• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > Céline... Merci Serge !

Céline... Merci Serge !

Frédéric Mitterrand retire Céline des célébrations nationales 2011. Entre joie et déception. Stupeur et compréhension, c’est toute la blogosphère qui tressaille...

Abject tentative ! Abomination ! L'état des français, afin de redorer son blason a voulu commémorer le cuirassier Destouches, son oeuvre, son style. Tout est possible en effet. Croyez le ! Plus rien d'extraordinaire. Etonnant ? Non ! N'a t'on pas vu en 2010 Virginie Despentes réussir là où Céline avait échoué. En 2011 on a failli voir le républicain inverti Mitterrand célébrer le docteur Destouches, au coté de Blaise Cendrars ou Georges Pompidou. Ultime affront ! Rigodon ! C'en est trop. Mais Serge est là. Serge a réagi. Et vite. Et bien. Et fort. Efficace ! Précis ! Il a appelé son ami Nicolas. Arno le fiston a joint son ami Fillon. Le train s'est mis en marche. Tchou-tchou ! Attention au départ ! Deux jours et une dépêche AFP ont suffi. Rapide on vous dit ! Efficace ! L'affront est levé. Céline à la niche ! Retour à l'envoyeur. Céline retrouve sa place. Là d'où il n'aurait jamais dû être déterrer. La poubelle, la tombe des maudits ! Maudit par Serge, maudit par Arno, maudit par Nicolas, maudit par Dieu. La plus terrible des malédictions. Et puissante avec ça ! Ça ne rate pas. 50 ans, 100 ans, 1000 ans ne l'atténuent pas. Elle est présente, elle est toujours puissante. Regardez Pharaon. Toujours aussi dégueulasse. Après 4000 ans. Toujours aussi crado.

Les réactions se multiplient. Joie et déception. Tout le monde est d'accord : "Grand écrivain mais quel salaud !" "Grand styliste mais quel salopard !" "Grand ceci mais quel cela !" Céline est le mais. Pour toujours. Pas d'unanimité. Pas de respect total. Pour certains le style "oui !" mais les idées "argh-tfou !". Pour d'autres son anti-communisme est admirable, mais son antisémitisme à vomir.Les croyants lui reprochent son athéisme forcené. Rien pour plaire ! Que des ennemis ! Trop instable ! Trop fou ! Céline... Le bouquet garni, on prend ce qu'on aime et ouste !... on jette le reste...inutile...déplaisant. Son parangon serait antisémite, anti-communiste, anti-bourgeois, anti-républicain, anti-démocrate et profondément esthète. Un monde étrange. Un comble ! Incompréhensible ! Plus que de la schizophrénie, c'est de la polymorphie. Rien de lisse. Que des aspérités. Facettes. Cotés. Tordu... Divisé, Céline divise. Personne n'est indifférent. Là c'est Serge qui a marqué la sienne...

Le comité des commémorations a commis l'irréparable. Serge l'a réparé. Serge a tout de suite compris. On ne célèbre pas Céline, on ne l'adule pas. On le laisse. Simplement. Seul ! Merci ! Serge lui a rendu le repos. Il a empêché son exhumation par la République. Céline est maudit ! Dieu soit loué !


Moyenne des avis sur cet article :  4.14/5   (37 votes)




Réagissez à l'article

20 réactions à cet article    


  • xray 22 janvier 2011 15:30


    Céline est un témoin de son temps.  Tout témoin d’une époque dérange l’histoire. 

    Voila un problème qui ne se posera pas pour F Mitterrand.  

    DEPUIS 5 000 ANS ! QUOI DE NEUF ? 
    http://echo-agnostiques.over-blog.com/article-depuis-5-000-ans-quoi-de-neuf-55838469.html 



    • furio furio 22 janvier 2011 15:31

      Pendant ce temps, ça permet à klarsfeld et à sa clique de taire le génocide du peuple de GAZA. Le massacre perpétré dans la bande de GAZA est de l’accabit des pires massacres de l’histoire. Bien loin des 1400 morts..recnesés dans les hopitaux. Mais les morts brulés par le phosphore, les enterrés vivants sous les bombes et les immeubles, des DIZAINES DE MILLIERS n’ont pas été décomptés.


      • parzifal 22 janvier 2011 16:09

        Rien à rajouter... Merci !


        • Ariane Walter Ariane Walter 22 janvier 2011 16:31

          Je ne peux ,vous vous en doutez, qu’être entièrement d’accord avec vous ! Quelle médiocrité ce retrait de Céline !Mais vous avez raison de le dire, ça lui va bien, ça doit le faire rigoler !


          • uccle44 22 janvier 2011 16:37

            Ras-le-bol ! Ras-le-bol des interdictions, des malédictions. J’étouffe ! Les sionistes m’empuantent ! Ils me pompent l’air !


            Hessel hier, Céline aujourd’hui ? Interdits de séjour ? Interdits de citations ? France pays de liberté ? France pays des droits de l’homme ? Allons donc ! Quelle légende ! France, pays de censure, oui ! Le politiquement correct s’impose. Et il est sioniste.

            Circulez, ya rien à voir ! Il est interdit de penser ! Il est interdit de s’exprimer ! Il est interdit de boycotter ! (pauvre Gandhi, pauvre Mandela).

            J’ai 67 ans et ai milité toute ma vie contre le racisme, quel qu’il soit. Aujourd’hui, la France voudrait faire de moi un antisémite qu’elle s’y prendrait pas mieux.

            Pauvre de moi, et surtout, PAUVRE FRANCE !!!  smiley

            • gordon71 gordon71 22 janvier 2011 16:57

              la liste des proscrits et des réprouvés des médiats est bien longue, les hérétiques devrait je dire mis au ban par la nomenklatura du PAF :

              Rassinier Rebatet, Drieu la rochelle, Thion, Reynouard, sans parler de l’innommable Faurisson, tous anti sémites bien sûr.

              tous ces gens ont le tort non pas d’être antisémites mais d’avoir mis à jour la srtatégie de ceux qui parelnet an nom des juifs et font commerce de shoah et prospèrent sur l’antisémtisme qu’ils entretiennent avec soin

              • A. Spohr A. Spohr 22 janvier 2011 17:35

                Bardamu rigole et les admirateurs de Céline avec lui. Il fallait s’y attendre. 


                Céline aurait dit :« De la lippe baveuse et de la bouche qui n’ a pas servi qu’à bouffer mais aussi à lécher et pas que le cul des gens au pouvoir ou des lobbies haineux incontournables, du fielleux ministre » merde au bâton« , neveu d’un président qui pourtant n’a pas toujours été aussi loin du grand romancier ou de ses semblables, la sentence est tombée. ». Alors, Céline à la poubelle ? Il y était depuis longtemps pour certains.
                Mais, Monsieur le ridicule ministre grandiloquent, cela s’appelle « la censure ». Votre livre à ce compte, aurait du être pour le moins condamné par voie juridique car il blesse toute l’humanité. Et rien pour le sauver, ni la plume ni l’esthétique, rien que de la bave fétide que vous prétendez une souffrance. 
                Vous pouviez invoquer l’air du temps, un contexte où les Français étaient plus antisémites que le montrent des films « rédempteurs », un dérapage, la paix entre les religions et la sacro-sainte liberté d’expression....
                Jamais je n’ai employé ce ton mais c’est vous, vos propos et votre aspect, qui me le dictent .
                Je n’en veux pas à Serge Klarsfeld dont c’est le job et c’est clair. Il a été fort utile mais son champ de poursuite se réduit. D’ailleurs cet impair contre-productif m’étonne de sa part. Tout le monde peut déraper. A tout péché miséricorde ! C’est de qui çà, au fait ?

                • dogon dogon 22 janvier 2011 17:36

                  Les sionistes antisémites, puisqu’anti palestiniens, parviennent à imposer leur loi à un pédophile de ministre qui n’a que son nom pour vendre son cul.

                  Elle est belle, la République ! Vive Céline et dehors, les sionistes !

                  Notre culture vous emmerde ? Eh bien, tant mieux. Vous ne valez pas le coup qu’on vous traite mieux que les pourritures intellectuelles que vous êtes.


                  • A. Spohr A. Spohr 22 janvier 2011 17:39

                    Bardamu rigole et les admirateurs de Céline avec lui. Il fallait s’y attendre. 


                    Céline aurait dit :« De la lippe baveuse et de la bouche qui n’ a pas servi qu’à bouffer mais aussi à lécher et pas que le cul des gens au pouvoir ou des lobbies haineux incontournables, du fielleux ministre » merde au bâton« , neveu d’un président qui pourtant n’a pas toujours été aussi loin du grand romancier ou de ses semblables, la sentence est tombée. ». Alors, Céline à la poubelle ? Il y était depuis longtemps pour certains.
                    Mais, Monsieur le ridicule ministre grandiloquent, cela s’appelle « la censure ». Votre livre à ce compte, aurait du être pour le moins condamné par voie juridique car il blesse toute l’humanité. Et rien pour le sauver, ni la plume ni l’esthétique, rien que de la bave fétide que vous prétendez une souffrance. 
                    Vous pouviez invoquer l’air du temps, un contexte où les Français étaient plus antisémites que le montrent des films « rédempteurs », un dérapage, la paix entre les religions et la sacro-sainte liberté d’expression....
                    Jamais je n’ai employé ce ton mais c’est vous, vos propos et votre aspect, qui me le dictent .
                    Je n’en veux pas à Serge Klarsfeld dont c’est le job et c’est clair. Il a été fort utile mais son champ de poursuite se réduit. D’ailleurs cet impair contre-productif m’étonne de sa part. Tout le monde peut déraper. A tout péché miséricorde ! C’est de qui çà, au fait ?

                    • etiennegabriel 22 janvier 2011 18:27

                      Bien d’accord avec cet article, de surcroit fort bien écrit.
                      Cela dit si on ne doit plus commémorer ceux des écrivains qui sont d’authentiques salauds il faut, entre autres, censurer Verlaine, préférons lui Sully Prudhomme.
                      Et que penser de l’auteur de « La mauvaise vie » ? Salaud ? Ordure ? 
                      En tous cas, personne ne lui fera la remarquable publicité d’une non commémoration.


                      • romaeterna romaeterna 22 janvier 2011 18:44

                        Ah ! Céline.
                        Toi qui m’a appris que le roman pouvait exister ailleurs que dans un monde bourgeois, que le sordide existait aussi dans de vrais romans. Que la pauvreté pouvait donner vie à une vraie littérature alors que tous ces auteurs de l’école m’ennuyaient avec leur désespoir pour un pet qui ne passait pas !

                        Ah ! Céline.
                        Toi pour qui tous ces bien-pensants de torche-cul au pouvoir méritaient la guillotine. Toi qui raisonnait comme un pauvre de ton époque. Populiste, va ! Les bien-pensants sont toujours là, continuant à courir après le fric et le pouvoir et toujours aussi loin du peuple.
                        Tu détestais les juifs et maintenant tu pourrais aussi exécrer les ahuris petits bourgeois partisans du zedbola et autres ramasse et qui pètent du gaza à tout bout de champ en se croyant meilleurs que les autres racistes !

                        Ah ! Céline.
                        Toujours utile à des naïfs tels que moi qui croyait que des gens comme Serge ou le crif était utile à la lutte contre le racisme alors que ce ne sont que des nuisances pour la liberté d’expression.

                        Ah ! Céline. Salopard. Mon ami.


                        • saint just 34 beaumont34 22 janvier 2011 18:56

                          un mot un seul une honte ! mais en effet comment lui rendre plus hommage quand le retirant de cet "hommage¨ national la, MERDE qu’ils aillent tous crever ces cons la ....


                          • OMAR 22 janvier 2011 18:58

                            Omar 33

                            Apre M. Hessel, c’est au tour de F. Celine....

                            Bravo à la France de la liberté d’expression....

                            Et la Légion d’Honneur à cette chère girouette qu’est F. Mitterrand..


                            • fredleborgne fredleborgne 22 janvier 2011 20:43

                              Dieu merci, Frédéric Mitterand ne parlera jamais de moi en bien


                              • SylvainD 22 janvier 2011 20:48

                                Très bien vu cet article. 

                                Merci Serge. 
                                Céline n’aurait pas du tout aimé toutes ces commémorations, ni tous les petits fours qui vont avec. J’imagine la tronche qu’il aurait tiré en voyant l’assemblée de nigauds qui va se presser sous les ors de la République. 
                                Ce Klarsfeld est de toute façon un abruti, un arriviste, il l’a prouvé déjà maintes fois en proposant ses services de consultant, pour Haïti notamment . Et puis cet autre Mitterrand....
                                S’il te plait, Céline, ne les insultent pas, ils n’en valent pas la peine...

                                • le-Joker le-Joker 22 janvier 2011 20:49

                                  Lu sur un forum :

                                  Après tout c’est aussi bien ! Céline il était trop grand , il encombre. Il sent le souffre, la misère et le merveilleux.
                                  Il a remué la boue pour en faire des chateaux ,de la magie, cet homme là n’était pas de ce monde.

                                  Comme l’a dit Céline à qui l’on demandait qu’aimeriez-vous dire si vous deviez mourir à l’instant ?

                                  Merci et au revoir.


                                  • Agoravix 22 janvier 2011 21:57

                                    Entre le livre genial de Celine et le livre des pratiques salace de F.Mitterand, je choisi le premier.


                                    • robert 23 janvier 2011 18:41

                                      Article parfait qui attire les ennemis du droits comme les papillons sous la lampe
                                      on y voit des joker (doker à marseille) et pêscara en corse) saluer l’incroyable valeur littéraire de celine, (Grak devrait y suffir ou Hugo)
                                      et d’autres
                                      assez amusant


                                      • thaumaetopea 25 janvier 2011 09:55

                                        @robert
                                        Pescara c’est pas en Corse c’est en Italie... inculte ! hehe


                                      • thaumaetopea 25 janvier 2011 09:44

                                        Celine avait TOUT compris. Les Klarsfeld et consorts se voient démasqués une seconde fois, c’est à dire se retrouvent sans visages.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON









Palmarès