• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > « Changement d’adresse » en DVD, un « petit » film qui fait du bien (...)

« Changement d’adresse » en DVD, un « petit » film qui fait du bien !

Je me permets ici de revenir sur un film, Changement d’adresse (France, 2006) d’Emmanuel Mouret (1h25, avec Mouret himself, Fanny Valette, Frédérique Bel et Danny Brillant), qui est sorti en DVD il y a un certain temps (31 janvier 2007), mais qu’il me semble bon de revisionner avant de voir prochainement, en salle de cinéma, pour décembre 2007, le nouveau cru, toujours sur fond de marivaudages, de ce jeune auteur français, réalisateur et acteur, Un baiser s’il vous plaît, avec encore (!) Emmanuel Mouret, puis Virgine Ledoyen et Julie Gayet.

Changement d’adresse de Mouret ou Les Blondes ne comptent pas pour des prunes  ! Eh bien, voilà un film-bulle léger comme du champagne et qui rafraîchit, aussi bien présentement en DVD, que lorsqu’il était sorti durant une période estivale, l’été 2006. Alors, bien sûr, il faut aimer les chassés-croisés amoureux, le marivaudage (version... light !) à la Rohmer et le p’tit côté Antoine Doinel de David, un corniste maladroit et désuet joué par Emmanuel Mouret, mèche romantique, grande écharpe itou itou. Et alors, durant tout le film, on rit beaucoup de situations cocasses ou incongrues - par exemple très drôle la discussion décalée du début entre le corniste et Anne, la "photocopiste" fofolle (jouée par la pétillante Frédérique Bel, la Blonde "canon" de Canal + !), qui tourne, par des jeux de mots égrillards, autour du cor(ps) : "Tu aimes le cor ?", etc.

En tout cas, la petite musique d’Emmanuel Mouret, auteur aussi de Laissons Lucie faire et de Vénus et Fleur, est tout à fait charmante, passant sans cesse du majeur au mineur. Certes, on est ici en terrain archi connu pour un certain cinéma d’auteurs français (des amours où naissent les méprises, les duperies sentimentales, la fidélité à un coeur, à une idée...) et, en même temps, une certaine musicalité à l’oeuvre, faite d’hésitations et de bégaiements, le rend assez singulier, à part, bref voici un film-bulle nous présentant un monde-bulle ô combien charmant mais attention, derrière ses allures de comédie romantique par excellence, se cache aussi un film mélancomique, d’ailleurs c’est ainsi que l’auteur, Emmanuel Mouret, aime qualifier ses films-oeuvrettes. Ce quadrille amoureux - David l’énamouré transi, Anne la colocataire nunuche, Julia la Brune mutique et Julien, le beau Brun ténébreux qui roule des mécaniques, alias Dany Brillant - dont on connaît déjà la chanson (rencontrée soit chez Rohmer ou dans certaines comédies romantiques hollywoodiennes), charme, sans tambour ni trompette, par ses badineries, ses babillages, ses regards doux, ses tribulations amoureuses (on passe d’un vaste duplex d’artiste à une minuscule chambre de bonne) et par son côté carrément à l’ouest. Il y a du burlesque chez Mouret, un côté à la fois maladroit (il bafouille, il bégaie, il s’excuse tout le temps) et déterminé qui donne naissance à des gags et à des personnages rieurs et "champagnisés" qui donnent envie de tomber amoureux et qu’importe si ces amours éternelles ou passagères ont un je-ne-sais-quoi de désenchanté. Comme quoi, on ne badine pas avec l’amour !

A propos, sur AgoraVox, certains (ou certaines !) ont-ils vu, aimé ce film et comptent-ils aller voir le suivant, Un baiser s’il vous plaît, qui sortira le 12 décembre 2007 ?

Documents joints à cet article

« Changement d'adresse » en DVD, un « petit » film qui fait du bien !

Moyenne des avis sur cet article :  4.89/5   (35 votes)




Réagissez à l'article

2 réactions à cet article    


  • Francis Cambrousse 3 octobre 2007 19:46

    Carrément bons, ce film et ce cinéaste. Oui, j’ai vu « Un baiser » en avant-première à Lille : un délice fin, drôle, jamais vulgaire.


    • Vincent Delaury Vincent Delaury 5 octobre 2007 08:32

      Un baiser s’il vous plaît !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès