• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > Chasseur d’images et casseur d’images

Chasseur d’images et casseur d’images

Deux sortes de personnes sont promises au succès dans notre société de l’image : les iconographes et les inconoclastes. Les premiers prennent des images, les seconds les cassent quand ils les trouvent trop éculées. Mais les deux grands baroudeurs dont il sera question ici n’ont pas cherché le succès, bien qu’appartenant à ces deux catégories. L’actualité les rappelle à notre souvenir sous une discrète lumière.

Le supplément du Monde, Le Monde2, consacre un dossier d’archives spécial au suisse errant Nicolas Bouvier et Le Nouvel Observateur rencontre Pierre Barouh dont le refrain "chabadabada" est resté dans toutes les mémoires et se fredonne sans souci de paroles.

Pierre Barouh, l’iconoclaste ou le nonchalant qui passe :

Des ronds dans l’eau...

Promeneur du monde, Pierre Barouh a un "triangle magique : Québec, Brésil, Japon". En 1966, de retour du Brésil, Pierre Barouh compose, avec Francis Lai, la bande originale du film Un homme et une femme de Claude Lelouch. Ce succès (et A bicyclette en 1968) fait sa fortune. Toutes les portes du show-biz qui s’étaient fermées à lui, s’ouvrent tout à coup. Trop tard ! Il vient de fonder sa propre maison de disques. C’est ainsi que naît le label Saravah, maison iconoclaste qui fera émerger des talents originaux comme Jacques Higelin, Brigitte Fontaine, David Mc Neil, et qui sera le premier label à promouvoir les "musiques du monde", dans les années 60 où la promotion de cette musique en France était encore d’avant-garde. Il est vrai que Pierre Barouh est tombé amoureux de la musique brésilienne dans sa jeunesse. Au Brésil, il compose avec Baden Powell une Samba Sarava qui va compléter la bande annonce d’Un homme et une femme. Barouh casse son image de jeune premier du cinéma et de chanteur triomphant, il tourne le dos au succès commercial pour faire Des ronds dans l’eau, comme dit la chanson qu’il a écrite pour Françoise Hardy, ballade dans laquelle il dit aussi ces mots : "L’ambition a des lois / L’ambition est un culte".

Une interview de Pierre Barouh de routard.com en 2005 : à lire ici.

Nicolas Bouvier, l’iconographe ou L’Usage du monde :

"Comme une eau... le temps se retire..."

Le Monde2 rend hommage à Nicolas Bouvier, un autre grand baroudeur assez nonchalant lui aussi : s’il ne fait pas des ronds dans l’eau, Bouvier se compare à un bout de bois qui dérive et dit "Comme une eau, le monde vous traverse et pour un temps vous prête des couleurs. Puis se retire, et vous replace devant le vide qu’on porte en soi, devant cette espèce d’insuffisance centrale de l’âme qu’il faut bien apprendre à cotôyer, à combattre, et qui, paradoxalement, est peut-être notre moteur le plus sûr". Une belle phrase à méditer ! Nicolas Bouvier a disparu en 1998. Plusieurs photos tirées de sa riche iconographie sont publiées dans le supplément du Monde. Auteur effacé, il fait dans L’Usage du monde un récit de voyage attachant de ses pérégrinations en voiture sur la route de l’Orient : Yougoslavie, Macédoine, Turquie, Iran, Afghanistan, Inde et Ceylan. Puis le Japon, où il séjournera régulièrement.

Retrouvez aussi cet écrivain sur le site routard.com : à voir ici.

19 photos d’un photographe qui a suivi les traces de Bouvier : diaporama ici.

Alors, voilà ! Plutôt qu’un long discours, ces deux personnages illustrent le titre de cet article et vous donneront, je l’espère, l’envie de mieux les connaître.


Moyenne des avis sur cet article :  3.17/5   (24 votes)




Réagissez à l'article

30 réactions à cet article    


  • La Taverne des Poètes 24 août 2007 11:12

    Erratum : lire « iconoclastes » et non « inconoclastes ».


    • La mouche du coche La mouche du coche 24 août 2007 11:22

      C’est moi ou je n’ai lu que des copié-collé ? smiley


    • talife 24 août 2007 11:24

      ça ne sera pas la première fois ;)


    • La Taverne des Poètes 24 août 2007 11:31

      Le but de l’auteur est de s’effacer derrière ces deux artistes qui se sont trop effacés eux-mêmes et de renvoyer à d’autres lectures et à leurs oeuvres...


    • La mouche du coche La mouche du coche 24 août 2007 11:41

      Bon alors je m’efface moi aussi comme tout le monde et signale un abus sur mes commentaire pour qu’ils disparaissent.


    • COLRE COLRE 24 août 2007 12:27

      pour rire... ce n’est pas cet auteur qui se plaignait hier d’être pillé par d’autres sites média ?


    • La Taverne des Poètes 24 août 2007 15:42

      Ah ? c’est pas de veine alors !


    • La mouche du coche La mouche du coche 24 août 2007 12:50

      Ah Taverne, que ton article serve à quelque chose.

      Puisque tu es à l’ouest de Paris et que le vent souffle par ton coté, quel est le temps en ce moment en Bretagne ? Y a-t-il de bonnes nouvelles ? smiley


      • La Taverne des Poètes 24 août 2007 13:41

        La Mouche : c’est le vent de l’est qui nous apporte des nuages en ce moment. Mon article du jour est garanti « sans bretons ». Ah zut ! nooooooon ! Brigitte Fontaine est bretonne (de Morlaix).

        Avec toutes mes excuses.


      • claude claude 24 août 2007 12:58

        bonjour,

        toutle monde utilise la méthode du copié/collé : ça va plus vite !

        cet article a au moins le mérite d’attirer l’attention sur 2 artistes ! smiley

        ne faisons pas la fine bouche ! ne suivons l’exemple du maitre de la peinture, en devenant plus mesquins que lui !


        • peupéfanch 24 août 2007 15:04

          et réciproquement :

          - l’inculte est ambition


        • La Taverne des Poètes 24 août 2007 18:42

          En hommage à Nicolas Bouvier qui était suisse et pour les amoureux de train et de paysages :

          En Suisse, un réseau ferré de montagne, unique au monde, long de 400 km, conduit le voyageur au travers des magnifiques paysages alpins jusqu’aux paysages méditerranéens enchanteurs du Val Poschiavo.

          http://www.bretagne.com/fr/tourisme/voyages/suisse


          • Marsupilami Marsupilami 24 août 2007 18:47

            @ Taverneux

            Vu que je suis aussi branché sur le génial Nicolas Bouvier je fais un lien vite fait sur son site.


          • La Taverne des Poètes 24 août 2007 18:50

            Merci Marsu. smiley


          • La Taverne des Poètes 25 août 2007 13:30

            Marsupilami : Comme tu es intéressé par Ouessant, je te signale l’émission de ce soir sur Arte « 360° GEO » qui en parle. Lien http://www.arte.tv/fr/semaine/244,broadcastingNum=692901,day=1,week=35,year=2007.html

            Rappel de mon article sur l’île de Sein : http://www.agoravox.fr/article.php3?id_article=27830


          • La Taverne des Poètes 24 août 2007 18:48

            Le lien vers l’interview de Pierre Barouh indiqué dans l’article ne fonctionne pas. Le voici : http://www.routard.com/mag_invite/id_inv/225.htm


            • La Taverne des Poètes 24 août 2007 19:03

              A propos de Pierre Barouh et de la chanson française, à signaler le festival de Concèse (Limousin) qui a lieu chaque année en août. (c’était cette année du 12 aout 2007 au 16 aout 2007). Le lundi 13 août à 20 heures 30 était programmé Pierre Barouh mais « sous réserve ». Voici le lien vers la page de ce festival co-organisé par le jeune poète Matthias Vincenot qui j’ai eu l’occasion de rencontrer plusieurs fois à Paris (et qui m’a fait figurer dans son anthologie poétique) :

              http://www.agenda-musique.com/actualites/festival-5eme-decouvrir-1002-12082007.html

              Le site indique que la chanteuse Maurane est aussi issue de la maison de disque de Pierre Barouh. Or, je ne le mentionnais pas dans l’article.


              • Boileau419 Boileau419 25 août 2007 03:23

                Philippacon se plaint sur sa branche d’olivier que les fabriquants d’appareils foto (sic) truffent leurs créations de fonctionnalités aussi sophistiquées qu’inutiles. C’est en effet ridicule, et vu que tout ce luxe technique anarchique se paie, c’est aussi un scandale.

                Mais il y a pire : ce sont les rédacteurs de votre acabit que Dieu a doté d’une cervelle plus lourde que le bourdon de Notre-Dame et qui n’en font rien.

                Si seulement à l’instar des caméras numériques décriées par Philippacro, vous ne nous étiez qu’inutile !

                Mais le fait est qu’en nous cassant les cougnolles par vos enfilades de clichés de Japonais causant l’hexagonal en vacances, vos kodaks instantanés de pensée noir et blanc et vos diapos éditoriales poussiéreuses à deux centimes d’euro, vous nous faites payer votre bêtise en précieuses minutes tuées à lire vos inepties quotidiennes. Le comble, c’est qu’alors qu’il s’agit manifestement d’un vice de fabrication, on n’est même pas dédommagé de sa perte par le plaisir innocent de vous étriller par un commentaire des plus aimables vu que vous appartenez à la sous-espèce de sots qui ont en plus de leur plume d’oie un lance-flamme de moudjahédine dernier cri avec lequel ils crament les réponses qui ébouriffent leur jabot d’imbéciles empennés.

                Monsieur le disque 78 tours à multiples griffes, relisez donc Balzac qui disait que des deux sortes de bêtise, celle qui parle et celle qui se tait, seule la muette est supportable...


                • La mouche du coche La mouche du coche 25 août 2007 08:07

                  Boileau a indéniablement de la verve, ce qui manque indéniablement à la Taverne. smiley


                • haddock 25 août 2007 20:55

                  Monsieur Boileau ,

                  Je me dois de vous demander si votre profession est acharneur thérapeuthique , matador tavernueux , strychnineur bretonnier , ou éxécuteur-tortionnaire ponantier ? Une réponse dans les 6 années à venir serait bienvenue .

                  Nestor , pour l’ instant rien .


                • La Taverne des Poètes 25 août 2007 10:19

                  à la mouche du coche : je ne réponds qu’à vous et pas à Boileau car avec vous l’échange existe et vous ne faites pas de la propagande frontiste sous la couverture de l’exercice de style. Lorsque je crée un article sur deux personnages très effacés, je ne vais pas employer une langue enflammée et lyrique ni en faire des « superstars ». Par ailleurs, cet article qui ouvre peu de portes à la polémique m’a permis de dégager du temps pour lire tous les commentaires sous mon article de la veille « Agoravox : pourquoi ça marche ? »


                  • La mouche du coche La mouche du coche 25 août 2007 19:39

                    Lorsque je crée un article sur deux personnages très effacés, je ne vais pas employer une langue enflammée et lyrique ni en faire des « superstars »

                    Bin justement c’est dommage, pourquoi ne pas employer un langage enflammé pour en faire des super-stars ? smiley


                  • La Taverne des Poètes 25 août 2007 20:13

                    La mouche : ce n’est pas le style de nos deux « invités ». Ils n’aimeraient pas. Mais je vais coller une belle citation de Bouvier sur le voyage...


                  • La Taverne des Poètes 25 août 2007 20:21

                    « On ne voyage pas pour se garnir d’exotisme et d’anecdotes comme un sapin de Nöel, mais pour que la route vous plume, vous rince, vous essore, vous rende comme ces serviettes élimées par les lessives qu’on vous tend avec un éclat de savon dans les bordels. On s’en va au loin des alibis ou des malédictions natales, et dans chaque ballot crasseux coltiné dans des salles d’attente archibondées, sur de petits quais de gare atterrants de chaleur et de misère, ce qu’on voit passer, c’est son propre cercueil. »

                    (Nicolas Bouvier, « Le Poisson-scorpion », écrit après 1955 et publié en 1981)


                  • pixel pixel 25 août 2007 20:26

                    Le diable lui non plus n’emploi pas le vinaigre pour attirer les mouches.


                  • La mouche du coche La mouche du coche 25 août 2007 21:22

                    Cette phrase de Bouvier sur les voyage est la mienne. smiley Je voyage comme cela depuis toujours et je pense rigoureusement pareil. Il parle d’un voyage comme on ne le pratique plus aujourd’hui, un vrai sans hotel ni guide. Total respect à M. Bouvier.


                  • Boileau419 Boileau419 26 août 2007 07:13

                    Il y a deux semaines vous nous avez promis un article sur la Bretagne, la Caverne. Vous avez dit textuellement : « J’ai décidé de reporter mon prochain article sur la Bretagne jusqu’à la semaine prochaine pour calmer le jeu. »

                    Une semaine est passée et toujours rien. Vous devenez amnésique ou vous nous dupiez quand vous nous faisiez des promesses ?

                    Enfin, j’ai soumis mon deuxième article à la rédaction. Si il passe, ce dont je doute fort, vous aurez le plaisir de me troller. Vous êtes cordialement invité.

                    Vous n’aimez pas le Front national ? Sachez qu’il vous le rend bien.


                    • La mouche du coche La mouche du coche 26 août 2007 07:55

                      Boileau,

                      pour gagner une guerre, il faut faire des manoeuvre. Mets du miel sur ton piège, si tu veux attraper notre coeur. smiley



                    • La Taverne des Poètes 26 août 2007 08:58

                      Boileau de la citerne ! Moi je ne prendrai pas la ciguë du FN. Boileau, des nauséologues se penchent sur votre cas...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires