Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > « Baron Noir » : House of Kad

« Baron Noir » : House of Kad

La série Baron Noir donne enfin ses lettres de noblesse au genre politique à la télévision. Cette plongée fascinante au coeur du pouvoir et de ceux qui le convoitent est portée par une réalisation implacable, un Kad Merad impeccable et un acteur au charisme décidément hallucinant : Niels Arestrup.

PHOTO BARON NOIR {JPEG}

Il était temps ! Temps de sortir des caricatures, des raccourcis faciles et de proposer des personnages plus vrais que nature, avec des histoires qui tiennent la route et qui vous embarquent pour un long périple. En d’autres termes, il était temps de voir sur les écrans français une série avec pour toile de fond l’univers politique. Vous en rêviez ? Canal l’a fait.

 

Politique friction

La mini-série Baron Noir est donc diffusée sur la chaine cryptée du 8 au 29 février, par le biais des 8 épisodes de la saison 1. « 1 » car qui pourrait douter, au vu de la qualité du programme, qu’il n’y en aura pas d’autres, et que cela restera à l'état de one-shot ? 

L’oeuvre met en scène Philippe Rickwaert (Kad Merad), député-maire ambitieux de Dunkerque, qui va être trahi par son mentor Francis Laugier (Niels Arestrup) au moment où ce dernier accède à l’Elysée. Sur fond de coup bas, de rebondissements, de haine et même d’amour, la série propose une succession de séquences politiques (élection présidentielle, législatives, désignation du Premier Secrétaire du PS...) aussi passionnantes les unes que les autres.

 

Plus Dray que nature

Si la série épate, c’est avant tout par son réalisme confondant. Il faut dire qu’Eric Benzekri, le scénariste, a traîné ses guêtres avec un certain nombre d’hommes politiques de gauche avant de passer à l’univers de la télévision, et il est d’ailleurs assez cocasse de constater de nombreuses similitudes entre le Baron Noir Merad et le parcours d’un certain Julien Dray…avec qui avait travaillé à l’époque Benzekri lorsque celui-ci était sa plume !

A cette authenticité incontestable s’ajoute une réalisation à la fois musclée et précise, et une direction d’acteurs presque sans failles. On mettra seulement un bémol sur Anna Mouglalis, qui interprète ici une jeune énarque balancée en première ligne, et dont la voix, sorte de mix de Jeanne Moreau et Annie Girardot, ferait à elle seule une fantastique campagne de pub contre le tabagisme.

 

Mort sur le Niels

Pour le reste, il n’y a rien à redire. Kad Merad a donné de sa personne pour donner corps à un Rickwaert aussi proche du peuple que de la ligne jaune. Il fait le job et rajoute au passage une belle corde à son arc avec ce destin empli de sombres desseins. Sa relation pour le moins alambiquée avec le personnage de Niels Arestrup est pour le reste fascinante tant elle fait écho à des tandems politiques célèbres (Chirac/Giscard D’estaing, Rocard/Mitterrand, Sarkozy/Chirac…).

Arestrup, quant à lui, témoigne si besoin était qu’il est un acteur purement hypnotisant. Un président de la République qu’on suit les yeux fermés, avec la même évidence que le bandit sous les verrous ou l’agent immobilier véreux qu’il interpréta pour Jacques Audiard. Sûrement l’acteur le plus doué de sa génération ? En tout cas, un mythe errant.

 

Gwendal Plougastel


Moyenne des avis sur cet article :  4.5/5   (4 votes)




Réagissez à l'article

7 réactions à cet article    


  • Etbendidon 20 février 10:53

    Merci de parler de cette série hors du commun. Je me demandais si quelqu’un allait en parler ?

    Note : On est gâtés en ce moment avec deux articles sur des émissions ou séries télé qui valent un coup de cidre breton (Syrie le grand aveuglement)

    Ça nous change des turluttes !

     smiley

    Mais gwendal là votre article c’est un peu pour ne rien dire

     smiley

    Car cette série est REVOLUTIONNAIRE

    Vous ne vous êtes pas rendu compte que les « méchants magouilleurs » sont de …. Gôche ?

    Du PS en l’occurrence (Profiteurs Socialos)

    Et ça c’est ABSOLUMENT NOUVEAU

    Qu’est-ce qui se passe dans les merdias et le show biz ?

    Rendez-vous compte des décennies de films poulitiques où les méchants étaient toujours de … droate !

    Rappelez-vous les films avec Patrick Dewaere et Depardieu ???

     smiley


    • Griffon Jaune Kylo Ren 20 février 11:00

      @Etbendidon Vegemite you know what i mean

      Alors toujours pourquoi pas V ?


    • Gwendal Plougastel Gwendal Plougastel 21 février 17:42

      @Etbendidon
      Vous n’avez pas tort ! La roue a tourné et c’est leur tournée !


    • Antoine 20 février 13:09

         Effectivement, excellente série aux constants rebondissements et à la mise en scène dynamique, qui vaut largement d’autres américaines du même type. Seule surprise, l’air du temps bobo-gnan-gnan devrait désigner pour cible la droite, mais non, la gôche montre ses entrailles, croyable et vrai !


      • Phoébée 20 février 18:04

        Gwendal Plougastel , pourquoi pas Soasig Douardenez ! N’importe quoi....

        Je vérifierais vos dires, Dear Gwendal, et, si jamais la série se révèle idiote comme toutes les séries françaises, je vous poursuivrais de mon courroux....couroucoucoucou, coucou la paloma !


        • Cadoudal Cadoudal 21 février 02:45

          @Phoébée


          Un homme d’affaire monte à bord d’un train et se retrouve assis à côté d’une superbe femme.
          Il remarque qu’elle est en train de lire un livre sur les statistiques sexuelles.
          Il l’interroge sur ce sujet, et elle repond :
          « C’est un livre très interessant. Il parait que les Indiens sont ceux dont le pénis est le plus long et les Bretons ceux qui savent le mieux s’en servir. Au fait, je m’appelle Jill. Et vous ? »
          « Geronimo Lagadec, ravi de vous rencontrer. »

        • Gwendal Plougastel Gwendal Plougastel 21 février 17:43

          @Cadoudal Je vous assure : ce sont vraiment mes prénom et nom ! Ca vaut plus que l’ADN

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès