• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > « Bains de minuit » avec Eva Darlan & Linda Hardy au Théâtre des (...)

« Bains de minuit » avec Eva Darlan & Linda Hardy au Théâtre des Mathurins

Qui, quoi, où et comment ? Avec ce quadruple questionnement, le titre américain va droit au but en s’inquiétant d’identités en désarroi afin de clarifier l’imbroglio des cœurs et des esprits.

Avec Bains de minuit, la donne est d’emblée plus rohmérienne en assimilant Alexandra à une "Pauline à la plage" qui aurait, à son insu, donné le coup d’envoi d’un jeu amoureux en trompe-l’œil.

Mais, au-delà de ces distinguos nationaux pour affichage socioculturel, vont s’affronter deux couples hétéro qui pourraient fort bien en dissimuler deux autres, voire davantage, de nature polymorphe.

Cette troisième comédie du jeune auteur new-yorkais, Jack William Sloane, est la première à être adaptée en français et c’est donc Daniel Colas & Yvan Marco, codirecteurs du Théâtre des Mathurins qui ont décidé de l’accueillir, de la réaliser et même de la jouer.

En s’entourant d’Eva Darlan et Linda Hardy, Daniel Colas avec sa casquette de metteur en scène fait le choix d’une direction d’actrices désormais bien habituées aux planches de son théâtre.

C’est le ton d’un humour constamment distancié, mais implicitement complice qui va donner toute sa saveur à un enchevêtrement de ressentiments que l’émotion affective contenue sera en charge de travestir en effronteries, désinvoltures ou autres insolences :

Ce "Je vous souhaite une mauvaise nuit, la plus mauvaise possible !..." lancé avec le sourire narquois du dépit amoureux, reviendra fatalement en boomerang de celui ou celle qui, à son tour, aura su se révéler "mauvais joueur".

En effet, au jeu du qui perd gagne, Alexandra, Félix, Marie-Cécile et Bertrand vont, chacun, faire leurs classes à leur rythme et devenir, dans leur domaine, expert pour "agacer" les autres, en retour de flamme.

Mais sont-ce des règles licites du jeu de société lorsqu’un ex-couple légitime s’autorise à inviter, au banquet de leur villégiature balnéaire, des partenaires de diversion pris en tenailles au piège du sentiment passionnel ?

Pouvant apparaître "en pilote automatique" à quelques reprises sur plus de deux heures de représentation, Daniel Colas orchestre un malicieux moulin à paroles dont il semble distribuer le tour de rôles :

Eva Darlan lui répond du tac au tac en cherchant sans cesse la faille pour le déstabiliser ; Linda Hardy roucoule comme un oiseau s’inventant une cage dorée virtuelle ; Yvan Marco, en bon camarade associé, offre un exutoire sur lequel chacun peut trouver son compte de compensation à ses propres frustrations.

Par esprit de synthèse universelle, l’essentiel sera, en définitive, d’être persuadé qu’il est préférable de prendre un bain de minuit à l’heure dite afin d’être apte à profiter de l’instant présent.
 
Photo DR.
 
BAINS DE MINUIT - ** Theothea.com - de Jack William Sloane - mise en scène : Daniel Colas - avec Eva Darlan, Linda Hardy, Daniel Colas & Yvan Marco - Théâtre des Mathurins - 
 


Moyenne des avis sur cet article :  3.67/5   (3 votes)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires