• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > Ces scientifiques qui jalousent leur succès

Ces scientifiques qui jalousent leur succès

Suite au succès de leur livre « Le visage de Dieu », Igor et Grichka Bogdanov ont révélé au grand jour une bonne équipe de détracteurs. Jalousie ?

C’est Marianne qui, dans son numéro du vendredi 15 octobre, a ressorti d’on ne sait où un rapport du CNRS rédigé à la demande du Directeur du Département SPM du CNRS et du Président de l’université de Bourgogne. Ce rapport, bien entendu anonyme, serait paru en 2003 dans l’unique but de discréditer les deux frères ayant respectivement obtenu leur thèse en 1999 pour Igor et 2002 pour Grichka.

Le rapport conclut que « l’ensemble des articles considéré ici ne répond à aucun critère de clarté, de précision et d’exactitude en vigueur en physique théorique. Ce manuscrit de thèse ne peut pas être qualifié de contribution scientifique ». Et Marianne se mouille jusqu’au coup. L’hebdomadaire, sous couvert de cette preuve douteuse, n’hésite pas à qualifier les deux Bogdanov d’« imposteurs ». Une affaire qui semble donc bien arranger le magasine…

Ce n’est pas tout, de nombreux scientifiques se sont mis récemment à contester l’autorité des anciens présentateurs TV. Alain Riazuelo étant le plus téméraire d’entre eux. Le succès et l’exposition médiatique des Bogdanov feraient-ils pâlir le monde scientifique ? Il faut croire que oui. Depuis le grand succès de leur livre, ouvertement affiché comme un ouvrage de vulgarisation scientifique, ouvert au grand public, les instincts les plus bas se réveillent.

« Il existe une sorte de Stasi scientifique »

Qu’est-il reproché aux deux accusés ? Premièrement, d’être des usurpateurs détenteurs d’un doctorat en bois. Plainte reçue. Sauf que dans un document obtenu par Le Parisien, Daniel Sternheimer, l’ancien directeur de thèse des frères Bogdanov à l’université de Bourgogne, directeur de recherche au CNRS jusqu’en 2003, confirme que « pour leurs thèses, toute la procédure a été conforme à la réglementation en vigueur, appliquée parfois avec sévérité ». Une sévérité d’autant plus accrue qu’à l’époque, « plusieurs enseignants ont fait pression sur (leur) directeur de thèse pour que (leur) inscription ne soit pas renouvelée. Même chose lors de (leur) soutenance à l’Ecole polytechnique » affirment les deux auteurs. Qu’importe. Shahn Majid, de l’université de Cambridge, vient également de reconnaitre la valeur du titre de docteur détenus par les deux ovnis du PAF.

Deuxièmement, notre cher Alain Riazuelo qui, semble-t-il, nourrit une rancœur tenace, à l’égard de ses deux concurrents dans la lumière, depuis un bout de temps, reproche à ces derniers d’avancer leur avis dans leur dernier ouvrage. Quelle infamie ! Il serait donc désormais coutume de s’avancer à une spéculation réfléchie à travers les lignes de son propre livre ? L’idée fait froid dans le dos…

« On cherche à nous flinguer »

L’anecdote peut faire sourire, mais a de quoi consolider le pressenti des deux accusés, dénonçant une « Stasi scientifique » dans le milieu. Même George Smoot, le héros du satellite Planck et astrophysicien à l’origine de l’expression « Le visage de Dieu » (à propos d’une photographie du fond cosmologique de l’univers tel qu’il était 380 000 ans après le Big Bang), s’est ravisé concernant le contenu de l’ouvrage qui le portait en vedette. Le prix Nobel de 2006 n’assume-t-il plus ses propos ? Ce dernier n’a d’ailleurs jamais vraiment avalé la pilule d’indignation qu’il avait soulevée à l’époque de ce célèbre discours.

« On s’inscrit dans ce travail qui consiste à élargir la connaissance scientifique. Il s’agit d’une démocratie non pas du pouvoir mais du savoir et de son partage. C’est un trésor, on s’efforce de la faire partager à tous » avaient déclaré les auteurs à l’Indépendant. Une vision des choses que ne semblent pas partager leurs détracteurs et collègues, visiblement dérangés par le succès du livre en question.
 

Moyenne des avis sur cet article :  2.3/5   (114 votes)




Réagissez à l'article

114 réactions à cet article    


  • Krokodilo Krokodilo 18 octobre 2010 17:40

    Aucune idée de leur valeur scientifique, mais j’ai trouvé leur dernière émission télé (il y a quelques semaines) ennuyeuse au possible.


    • Vilain petit canard Vilain petit canard 18 octobre 2010 18:07

      Les Bogdanoff, soyons honnêtes, on s’en tape complètement.


      • Radix Radix 18 octobre 2010 18:22

        Bonsoir

        « pour leurs thèses, toute la procédure a été conforme à la réglementation en vigueur, appliquée parfois avec sévérité »

        J’espère en effet, pour eux, que c’était plus sérieux que pour Élisabeth Tessier !

        Radix


        • Castel Castel 19 octobre 2010 11:02

          Peut-être qu’Élisabeth Teissier, si peu sérieuse qu’elle puisse paraître, se bat pour une cause juste.


        • ZEN ZEN 18 octobre 2010 18:31

          Le « succès » d’un livre a-t-il jamais constitué un critère de scientificité ?
          Je sais bien qu’ils ont vu le « visage de dieu », mais quand même... smiley


          • jacques jacques 18 octobre 2010 18:35

            Leur livre « le visage de dieu », je ne sais pas pourquoi, j’ai un peu peur !


            • impertinent3 impertinent3 19 octobre 2010 07:45

              On s’en fout un peu mais bravo quand même, car reprendre des études à leur âge, c’est pas facile.

              Cela dépend largement des moyens et appuis dont tu disposes. Par exemple, les chinois réussissaient très bien leurs études universitaires à Toulon, et cela quel que soit leur âge et leur connaissance de la langue française, parfois, même sans parler français.

              Il n’est pas interdit de penser que les Bogdanoff, ont eu quelque chose d’un peu chinois dans leur approche doctorale. Quoique ils n’aient que peu l’apparence chinoise : si leurs yeux ne sont pas bridés, en revanche leur menton est largement débridé.


            • Pierre de Vienne Pierre de Vienne 18 octobre 2010 18:54

              Enfin ! une courageuse défense de nos deux héros de la science, qui comme par hasard travaillent avec un certain Jean Sarkosy pour nous concocter de merveilleuses émissions d’une stupéfiante platitude sur une chaine publique ( vous savez celle qui n’a plus de publicité).


              • Hortus 18 octobre 2010 19:23

                Plus nul c’est moins que le néant. A quand le big bang de ce prometteur étudiant en web journalisme ?


                • Jean Lannes Chris Lefebvre 18 octobre 2010 19:45

                  Personne ne vous oblige à me lire mon pauvre. Avez-vous vu la mention « surdoué et clairvoyant » écrite sur mon front ? Non. J’écris sur ce qui m’intéresse pour dire ce que je pense et je n’incite personne à me lire ou à m’accorder une quelconque crédibilité.

                  Passe ton chemin.


                • ffi ffi 18 octobre 2010 23:14

                  C’est ce que je fais céans.


                • ffi ffi 19 octobre 2010 19:15

                  Cela dit, ce n’est pas parce qu’il y a une « STASI » scientifique (le mot est fort, disons dogmes, écoles de pensée, groupements d’intérêts,...etc) que les frères Bogdanov sont des génies.

                  Il peut y avoir à la fois une STASI et une imposture Bogdanov...

                  Il est légitime que la science fasse le tri en son sein entre le bon et le mauvais (l’Académie a été fondé pour cela). Mais je trouve qu’elle le fait très mal : on devrait donner aux gens attaqués la possibilité de défendre leur point de vue, y compris en leur donnant des moyens expérimentaux de la plus haute qualité. Tout procès nécessite tant un procureur qu’une aide à la défense.

                  Bon, les Bogdanov, vu leur exposition médiatique, n’ont pas de difficulté à capter un micro pour faire valoir leur vues, mais, manifestement, ils ne placent pas le débat sur le plan scientifique.


                • floyd floyd 18 octobre 2010 20:38

                  Le passe temps favori d’Alain Riazuelo semble être de détruire la réputation des autres :


                  • lama-du-tibet lama-du-tibet 18 octobre 2010 22:12

                    Le « succès » des Bogdanov, c’est comme le « succès » de la StarAc ou de Secret story, c’est le triomphe de la médiocrité.


                    • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 18 octobre 2010 22:53

                      Un doctorat de présentateurs télé leur conviendrait mieux. Au fait, ces deux Romuliens sont toujours les conseillers scientifiques de Nicolas Sarkozy ?


                      • romaeterna romaeterna 19 octobre 2010 00:34

                        Ce qui est désolant c’est que des types pareils vendent autant .
                        Je me trompe peut-être mais je suis certrain (scientifiquement parlant bien entendu !) que les gens prennent ces types pour des extra-terrestres.
                        Je n’ai que cette explication !


                        • Waspasien 19 octobre 2010 00:45

                          Chez certains, le mensonge fait pousser le nez.... chez d’autre, la médiocrité fait pousser le menton !

                          WOoouu... chu content de moi

                           smiley


                          • Triodus Triodus 19 octobre 2010 08:12

                            Mwouais.. c’est un peu à la Science ce qu’André Rieu est à la Musique Classique..

                            Pendant ce temps, on ne parle que trop peu de la disparition de Benoît Mandelbrot qui n’était pas un guignol, lui !


                            • Voltaire Voltaire 19 octobre 2010 12:10

                              C’est exactement cela !
                              Mais toute polémique fera grimper les ventes de leurs livres...
                              Les Bogdanov sont des producteurs et présentateurs d’émissions TV de vulgarisation et d’anticipation. C’est un genre intéressant qui se doit d’exister. Mais leurs prétentions scientifiques sont essentiellemetn affabulatrices, et leurs sois-disants travaux à peine du niveau master. Cela n’a rien de déshonorant pour des présentateurs télé, au contraire, mais ils devraient éviter de mélanger télé et expertise scientifique, chacun son job. Faire connaitre et aimer la science, même en la présentant de façon un peu loufoque, c’est totu à fait sympathique. Mais il ne faut pas tout mélanger.
                              Cet article maladroit est assez triste à lire, et ressemble juste à un coup de pub, ce qui est sûrement l’effet recherché. Mais effectivement, qui s’intéresse vraiment à ce non-évènement...


                            • Sylvain Rakotoarison Sylvain Rakotoarison 19 octobre 2010 12:49

                              Je rejoins complètement l’avis de Voltaire sur cette polémique bien stérile.

                              Sans m’étaler sur la vacuité de cet article d’une personne qui ne connaît visiblement pas les milieux scientifiques, je dirais qu’il y a chez les Bodganoff un côté pile et un côté face. Le positif : une tentative de vulgarisation de thèmes scientifiques plutôt difficiles mais pourtant passionnants (elle est réussie ou pas, ce n’est pas à moi de juger) ; et le négatif : une (folle) tentative de se prendre au sérieux comme s’ils étaient de grands scientifiques (ce qu’ils ne seront jamais) et qui n’était pourtant pas nécessaire pour réussir leur travail de communication.

                              Parler de « stasi » n’est pas très sérieux : se poser en victime d’une sorte de complot n’est pas très crédible en physique quantique qui a toujours progressé grâce à de (réelles) discussions/disputes scientifiques.

                              Le rapport est effectivement sans ambiguïté sur la réalité de leurs travaux scientifiques mais pour s’en convaincre, il faut prendre le temps de lire la quinzaine de pages du rapport (qui, à ma connaissance, n’avait pas été publié à l’époque) qu’on peut télécharger à ce lien.

                              Les scientifiques sont plutôt indifférents aux travaux des Bogdaoff si ce n’est qu’un doctorat a engagé la réputation d’une université (et de l’X qui n’était qu’un lieu de soutenance mais leur permettant d’affirmer qu’ils étaient docteurs à Polytechnique, ce qui est faux).

                              Cordialement.


                            • Png persona-nongrata 19 octobre 2010 13:21

                              Merci messieurs pour vos analyses abstraites et subjectives mais que reprochez vous exactement aux Bogdanof ? Avez vous lu leur livre ? Sur quoi n’êtes vous pas d’accord ? Faut il un pin’s CNRS sur le veston pour parler de physique et de métaphysique ?

                              Etes vous scientifique vous même pour voir les failles des jumeaux ?

                              Non rien de tout cela car vous ne faites que répeter comme des perroquets ce que vous lisez dans les médias mainstream sans aucun sens de l’analyse ...

                            • Phd_graduated 19 octobre 2010 13:48

                              Bonjour,

                              oui je suis scientifique, oui j’ai lu le rapport et la thèse initiale. Et leur thèse, c’est du gloubiboulga. Ni plus ni moins.
                              J’adorais leur émission quand j’étais gosse, et ils auraient parfaitement pu faire une carrière à la Mythbusters/C’est pas sorcier appliqué aux grandes questions fondamentales des sciences, couronnée de succès. Ils ont choisi de vouloir produire un travail scientifique pour se mousser (soutenance dans les locaux de l’X pour prétendre avoir soutenu à l’X, etc.), ils ont fait du caca. On a donc tout à fait le droit de dire que leur thèse ne vaut rien.

                              Ceci étant, ce n’est pas à eux qu’il faut jeter la pierre. Après tout, Mme Germaine Tessier a ouvert la voie. Non, les vrais fautifs sont :
                              - le directeur de thèse qui n’a pas fait son travail d’encadrement correctement
                              - les rapporteurs de la thèse qui ont laissé passer ces travaux en l’état
                              - les jurys qui ont cédé à la facilité en laissant passer ces travaux.

                              Et pour répondre à l’auteur de cet « article » :
                              écrire un rapport en 2003 pour « dénigrer » un livre de 2010, ils sont super forts en fait au CNRS, c’est rassurant.
                              Et votre défense « j’écris ce que je veux », on a bien compris en lisant rassurez-vous. Le vrai fautif, c’est le comité de relecture d’Agoravox qui laisse passer ce genre de choses ...

                              Mais ça aussi, on avait remarqué depuis un bout de temps.


                            • Sylvain Rakotoarison Sylvain Rakotoarison 19 octobre 2010 14:00

                              Je complète : à ma connaissance, c’est la première fois qu’une thèse ayant obtenu l’autorisation de soutenance du président de l’université s’est fait recaler au moment du jury. En effet, l’une des thèses soutenues en 1999 a dû être soutenue à nouveau en 2002 car elle était trop « pauvre ». Et l’autre des thèses n’est passée de justesse qu’à la condition de publier dans deux revues à comité de lecture : le rapport du CNRS de 2003 montre que ces publications sont identiques et de qualité très médiocre.

                              Quant à la direction de thèse (qui a duré très longtemps, une dizaine d’années), le premier directeur de thèse était mort entre temps.

                              Il est cependant étonnant que ce rapport n’ait pas eu de suites concernant les responsabilités administratives.

                              Cela n’enlève rien aux possibles qualités audiovisuelles de leurs émissions.


                            • Png persona-nongrata 19 octobre 2010 15:01

                              Merci messieurs pour vos réponses mais je crois qu’on s’est mal compris , en effet je vous parle de leur dernier livre et non d’une copie qui date de dix ans .

                              Ce qui dérange le pouvoir en place c’est le contenu de ce bouquin et la superbe prestation médiatique qu’ils ont fait chez Ruquier et je me répéte ici personne n’a lu ce livre et tout le monde lapide les jumeaux au faciés improbables...

                              Donc quand quelqu’un aura lu ce livre qu’il me fasse signe afin qu’on en discute car le reste c’est du flanc pour moi.



                            • Phd_graduated 19 octobre 2010 15:15

                              Le pouvoir en place a déjà amplement montré qu’il se souciait des théories cosmologiques comme d’une montre Swatch (sans Rolex tu as raté ta vie), vu l’intérêt qu’il porte à la science en général (sauf à enrichir les copains avec le CIR). Donc les frères Bogdanof peuvent bâtir toutes les thèses possibles et imaginables qu’ils veulent, ça n’empêchera pas Nico de dormir en rêvant d’intervention de l’armée pour rétablir l’ordre.
                              Ensuite, les Bogdanof ont le droit d’écrire un livre sur l’origine de l’Univers et leur croyance en un Créateur. Ils ne sont pas les seuls à le faire. C’est juste que le travail « scientifique » qu’ils prétendent avoir mis en place pour prouver leurs dires ne vaut rien selon les critères usuellement adoptés dans l’immense majorité des disciplines scientifiques, fussent-elles « dures » ou « humaines » (j’ai entre les mains un excellent travail de recherche en histoire publié sous forme de « simple » libre, et sa rigueur le place bien au-dessus de la « thèse » des Bogdanof).

                              Donc qu’ils continuent à faire du beurre sur des livres, c’est leur droit. C’est juste que leur thèse c’est du caca - et on a parfaitement le droit de le dire après lecture de leur thèse.


                            • Png persona-nongrata 19 octobre 2010 15:29

                              Mais vous avez le droit de dire et de penser ce que vous voulez , charge à vous seulement de reconnaitre qu’il n’y a aucun lien direct entre leurs théses et le sujet de ce livre .

                            • Phd_graduated 19 octobre 2010 15:41

                              Ce qui tombe bien, puisque le rapport du CNRS (écrit en 2003) ne parle évidemment pas du livre (écrit en 2010). Et l’article d’agoravox se contente de tisser un lien complotiste assez ridicule entre le succès de leur livre et cette « attaque » contre leur thèse.

                              Le problème pour les Bogdanof est qu’ils ont voulu leur crédibilité sur ces thèses « soutenues à Polytechnique » (qui s’est contenté de donner des locaux) pour apposer un cachet « vérifié par la Science » sur ledit livre. Ils n’avaient pas besoin de cela pour vendre. Ils l’ont fait quand même. Qu’ils se ramassent ce fait dans les dents n’est qu’un retour de bâton de cette stratégie que j’oserais qualifier de « bien mérité ». Ca commence et s’arrête là.

                              On arrête donc le hors-sujet sur le livre, quitte à parler du livre dans un autre article Agoravox, donc ?


                            • Png persona-nongrata 19 octobre 2010 15:50

                              Bah merde Jertal !!! :) :)

                              Mais non t’inquiétes cette fois ci je ne t’insulterais pas :)

                            • SamAgora95 SAMAGORA95 24 octobre 2010 22:19

                              Ce que vous dites est effrayant !


                              Cela veux dire que des titres de docteurs non mérités se promènent dans la nature ?

                              C’est grave docteur ??

                            • Sachant Sachant 19 octobre 2010 10:56

                              Notre Président adoré préfère le curé à l’instit pour enseigner la morale
                              Notre Président bien aimé souhaite voir les frères Bognabov à la TV : Ils reviennent à la TV

                              Quel thèse soutiennent les frangins ?
                              Sans la nommer mais en reprenant la liste de ses arguments, celle du dessein intelligent.
                              Point d’entrée pseudo scientifique des créationistes dans les écoles des USA

                              Pour résumer, le dessin intelligent c’est : Le monde c’est trop balaise pour mon petit cerveau qui ne conçoit rien d’autre qu’une divinité pour avoir voulu cet état de fait. Donc dieu existe. C’est scientifique comme argumentaire croient-ils

                              Ca plus des niquab et des voiles à tous les coins de rue
                              Plus les orthodoxes russes qui veulent des terrains pour edifier de la cathédrale
                              Plus un plan com des cathos autour des rroms pour faire croire à leur respect des humains

                              En fait, c’est l’invasion des croyants qui veulent détruire une france laïque dont l’état est séparé des confessions comme eux-même sont séparés de l’intelligence


                              • Moule 19 octobre 2010 10:58

                                Effectivement pas grand chose dans cet article.
                                Déjà il vous faudrait lire le rapport du CNRS en entier pour comprendre pourquoi leur thèse n’a pas de valeur. Après il vous manquera sans doute comme à la majorité d’entre nous la connaissance spécialisée du sujet pour suivre la démonstration de la nullité de leur travail. Cela dit je fais plus confiance à ce rapport qu’à son directeur de thèse, car quand on a fait de la recherche on sait bien que le directeur de thèse dans une bonne partie des cas ne suit que de très très loin le travail de des étudiants (c’est tout benef d’avoir un thésard, ça fait des sous en plus à la fin du mois et on est pas obligé de s’en occuper vu que personne ne vérifie). Et de plus ce rapport est très long et très fouillé, en tout cas bien plus que le travail qu’on du faire les rapporteurs de la thèse (qui n’ont pas que ça à faire, ce que vous sauriez si vous connaissiez un peu l’organisation de la recherche en France).

                                Par ailleurs vous n’en parlez pas du tout, mais il est assez important de discréditer le travail des Bogdanov, car ils sont les représentants en France du courant majoritairement américain de l’intelligent design, branche dérivée du créationnisme, dont une bonne partie des cartésiens français ne voudraient certainement pas. Allez voir à ce sujet : http://www.rue89.com/2010/09/12/les-freres-bogdanov-sont-ils-creationnistes-166308


                                • NeverMore 19 octobre 2010 11:35

                                  Je n’ai pas lu leur livre, et je ne fais qu’effleurer leurs émissions, qui elles mêmes ne font qu’effleurer leur sujet annoncé. Mais ces deux jumeaux ne sont pas antipathiques.

                                  Quant à leur succès de librairie, pourquoi pas ? Il y a sûrement des romans plus nuls qui se vendent aussi bien.

                                  Ils mènent intelligemment leur communication (quel auteur nen fait pas ?). Il ne faut pas prendre trop au sérieux la valeur scientifique de leur production.


                                  • cathy30 cathy30 19 octobre 2010 12:03

                                    Moule vous avez tout à fait raison, il n’y a pas grand chose dans l’article. c’est de la polémique pour vendre. Mais pas pour vendre n’importe quoi. Il y a un courant américain dans tout cela qui ne me plait pas du tout. Beaucoup de scientifiques peuvent conclure après leurs travaux à l’existence d’une entité chef d’orchestre, mais cela reste du domaine du privé. Ces mecs sont extrêmement dangereux et leur relation avec le chef de l’Etat n’est vraiment pas un hasard.
                                    Encore un coup de génie pour tout mélanger sauce sarko.


                                    • facri 19 octobre 2010 12:43

                                      Ah ! Ah ! Ah ! Des scientifiques du CNRS jaloux du succès des frères Bogdanov, c’est trop drôle ! C’est comme si un Jean Daniel ou un JF Kahn étaient jaloux d’un Chris Lefebvre...je pouffe de rire...


                                      • asterix asterix 19 octobre 2010 12:52

                                        Si j’en crois leurs détracteurs, mieux vaut préférer l’infantilisme de Nagy à la vulgarisation des thèmes complexes abordés par ces deux frères à la tête bien pleine...
                                        De la télé-poubelle ?


                                        • Moule 19 octobre 2010 12:54

                                          Mieux vaut juste éviter de croire à leurs thèses liées au design intelligent.


                                        • Yvance77 19 octobre 2010 13:03

                                          Salut,

                                          C’est sur que quand tu vois des thèses comme ces bouses Bogdanoviennes validées, tu ne t’étonnes pas ensuite que le niveau général à l’école ait baissé depuis 20 ans.

                                          A peluche


                                          • Png persona-nongrata 19 octobre 2010 13:17

                                             Un bon article .

                                            Oui les Bogda dérangent et depuis leur passage chez Ruquier d’ailleurs , ils ont tout simplement cartonné même Zemmour en face à fermer son clapet , ils ont ni plus ni moins remis en cause beaucoup de théorie conventionnelles et indirectement le darwinisme sur le fait que le hasard n’existe pas et que nous sommes bien le résultat d’une programmation tout comme le cosmos d’ailleurs .

                                            Forcément ça ne plait aux sientistes de tout poils car Igor et Grichka prouve l’existence de Dieu de maniére on ne peut plus rationnelle et ils réconcilient la croyance et la science .

                                            A l’image d’un Dieudonné je comprend aisément pourquoi ils sont diabolisés maintenant et de plus en plus persona non grata .

                                            Maintenant les jaloux du CNRS ne sont que des pecnos au service du pouvoir en place et pas besoin d ’un doctorat pour réfléchir sur la création de Dieu et de constater les évidences .

                                            Enfin vous remarquerez qu’au lieu de réfuter leur livre , les merdias commed ’hab jettent l’opprobre et stigmatisent des individus .

                                            • Moule 19 octobre 2010 13:24

                                              "Enfin vous remarquerez qu’au lieu de réfuter leur livre , les merdias commed ’hab jettent l’opprobre et stigmatisent des individus . "

                                              On a juste le CNRS qui réfute leurs thèses bien rigoureusement, mais ça j’imagine que vous ne l’avez pas lu. Alors un petit effort avant le prochain commentaire, c’est ici : http://www.marianne2.fr/docs/rapport_cnrs_bogdanoff.pdf

                                              Quoi, ce serait possible que la preuve de l’existence de Dieu soit bidon ?


                                            • Png persona-nongrata 19 octobre 2010 13:28

                                              Moumoule ,

                                              Ce qui est bidon c’est ton lien car je ne vois pas le rapport entre leurs théses sur les mathématiques et le sujet de leur dernier livre ....

                                              Tu ne sais même pas de quoi tu parles , 

                                              Donc j’attend toujours de lire une réfutation sur leurs démonstrations .

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Jean Lannes

Jean Lannes
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès