de la Nation et de la République.

           Cet auteur comme beaucoup d’autres tiens des propos limite complotismes sur les attentats.
           Cet auteur a plus d’empathie pour les cailleras qui comme ici a Marseille ont salués les différent attentats .
          Il n’a par contre aucun mots pour les 3 soldats français désarmés abattus , pour les enfants et leur pére abattu d’une balle dans la tète .
          Cet auteur comme beaucoup d’autre est un ennemi et devrait être traité comme tel .
          Mais notre bien servile intelligentsia française a été compagnon de route du stalinisme admiré mao
          soutenu les kmers rouges et applaudis Khomeyny , vous pensez bien qu’un laudateur mêmedissimulé du takfirisme vas trouver grâce a ses yeux !

        • moderatus moderatus 13 juillet 14:08

          @Emma Joritaire

          Vous avez raison cette pièce peut par son ambiguïté présenter Merah un peu comme un martyr déjà l’auteur se permet de limiter la responsabilité propre de ce tueur, en évoquant notre société qui serait responsable de ce type de barbarie.

          Surtout comme vous dites que Merah avait déjà quelques supporters.
          pour preuve le témoignage de le mère d’un des soldats tuée.Latifa Inbn Ziaten,


        • Massada Massada 13 juillet 14:24

          Où vas-tu, France ? 

          Debout et sors de ta léthargie, ou tu risques de pleurer sur tes enfants chaque jour qui vient !



          • moderatus moderatus 13 juillet 14:52

            @Massada

            Bonjour Massada,

            Où vas-tu France,

            C’est la question qu’il faut se poser, .

            Va -ton continuer à laisser faire n’importe quoi, sous prétexte de liberté d’expression et de « culture »,

            laisser l’indécente et l’irresponsabilité se répandre et pervertir les esprits ?


          • ZenZoe ZenZoe 13 juillet 14:25

            Le Festival d’Avignon devient de plus en plus un festival de bobos jemlapète, c’est tout.

            Laissons ces gens se pâmer entre eux, et allons plutôt marcher en forêt de Barbentane pour écouter les cigales et voir sauter les lapins pendant qu’il en reste encore... Autre option : faire le tour de la Barthelasse en vélo avec le Mistral dans les cheveux et le soleil qui brille...


            • LE CHAT LE CHAT 13 juillet 17:17

              @ZenZoe

              Et dire qu’avec vigipirate ,il faut en plus renforcer les moyens en forces securitaires , j’ai croise a Vedene un detachement de gendarmes du 02 venus en renfort !!! Tout ca pour cette merde de festival de theatreux bobo gauchistes et snobo-intellos !!  smiley Je prefere aussi nettement les balades dans la garrigue !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès