• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > Blues From Laurel Lille

Blues From Laurel Lille

Ah, un jeune bluesman de 75 ans, c’est toujours bon écouter et c’était hier soir au Zénith de Lille. John Mayall, présenté sur scène comme le pape du blues anglais, ce que nul ne lui conteste... à part un peu moi (qui citerait plutôt Alexis Korner), car l’homme s’est écarté assez vite du blues, pour fabriquer une musique assez particulière, proche du blues certes, mais avec d’autres influences dont le skiffle et le jazz. Bref, John Mayall fait du blues, quand même, et l’invitation surprise reçue ce jour chez un de mes clients pour un concert surprise du soir m’a ravi, au point que je ne peux que vous conseiller de vous précipiter à la Rochelle, ou à Nancy, ou encore à Bruxelles, Cleon, Massy, Paris, Brest, Queven, Saint-Nazaire, Rouillac, Bordeaux, Toulouse, Montpellier, Perpignan ou… Monaco (belle tournée !), pour voir le prochain passage de l’homme qui a découvert entre autres Mick Taylor, Eric Clapton et Peter Green. Difficile de faire mieux. Les dates sont assez nombreuses pour que vous y trouviez votre bonheur...

Le blues étant tout de suite là hier soir avec "Help me to the day" de Freddy King, immense texan (noir) qui ouvre le concert, le guitariste Buddy Whittington prouvant alors qu’il est aussi un très bon chanteur. Hier soir, donc, ça commençait en effet en trio : un bassiste plutôt fort timide (Hanck Van Sickle), un batteur de métier (John Yuele, une trentaine d’années derrière Mayall), et une vraie révélation : un guitariste, Buddy Whittington, qui pourrait être le fils non reconnu de Popa Chubby, bien enveloppé et au son lourd. Très lourd ("couillu et jouissif" dit-on même sur un site à propos de notre natif de Fort Worth !), ce qui n’empêche la subtilité : notre bonhomme est Texan, et ça se sent. Il a lu tout son Freddie King quand il était petit, ce gamin. Et depuis débite son Hideaway (de Freddy King toujours, le morceau fétiche des BluesBreakers) sur les bouts des doigts avec une ferveur de moinillon grassouillet dont il a le look, peu flatteur il est vrai. Pas le genre à sortir avec Carla Bruni, comme Clapton, mais un son... un méchant son, et une analyse de la scène blues qui lui permet au milieu du concert de faire un meddley de tous les jeux de guitares apparus chez Mayall dans un long hommage, fort réussi, qui commence par Albatross de Peter Green pour flirter avec les Cream, pour repasser chez les Yardbirds en passant par du Mayall. Whittington sait tout jouer ou presque, et le répertoire de Led Zeppelin ne l’effraie pas. Il ne l’a pas fait à Lille, comme titre, seulement cité dans son pot-pourri, mais il le fera peut-être ailleurs. Un vrai régal... le gros bébé joufflu du blues est un ravissement. Adjoint à l’harmonica de Mayall, ça devient du costaud. A aller constater de visu sur scène impérativement, car franchement il vaut le détour.

Le plus beau moment du concert étant la version de "All Your Love" dans une des meilleures versions jamais faites, avec le batteur attitré de Mayall, Joe Yuele, à la frappe magistrale, et cette guitare de Whittington si peu tempérée. Mayall, la plupart du temps étant aux claviers, où il se révèle bien meilleur qu’à la guitare... ce qu’on savait déjà depuis longtemps. Mayall n’a jamais été un bon soliste. Sans oublier comme reprises réussies un "Pretty Woman"  de toute beauté du grand Albert (King) extrait de l’album de Mayall "Crusade". Les titres vont ainsi s’enchaîner pendant une heure et demie dans une salle de plus tout jeunes, il faut l’avouer... où apparaît une nouvelle plaie de concert : les écrans de portables qui s’allument pour envoyer SMS ou mails. J’ai ainsi dû signifier à ma voisine d’en face qu’un concert ça ne se passait pas au bureau, ayant envoyé plus de cinq SMS en deux morceaux d’introduction de concert. Vraiment pénible. Encore quelques concerts, et à la fin, au lieu d’allumer leurs briquets, les spectateurs tendront à bout de bras leurs portables allumés : désastreux !

Mayall finissant à l’harmonica sans se départir de son sourire et de son flegme de lord (il a été anobli par la reine d’Angleterre !) par un Room to Move endiablé qui n’a pas pris une seule ride. John en a pris beaucoup, en revanche, il a littéralement fondu depuis 2003, mais sa voix bizarre est toujours intacte. Toujours aussi éraillée et aussi aiguë, mais reconnaissable à mille lieux. Et à l’harmonica, il est toujours le maître incontesté, et de loin. 75 balais et une foi dans le blues intacte. Indispensable. Précipitez-vous voir un vieillard éternellement jeune. L’occasion devient rare, beaucoup ayant déjà quitté la scène depuis. Le pape du blues anglais est bientôt à votre porte, pensez à vous payer les clés de son paradis.

Au premier rappel on a même eu droit à un One Life to Live évoquant sa dure condition de soldat anglais en Corée... (eh oui !) pour finir au piano Yamaha dans un boogie dont il a le secret. Avant d’aller le voir sur scène, pensez à vous remémorer ses titres : vous pouvez évidemment acheter tous les premiers, jusqu’à Jazz Blues Fusion, en passant par Blues for Laurel Canyon ou The Blues Alone, pour avoir une petite idée de son éclectisme ou, mieux encore, courir acheter le double album de son anniversaire, de ses 70 ans. Un double CD où vous pouvez vous repasser en boucle All Your Love... ou le I’m Tore Down de Freddy King toujours avec... Clapton. Grand moment : on y entend notre grassouillet de Whittington ferrailler avec Clapton, et ne pas avoir à en rougir, loin de là... Allez-y donc !

A noter qu’à Marcq-en-Barœul le 13 octobre, dans le cadre du même Festival Jazz en Nord, se produira un autre phénomène, dans un tout autre registre : Mike Westbrook, l’homme qui a réussi à mettre en musique William Blake (fabuleux disque  !), et qui revisitera Abbey Road à sa façon, ce qui promet. C’est un des plus fins musiciens contemporains, qui a débuté son groupe en fanfare de rue il y a une bonne trentaine d’années maintenant. Ses concerts sont adorables, plein d’humour anglais avec des musiciens hyper-pointus. Indispensable !


Moyenne des avis sur cet article :  2.29/5   (62 votes)




Réagissez à l'article

27 réactions à cet article    


  • Avatar 10 octobre 2008 11:39

    La terre est Blues comme une Orange ...


    • lavabo 10 octobre 2008 11:44

      Bonjour Morice,
      Un bien beau concert à n’en point douter... j’y étais pas dommage. Dommage aussi que le concert ait eu lieu dans une salle aussi horrible que le zénith de Lille.... pouah quel gachis.


      • Bulgroz 10 octobre 2008 12:04

        Il y a 3 ou 4 semaines, je me trouvais dans la résidence privée de Navin Ramgoolam, premier Ministre de Maurice.

        Je suis tombé sur Joel de Rosnay qui en est son conseiller.

        J’ai, avec lui, longuement évoqué l’entrisme et le phagocytage islamiste forcené dont était victime Agoravox en la personne de Morice (ou du comité Morice plus exactement).

        Il m’a confirmé être parfaitement conscient des dérives (truquages, a t il dit) dont est victime ce site. Il a même souri en évoquant l’ïle Maurice et morice !!!

        En a t il parlé depuis ? Je ne sais, mais nous sommes appélés à nous revoir.


        • morice morice 10 octobre 2008 12:45

           c’était dans la salle Vauban, à l’intérieur du Zenith qui comporte plusieurs salles. Les commentaires autres que musicaux seront ignorés : je n’ai pas à passer pour ce que je ne suis pas par la volonté d’une poignée d’extrémistes du Net. J’ai mes textes qui parlent pour moi, pas eux.


          • BAM 10 octobre 2008 12:49

             Commentaire musical :

            LE SABLE ET LE SOLDAT


            • Reymo Reymo 10 octobre 2008 19:53

               Commentaire musical : @ BAM

              Tout est dit !!!!!


            • Reymo Reymo 10 octobre 2008 19:57

               Commentaire musical : @ BAM

              Tout est dit !!!!!



            • Reymo Reymo 10 octobre 2008 20:00

               commentaire musical :

              T’as compris  ???


            • Allain Jules Allain Jules 10 octobre 2008 17:29

              @Morice,

              C’est vraiment et toujours un plaisir de te lire. Je suis passionné de musique. Je joue de la batterie.

              A bientôt !


              • morice morice 10 octobre 2008 17:44

                 Depuis le lancement du boycott, comme vous le dites, ses bouillies sont en chute libre d’audience. C’est pouquoi il s’essaie depuis peu à des "écrits" moins sujets à polémique, comme la musique par exemple...

                finalisé à 2H52 du matin, dans l’esprit "ya un mec ici qui dit qu’on est des journalistes au rabais puisqu’on sort jamais.. ".. et paf. A l’Equipe, ils font ça depuis toujours et ça ne gêne personne.. alors comme ça la musique est ANODINE ??? OKAY,on regarde un clip... jolie chanteuse hein... citée dans mon article en suspend. Ma préférée, de loin... si vous voulez il y en a plein d’autres, de ma préférée..


                • morice morice 10 octobre 2008 17:50

                   ar Allain Jules (IP:xxx.x98.33.148) le 10 octobre 2008 à 17H29 

                   
                  @Morice, 

                  C’est vraiment et toujours un plaisir de te lire. Je suis passionné de musique. Je joue de la batterie. 

                  A bientôt !

                  super : je vous conseille l’album "In London" de BB KIng... monstrueux, les deux batteurs... le premier jouera après avec Ry Cooder... il joue avec des... bottes !!

                • Reymo Reymo 10 octobre 2008 18:53

                   Salut Morice,

                  Magnifique guitariste ce Buddy "couillu et jouissif" en effet !!!

                  J’adore !!!


                  • E-fred E-fred 10 octobre 2008 21:28

                    Je connaissais Mayall, mais pas Whittington qui joue du led zep (whole lotta love et heartbreaker il me semble...) sur une Fender Telecaster...c’est Gibson qui va pas être content !

                    Personnellement, j’ai toujours rêvé de la ES-335 rouge...mais je n’ai que la sympathique petite soeur Epiphone (budget oblige) que j’utilise depuis des années sur un Marshall JCM 800 lead serie...ça dépote au garage...mais je fait des infidélitées aux son lampes depuis cet été, j’ai trouvé des trucs super sympa, pour moi, (et c’est mieux pour mes enfants et mes voisins)...le amplug Vox, le AC-30 et le métal...le son est modélisé mais c’est dingue, on fait ce qu’on veut, le son british du Velvet jusqu’au gros son hyper métal actuel...


                    • morice morice 10 octobre 2008 21:38

                       Essayez l’ampli du guitariste de Spinal TAP, il a des boutons qui vont jusque 11 !! ! Eleven !!! TROP DROLE !!! dont touch it !


                    • Christophe Christophe 11 octobre 2008 00:41

                      @Morice,

                      Un article qui me rappelle mon attachement à cette musique qui a tant bercé mes jeunes années. smiley

                      Les bues men, souvent à tendance rock, que sont les texans ont toujours été mes favoris, surtout Steevie Ray Vaughan, un guitariste hors norme (voir Texas Flood, Little Wing, Tin Pan Alley).


                      • Lucien de Rubempré 11 octobre 2008 07:12

                        Je ne sais pas pourquoi cet article est très mal noté, moi je le trouve intéressant. Et john Mayall est vraiment une figure intéressante du blues. Je suppose que l’auteur ne doit pas être aimé ici. Moi je m’en fous, comme c’est le premier article que je lis de lui, je n’ai pas d’à priori.


                        • morice morice 11 octobre 2008 11:10

                           Il est mal noté car un gang a décidé de mal noter tout ce que je peux écrire !! peut-on parler de démocratie ici, non, car quelques extrémistes d’extrême droite arrivent à faire ce qu’lls veulent !! Merci Julien désolé d’être ainsi accueilli..

                          Agroravox, méfiez-vous, ça commence à être visible cette mainmise dictatoriale d’une poignée de fêlés. On a assez prévenu de leurs méthodes et de leurs effets.



                            • morice morice 11 octobre 2008 18:31

                              Ben avec celui-là de retour, la fete est complète..


                              • morice morice 12 octobre 2008 12:21

                                 Yohan, ce Morice est une ordure que les zozos ont percé à jour, et nul n’aime la lumière de la vérité sur soi ! 

                                on insulte ??? sans réaction ???


                                • brieli67 12 octobre 2008 12:48

                                   pour ses vieux jours de goujeat-rentier fait diviniment la compta de sa diva !

                                  vive les épiciers HEC il y en qui copinent avec des fils de mariniers célèbres Captain COOK qui eux aussi ont donné dans le makro .... le Rapetout des Papous et s’abreuvent à la bibliothèque du Q Q clan.....

                                  Remember Underdog of Calamytheux ! 

                                  ah oui !! Lille s’en souvient
                                  http://www.humanite.fr/2007-03-30_Politique_Les-gardiens-du-temple-UMP-montrent-les-dents-et-jouent-des

                                   


                                • Super resistant de l’islam 13 octobre 2008 09:26

                                  Je ne vois pas d’insultes morice !


                                  Tall ne fait que vous mettre en face de vos propres contradictions.

                                  Vous vous posez en defenseur des libertés alors que vos articles sont de la propagande islamiste.

                                  Il est normal que vous n’ayez plus aucun credibilité sur agoravox auprès des lecteurs, comme des autres auteurs !


                                • LE CHAT LE CHAT 13 octobre 2008 08:53
                                  @momo

                                  Awek
                                   , voilà un super groupe si tu as le blues , ils sont venus à Fos pour la fête de la musique !
                                   

                                  • morice morice 13 octobre 2008 08:58

                                     Ce n’est pas parce que j’écoute du blues que j’ai le bues : sinon ceux qui écoute du Merengué ont la meringue ?? n’importe quoi, le Chat. 


                                    • morice morice 13 octobre 2008 08:58

                                      Blues, peurdon..


                                    • LE CHAT LE CHAT 13 octobre 2008 09:23

                                      Les Charlots
                                      BERRY BLUES


                                      Y a des gens qui sont nés à Paris
                                      Y’en a d’autres qui sont nés dans le berry
                                      Moi je suis dans la se conde catégorie,
                                      On naît où ce qu’on peut ça c’est la vie
                                      Car pour ce qui est des grands sentiments
                                      Dans le monde entier c’est tout pareillement
                                      Ainsi moi dans ma blouse
                                      Je suis un vrai fan du blues
                                      Et je chante à longueur de temps

                                      Quand la Marie est jalouse
                                      Je chante le blues
                                      Quand je marche dans la bouse
                                      Je chante le blues
                                      Quand le médecin me dit de me coller des ventouses
                                      Je chante le blues.

                                      Le blues faut pas croire que c’est seulement
                                      Pour les gars de la Nouvelle Orléans
                                      Je prends mon cas moi qui suis berrichon
                                      Je danse le blues aussi bien que mes cochons
                                      Car pour ce qui est des grands sentiments
                                      Dans le monde entier c’est tout pareillement
                                      Ainsi moi dans ma blouse
                                      Je suis un vrai fan du blues
                                      Et je chante à longueur de temps

                                      Quand la Marie est jalouse
                                      Je chante le blues
                                      Quand je marche dans la bouse
                                      Je chante le blues
                                      Quand le médecin me dit de me coller des ventouses
                                      Je chante le blues.

                                      Je chante le bluuuuuuues !!!


                                    • Jacqueline Béru 13 octobre 2008 10:45

                                       Citation d’amis de Morice :

                                      vous dites

                                      C’est à l’islam d’apprendre à vivre avec NOS valeurs, NOS croyances, etc


                                      Quelles valeurs, quelles croyances ? 
                                      Vous êtes passés de la tolérance au relativisme le plus destructeur. Selon vos élites tous se vaut. il n’y a plus de hiérarchie. 
                                      Vos églises et temples se vident, vous n’observez aucunes règles de Dieu. 
                                      Et vous voudriez que nous musulmans nous en fassions autant ? L’islam est une chance pour l’Europe et l’occident. Certains d’ailleurs ne s’y trompent pas. 
                                      De toutes manières vos (fausses) "croyances" et vos "valeurs" vous ont amenés là où vous en êtes. 
                                      A la décadence et au suicide démographique. 
                                      Tous ces phénomènes sont très loin de la vraie religion et de nos valeurs. 
                                      L’avenir nous donnera raison, vous verrez. 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès