• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > « Blanc », mis en scène par Zabou Breitman, au Théâtre de La (...)

« Blanc », mis en scène par Zabou Breitman, au Théâtre de La Madeleine

Zabou Breitman ne lit pas les critiques, qu’elles soient bonnes ou mauvaises ; gageons que cette attitude lui permet de demeurer sur la crête du doute et de l’expectative !

C’est de manière similaire ce qu’il advient à ses deux comédiennes Isabelle Carré et Léa Drucker qui se glissent avec bonheur dans l’inquiétude partagée par l’aînée et la cadette réunies le temps d’une mise en parenthèses du quotidien pour veiller leur mère au seuil de la vie.

De leur fébrilité et appréhension spontanées face à la rupture annoncée avec un équilibre relationnel mal arrimé, les deux soeurs vont dans cette attente de durée incertaine se forger, presque à leur insu, les armes nécessaires à un nouvel engagement pour leur avenir respectif.

Jouant à cache-cache avec les draps étendus dans le jardin, fraîchement lavés des souillures grabataires à répétition, c’est la blancheur d’une virginité à recomposer qui devra triompher d’un cercle seulement vicieux dans les apparences... en raison affective de ce râle de vie souffrant derrière la porte pour une imminente partance définitive.

De leurs différences caractérielles surgira la voie d’une entente renforcée par cette épreuve surmontée seules à deux, c’est-à-dire quasiment à l’écart des tiers, qu’ils soient père, mari ou fils voire peut-être médecin.

C’est donc Emmanuelle Marie qui est l’auteur de cet entre-deux du temps et de la fraternité au féminin sachant conjuguer rugosité des réactions conditionnées avec subtilité des sentiments à fleur de peau.

Le décor transcendant de Jean-Marc Stehlé enveloppe la mise en scène enjouée de Zabou en un lumineux champ de blé imaginaire d’où semble surgir une petit cocon familial comme d’un conte plein d’espoirs envers toute renaissance...

Photo © Mathilde Chapuis

- BLANC - *** Theothea.com - d’ Emmanuelle Marie - avec Isabelle Carré & Léa Drucker - mise en scène : Zabou Breitman - Théâtre de La Madeleine -



Moyenne des avis sur cet article :  2.89/5   (19 votes)




Réagissez à l'article

1 réactions à cet article    


  • chantecler (---.---.146.11) 25 octobre 2006 12:12

    Salut Théothéa,j’ai envie de te faire un bisou !Comme elles sont belles ces femmes !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès