• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > Ça sent bon le printemps

Ça sent bon le printemps

Avril 1977, Bernard Lavilliers, Jacques Higelin, Charles Trenet et bien d’autres venaient conter leurs chansons dans le Berry. Trente printemps plus tard, si le dernier nous a quittés, les deux premiers sont de nouveau présents pour célébrer la 30e édition du Printemps de Bourges, qui se déroule du 26 avril au 1er mai 2006. Autant dire que cet anniversaire a suscité beaucoup d’attentes. Celles-ci seront comblées pour certains, alors que d’autres resteront sur leur faim.

Les bons coups de l’édition 2006 se nomment Raphaël, Indochine, Louise Attaque... L’organisation du festival ne s’est pas trompée, on ne peut faire plus à la mode que ces artistes confirmés dont les places vont s’arracher en quelques semaines. Il en est de même pour la soirée regroupant Da Silva, Cali et Mickey 3D. Et quelle grande idée de les compléter par H.F. Thiéphaine, artiste remarquable et respecté notamment par ces trois groupes ou artistes qui ne se cachent pas pour clamer leur admiration envers lui

Mais c’est à côté de cet effet blockbuster que réside toute l’attraction de ce festival. A Bourges se côtoient des artistes émergents tels que Pauline Croze dont la douce voix, qui lui a déjà valu une nomination aux victoires de la musique, ne laissera pas insensible le public venu découvrir son répertoire, ainsi que des artistes confirmés comme Jacques Higelin dont la première partie sera assurée par son fils Arthur H. (quelle sympathique réunion de famille). Yann Tiersen sera également de la partie, accompagné de quelques amis à lui, tout aussi célèbres, comme Miossec. Ce même Miossec se produira de nouveau dans le cadre de l’une des deux soirées thématiques qui se dérouleront durant le festival, celle rendue en l’hommage de Serge Gainsbourg en l’occurrence. Accompagné de nombreux autres artistes (Alain Chamfort, Anna Karina...), ils revisiteront son répertoire afin de nous rappeler (s’il en était encore besoin) l’ingéniosité et l’intelligence de ses textes. Le lendemain, c’est au tour de Bernard Lavilliers, Jacques Higelin ou encore Cali de donner voix aux couplets de Léo Ferré dans une soirée justement intitulée "Je n’suis pas Léo Ferré".

Inaugurée l’an dernier, les Escapades seront à nouveau reconduites cette année, afin de découvrir le Cher en musique. Le principe est simple : à bord d’un bus londonien, les spectateurs partent dans le Cher pour une journée de découvertes culturelles et musicales, afin d’arriver en fin d’après-midi dans un endroit d’exception où se déroulera un concert. Se produiront ainsi Juliette (une victoire de la musique cette année), les Angevins de Lo’Jo, ou encore Anaïs. Une véritable bouffée d’air frais en perspective.

Le Printemps de Bourges fait aussi place à des groupes moins connus mais tout aussi talentueux. C’est notamment le cas de Bumcello qui présentera son dernier album Animal sophistiqué. Sous cette appellation se cachent en effet V. Segal et C. Atef, les duettistes de -M- ; autant dire que le gage de qualité est incontestable lorsqu’on connaît ces deux aventuriers de l’impro dont la musique groovy ferait même bouger les danseurs les plus récalcitrants. Autre concert à noter dans le calendrier du parfait festivalier, celui regroupant Emilie Simon et CocoRosie. Pour ce dernier opus, les soeurs Casady ont concocté une musique composée d’un doux fond électronique et saupoudrée de leurs voix douces et parfois malhabiles. Un délice...

Mais le concert à ne pas manquer aura lieu le samedi soir. Les amateurs de rock seront ravis d’assister à la soirée regroupant entre autres les HushPuppies, Arctic Monkeys et Dionysos. Les premiers produisent un rock garage aux sonorités à la fois sixties et psychédéliques. Leurs prestations scéniques sont décrites comme remarquables, le festival sera l’occasion de le vérifier. Que dire des seconds, sinon qu’ils sont le groupe britannique le plus populaire du moment ? Leurs compositions pop-rock parsemées de touches mélodiques s’inspirent des Clash ou des Smiths. Ajoutés à cela, des textes qui ne sont pas sans rappeler ceux de The Streets, et voilà que déboule à Bourges l’un des cartons de ces dernières semaines. Enfin le groupe Dionysos présentera son dernier album Monster in love dans un lieu qu’ils commencent à connaître. Sur scène, le groupe possède une énergie impressionnante, accompagnée par un rock décoiffant. Une fois leurs cheveux replaqués, les spectateurs pourront alors prendre conscience qu’ils ont assisté à un grand moment du festival.

Pour finir, ce n’est autre que Bénabar qui clôturera le festival le 1er mai, en compagnie de nombreux invités surprises. S’il est incontestable que la musique de qualité sera au rendez-vous, Bénabar devra tout de même faire oublier la coutume instaurée depuis plusieurs années de la gratuité du spectacle de clôture (mais pourquoi donc une telle disparition ?).

Mais le printemps de Bourges, c’est aussi un lieu de découverte musicale où de nombreux petits groupes profitent des scènes ouvertes pour faire partager leur musique. Le public pourra également découvrir les groupes sélectionnés par la Fnac et le Printemps de Bourges qui se produiront sur les scènes pro et qui sait, peut-être seront-ils les futures têtes d’affiches du festival ?

A côté de toutes ces péripéties musicales, c’est toute la ville de Bourges qui célèbre le "Printemps de la chanson". Tout au long de la semaine, des concerts auront lieu dans les différents bars de la ville, et ceci pendant une bonne partie de la nuit. De quoi prolonger les festivités dans une atmosphère bien sympathique. Autant dire qu’à Bourges, durant cette semaine, les soirées seront bien remplies. Avis aux amateurs.

La programmation complète du festival est disponible sur www.printemps-bourges.comwww.printemps-bourges.com


Moyenne des avis sur cet article :  4.33/5   (6 votes)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires