• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > César 2012 : De Caunes éreinte Nicolas Sarkozy et Carla Bruni et Mathilde (...)

César 2012 : De Caunes éreinte Nicolas Sarkozy et Carla Bruni et Mathilde Seigner dérape !

Les meilleures cotes d'écoute de son histoire, depuis son arrivée sur Canal+ en 1995, c'est ce que l'on retiendra de cette 37e cérémonie des Césars. Elle a rassemblée 3,936 millions de téléspectateurs, soit 18 % de part d'audience de cette soirée.

Antoine de Caunes toujours excellent dans son rôle d’animateur, s'est permis plusieurs piques acides sur le président Nicolas Sarlozy et son épouse Carla Bruni. Notamment sur le Fouquet's, sur le rôle que tenait la première Dame dans le film "Minuit à Paris", ou encore sur les fréquentes apparitions à la télévision du président de la République :

"Le quinquennat qui va s'achever au mois de mai aura entretenu des rapports étranges, et disons-le originaux, avec le cinéma. A peine élu, le président est allé fêter ça aux Fouquet's, la brasserie populaire préférée de Christian Estrosi. C'est là que nous nous retrouvons aussi, rituellement, à l'issue de la cérémonie, autour d'un cassoulet fédérateur.

"Un film, 'La conquête', a raconté sa folle ascension. Je parle du président, pas du cassoulet. Son épouse a tourné dans le dernier Woody Allen. Elle y jouait le rôle de la conservatrice du musée Rodin. Un rôle sur mesure pour une experte en restauration.

"Comme les films de cinéma, le président est à la télé presque tous les soirs. Même s'il serait malhonnête, intellectuellement, d'établir une relation de cause à effet entre la fréquence de ses apparitions et le fait que le public préfère se ruer dans les salles plutôt que de rester tranquillement à la maison.

"Enfin, pour certains ce quinquennat aura été au choix : une comédie romantique, une comédie dramatique, un film d'aventure ou d'horreur. Mais ce qui importe finalement, c'est que tout se termine par un 'Happy End'. N'oubliez pas d'aller voter !

Cliquez ici pour voir Antoine de Caunes tacler le président Nicolas Sarkozy lors des César.


Lors de cette 37e cérémonie des Césars on aurait pu décerner le César du dérapage à Mathilde Seigner venue remettre "le César du meilleur acteur dans un second rôle". En décachettant l'enveloppe elle s'aperçoit que le nom du gagnant, en l'occurence Michel Blanc, n'est pas celui qu'elle escomptait lire c'est-à-dire Joey Starr.

Donc après le discours de remerciement de Michel Blanc, elle demande si elle peut "dire un mot", et si elle en a le droit. N'ayant pas de réponse négative elle interpelle "Didier"( Joey Starr est le nom d'artiste de Didier Morville) "mon Didou" pour qu'il vienne la rejoindre sur la scène. Ce dernier rit et applaudit mais n'obtempère pas.

Michel Blanc qui a déjà la statuette du César en main, une récompense qu'il obtient à 60 ans pour la première fois de sa carrière, réagit très sympathiquement en proposant une "garde alternée" du trophée, une semaine sur deux et la moitié des vacances scolaires ajoute alors Mathilde Seigner. "Didou" alors rit et applaudit !

Antoine de Caunes manifestement très embarrassé, accélère le mouvement, alors Mathilde Seigner finit par partir en maugréant que "c'est hyper réglementé votre truc", auquel lui répond Antoine De Caunes "c'est très cadré".

Canal Plus a diffusé plusieurs petites séquences de cette soirée, or, bizarrement cette scène est coupée. Mais pour ceux qui n'ont pas regardé l'émission, je joins la vidéo de ce moment surréaliste.

 

Sources vidéos : Closer


Moyenne des avis sur cet article :  4.26/5   (27 votes)




Réagissez à l'article

8 réactions à cet article    


  • easy easy 25 février 2012 20:58

    Le cabotinage est comme le son. Il ne peut exister que pendant sa production, pendant son jaillissement.

    Notre contexte libéral, pour ceux qui n’ont pas de problème d’argent, est très propice au cabotinage, à toutes les échelles. 

    De Caunes, en maître de cérémonie, dit le cabotinage produit par Sarko pendant 5 ans et le dit en produisant du cabotinage entre acteurs très cabotins
    Seigner qui a un peu le micro produit du cabotinage dans celui de De Caunes
    Blanc, qui a le moins de pouvoir, mais tout de même un peu à ce moment là, produit à son tour du cabotinage dans celui de Seigner.

    Le cabotinage se subsume au cabotinage qui subsume le cabotinage. Plus il y a de couches à l’oignon du contexte cabotin, plus le cabotinage exulte

    Il faut forcément que le roi soit cabotin pour que l’oignon du cabotinage se forme.

    A Versailles, Louis XIV n’était que grave.
    Mais à Marly où il se rendait avec une soixantaine d’invités sélectionnés, il donnait le La du cabotinage et l’ambiance était très libérale.

    Le cinéma, parce qu’il invente des espaces temps spéciaux et truqués, a permis l’explosion du libéralisme et donc du cabotinage.





    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 26 février 2012 16:09

      Ces cabots ne sont que des chiens de garde.C’est nous qui l’avons dans l’oignon,quand bien meme les couches.


    • SNOOP 25 février 2012 21:15


      ils sont complet OUF sur CANAL+++ des REBELLES féroces qui montrent les crocS
      de DE CAUNE à SeIGNIER putain y’a JOEY...ils sont OUF OUF OUF...ça va saigner

      voilà l’autre quI ASTICOT le minisTe de la CULTUR
      AVEC SON pet aux herbes FOLLES c’est le prince de la PROVOC
      zi va les Keufs et les MEUFS ON s’en dalle
      ici CE soir C béatrice et bruno shen
      un truc DE ouf pour la sEignier QUI pisse dru DANS son calbut
      C le 93 dans le MARAIS avec JOEY en BAS résille pour les pépés... smiley
       


      • oblomov 26 février 2012 00:39

        Pendant une soirée horriblement embarassante, (comme toujours,) pour se distinguer, il faut vraiment mettre du sien.
         smiley De Caunes est moins drôle chaque année, malgré tout le mal qu’il se donne.
        Quant à Mathilde Seigner...beauf au féminin se dit comment ? Bellf ?


        • ricoxy ricoxy 26 février 2012 12:54

          ► beauf au féminin se dit comment ? Bellf ?

          Beaufette ?


          • norbert gabriel norbert gabriel 26 février 2012 15:20

            Où on constate que Michel Blanc a beaucoup de classe et le sens de la répartie intelligente... Bravo !


            • lemouton lemouton 27 février 2012 19:37

              Concernant Michel Blanc , je vous rapporte une anecdote que je lui ai entendu raconter à la télévision à l’époque de la DADVSI... ancêtre de l’Hadopi pour rappel.

              Le lieu
              —> une superette
              Les personnages —> Michel Blanc faisant ses course , et un manutentionnaire garnissant les rayons..
              Dialogue —> « Mais vous êtes bien Michel Blanc !! Ha j’aime vos films et dimanche encore je me suis régalé en regardant le DVD que mon beauf m’avait gravé.. »
              « Réflexion » de M. Blanc racontant —> « Là j’ai eu envie de prendre un des fromages qu’il mettait en rayon et le lui écraser sur la geule.. !! »

              Je ne sais pas vous, mais moi un « artiste arrivé » qui a se type de réaction devant un pôv gars, tellement enthousiaste qu’il en oublie toute précaution..... Cela me fait gerber..

              Moi je dis que c’est un .... ... (bip)..... smiley


            • djea 27 février 2012 19:24

              Le fameux « Didou » qui donne des torgnoles à un pauvre singe en cage. Ca, c’est un truc que je n’oublierais jamais.

              Quand vous voyez un type frapper un faible, fuyez-le, c’est un nocif, un abruti.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès