• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > Childhood’s end (la fin des enfants)

Childhood’s end (la fin des enfants)

Je viens de regarder la minisérie étasunienne « Childhood’s end » (1) tirée de la nouvelle d’Arthur C Clarke (2) à qui l’on doit notamment « 2001 l’Odyssée de l’espace » et sa suite (3). La minisérie (parce que soyons honnêtes je n’ai pas lu le livre qui n’est pas récent) parle de l’irruption d’une race extraterrestre appelée après les « Suzerains » qui viendra apporter des « changements » significatifs à l’humanité. Bien entendu certaines personnes verront dans cette œuvre de la pure propagande new age puisque malheureusement cette minisérie prête le flan à cela. Elle promeut entre autres un monde sans frontière, sans religion, une utopie telle que celle présentée par John Lennon dans sa chanson « imagine » (4) laquelle est entendue dans le deuxième épisode de la minisérie… 

L’histoire raconte donc l’irruption d’une race extraterrestre mystérieuse dans la vie de l’humanité. Celle-ci positionnera d’énormes vaisseaux spatiaux en haut de diverses grandes villes du monde, thème au combien récurrent notamment dans des œuvres comme « Independence day » (5) ou « V » (6). Les extraterrestres d'abord prendront contact avec les humains en faisant apparaître certains de leurs proches morts qui parleront pour eux dans une scène particulièrement choquante ! Puis ces extraterrestres trouveront une sorte de porte-parole humain avec qui communiquer et qui lui communiquera avec les autres humains. Bien sûr certains humains rejetteront ces extraterrestres voyons en eux des envahisseurs subtils. De fait les changements initiés par les extraterrestres vont provoquer ce qui sera appelé l’âge d’or de l’humanité c’est-à-dire un monde en paix, sans inégalité, sans injustice bref un « monde parfait ». Certains religieux dépeints sous les traits d’une jeune catholique dont la mère très croyante s’est suicidée à l’arrivée de ces extraterrestres car voyant sa foi détruite. Cette jeune fille va voir en ces extraterrestres des arnaqueurs et des démons et ce d’autant plus que physiquement ils ressemblent à cela. Un incident va renforcer chez cette femme cette croyance ! Pendant qu’elle essayait d’aider une famille dont le fils était troublé par de curieuses visions, celui-ci va commencer à entendre des pleurs de bébé. Et quand il va se rapprocher de sa mère enceinte d’une forme d’hybride à son insu, la chaîne de la croix que portait au cou la catholique va manquer d’étrangler celle-ci et sa croix sera déformée. Je pense d’ailleurs que les chrétiens ne manqueront d’être intrigués et même irrités par cette scène. Par la suite la jeune femme essaiera désespérément de prévenir les gens contre ces extraterrestres et sera amenée à se tuer quand elle croira voir sa mère. Une illusion sans doute amenée par ces extraterrestres qui sont des champions en la matière. Mais la mort de cette femme on s’en doute symbolise la fin de la religion qui est un obstacle à leur projet ! Autre fait troublant, leur porte-parole humain apprendra par la suite qu’il est condamné car il a été empoisonné lors des diverses rencontres qu’il a eus avec les aliens sur leur vaisseau. L’âge d’or en question ne durera pas et les humains comprendront que ces aliens ne sont pas les « bienfaiteurs » qu’ils croyaient. Ces aliens se présenteront d’ailleurs comme les valets d’une curieuse puissance dont on saura au final peu de choses. Mais leur but est de faire évoluer l’humanité et l’enfant hybride Jennifer sera l’élément clé pour cela. Elle aura des capacités surhumaines et dès sa naissance d’autres enfants auront des capacités similaires. De plus elle prendra d’ailleurs le contrôle de l’esprit de tous les enfants de la terre. A un moment donné elle fera quitter la terre à tous les enfants, y compris des bébés dans le ventre de leurs mères ! Et il sera annoncé aux humains par le porte-parole des aliens, Karellen, que l’humanité n’aura plus d’enfant (d’où sans doute le titre) et sera donc condamnée à disparaître. Un humain nommé Milo, voulant connaître la vérité au sujet des aliens parviendra à se glisser dans le vaisseau d’un entre eux en partance pour leur monde. Arrivé là-bas il sera connecté à « la source » qui dirige les aliens et n’apprendra finalement rien d’intéressant. Il regrettera ce voyage inutile qui lui « coûtera » (en fait qui aura vu s’écouler) 80 années de vie terrestre, ne revenant sur terre que pour voir sa bienaimée (qui l’avait supplié de ne pas entamer ce voyage) morte et l’humanité éteinte. Il demandera aux aliens de la ramener sur terre où désemparé il verra l’enfant-hybride Jennifer détruire la terre.

Cette œuvre il faut le dire me rappelle un peu « prédictions » (7) avec Nicolas Cage où des enfants seront enlevés et menés sur une nouvelle planète tandis que le reste de l’humanité sera détruite. Autre chose, l’apparition d’enfants ayant des capacités extraordinaires telles que la télékinésie ou la télépathie me fait penser aux enfants indigo (8) promus par le new age. Quant à cette société utopique, elle me fait penser aussi à des choses promises par le new age ! Notamment une « société idéale » sous la supervision des « maîtres de sagesse » (9) dont le fumeux « Maitreya » (10). Mais l’idée que je retiens est que l’humanité est en « fin de course » et a besoin d’un changement radical pour un âge d’or. Donc il est dit que l’humanité doit évoluer ! On se rappelle que dans « 2001 l’Odyssée de l’espace » c’est une sorte de monolithe noir qui fait « évoluer » l’humanité. Ceci semble être un thème récurrent pour Arthur C Clarke. Ici il émerge donc une nouvelle humanité qui provoquera la disparition de l’ancienne. De la pure « théorie de l’évolution ». Difficile aussi de ne pas voir dans cette œuvre une attaque de la chrétienté avec les incidents avec la chrétienne. Et quand celle-ci se trouva face à un des extraterrestres elle lui dira : « tu nous trompes » ce à quoi celui-ci répondra : « Tu te trompes toi-même ». Au final je pense que cette œuvre est comme tant d’autres, de « la programmation mentale ». Je ne sais pas s’ils veulent annoncer dans peu de temps l’existence des extraterrestres (notamment via Hilary Clinton) ou que le « Maitreya » va enfin faire sa déclaration (11), mais je pense qu’ils essaient de nous préparer à quelque chose. Quant à « l’évolution » de l’humanité cela est aussi une affaire récurrente notamment avec certains films Marvel tels que les X-men ces « homo superior » (12) présentés comme la prochaine étape de l’évolution humaine ou les transhumains comme Hulk, Spiderman, Ironman etc… Bref une humanité plus forte, plus intelligente et mieux adaptée que l’homo sapiens sapiens ! Pour moi cela ressemble déjà à un matraquage très fort auquel sont sensibles les enfants. Il n’y a qu’à voir l’influence qu’a sur eux une œuvre comme Harry Potter. Les enfants voulant être des sorciers aux pouvoirs extraordinaires et trouvent les humains normaux appelés moldus peu intéressants. Nul doute que si on leur propose d’être des surhumains via le transhumanisme ils le voudront ! Et certains parents le voudront aussi car ayant toujours quelques rêves insensés pour leurs enfants objets de certains de leurs « fantasmes ». Donc oui cette œuvre m’a intrigué et interpellé. Et tout croyant que je sois, je ne crois pas au mythe du sauveur, à l’âge d’or et à ce genre de choses.

Oui je suis croyant et si j’aime beaucoup le nouveau testament (qui a une influence certaine sur ma vie) je prends les religions avec pincettes. Et ce entre autres parce que j’ai vu beaucoup d’escrocs et d’imposteurs chez les religieux. Je n’aime pas que l’on me dise ce que j’ai envie d’entendre ou ce que l’on essaie de me vendre une utopie sur terre. L’humain étant ce qu’il est je ne crois pas qu’il changera. Je ne croirais pas non plus si on vient me présenter des extraterrestres sortis d’on ne sait où qui n’ont pas arrêté les guerres et qui viendraient soudainement se jouer les bons samaritains ! Je pense que l’humanité est condamnée et qu’il faut juste vivre sa vie du mieux que l’on peut. Une partie de moi ne cherche pas de vérité transcendante ou ce genre de choses. Mon espoir est d’avoir des réponses après ma mort car sur terre j’estime sur le fond « avoir tout vu ». Cependant j’estime que cette œuvre est intéressante et soulève un certain nombre de questions philosophiques sur le sens de la vie. Et que ferez-vous si une telle chose se produisait ? Que des vaisseaux géants apparaissaient soudainement dans le ciel ? J’ai beau dire que je ferais ci ou ça, au fond de moi je n’en sais rien. Et en vérité je trouve passionnantes ces œuvres de science-fiction qui présentent des cas de figure inédits. Car aussi paradoxal que ce soit, bien que je pense « avoir tout vu » sur le fond, sur la forme je m’attends encore à des surprises qui ne peuvent qu’intriguer l’homme curieux que finalement je n’ai jamais cessé d’être. Et je serai vraiment curieux de voir la réaction des religieux et d’autres personnes si une telle chose se produisait.

  1. http://www.allocine.fr/series/ficheserie_gen_cserie=18092.html
  2. https://fr.wikipedia.org/wiki/Les_Enfants_d%27Icare
  3. https://fr.wikipedia.org/wiki/2010_:_Odyss%C3%A9e_deux
  4. https://www.youtube.com/watch?v=Qksls55BFVc
  5. https://fr.wikipedia.org/wiki/Independence_Day_(film,_1996)
  6. https://fr.wikipedia.org/wiki/V_(s%C3%A9rie_t%C3%A9l%C3%A9vis%C3%A9e,_2009)
  7. http://wordpress.la-fin-du-film.com/predictions-2009/523/
  8. https://fr.wikipedia.org/wiki/Enfant_indigo
  9. http://www.aqbv.org/maitres.html
  10. http://www.partageinternational.org/decouvrir/11_1-maitreya-maitres-sagesse.php
  11. http://www.partageinternational.org/decouvrir/11_7-jour-declaration.php
  12. https://fr.wikipedia.org/wiki/Homo_superior

Autres liens :

http://www.lorhkan.com/2014/05/22/les-enfants-dicare-de-arthur-c-clarke/

http://empiresf.free.fr/?page=30&tra=clark1021

 

Documents joints à cet article

Childhood's end (la fin des enfants)

Moyenne des avis sur cet article :  3.4/5   (5 votes)




Réagissez à l'article

14 réactions à cet article    


  • Neymare Neymare 26 janvier 2016 15:29

    @L’auteur
    En dehors de la description de la série (que je n’ai pas vue), je suis un peu surpris de vos commentaires finaux
    « L’humain étant ce qu’il est je ne crois pas qu’il changera »
    Pourtant il change depuis des milliers d’années, qu’est ce qui peut vous faire penser que celà s’arrete maintenant ?
    « Une partie de moi ne cherche pas de vérité transcendante »
    Est ce que celà veut dire qu’une autre partie cherche cette vérité transcendante ? ce qui semble etre le cas au vu de vos commentaires. Si vous admettez la possibiité d’existence de cette vérité transcendante (d’autant plus que vous avez l’air croyant), c’est que contrairement à ce que vous affirmez vous n’avez pas encore tout vu. A moins que vous vouliez dire que vous aviez vu tout ce qui était « visible » ou perceptible. Mais dans ce cas pourquoi ne pas aller chercher cette transcendance ?


    • le moine du côté obscur 26 janvier 2016 22:42

      @Neymare

      En fait je dis que je pense avoir tout vu « dans le fond », mais sur la forme je ne crois pas avoir tout vu. Bon il est clair que je suis quelqu’un de curieux et qui cherche sans doute des réponses à certaines questions. Je suis croyant parce que je le ressens au plus profond de moi. Je suis passé par diverses étapes. J’étais croyant, puis athée, puis croyant à nouveau. Cependant je n’ai aucune confiance aux religieux car la plupart de ceux que j’ai croisés étaient des imposteurs, des menteurs et des escrocs. Donc j’essaie de chercher « ma vérité » à mon niveau en essayant d’être ouvert à différentes hypothèses. Mais j’en suis arrivé à la conclusion que je n’ai pas tous les « outils » pour trouver la vérité ainsi je me « limite » à quelques « certitudes » à savoir que je crois en Dieu et que notre monde est plus que ce que l’on nous montre ou « laisse voir ». Je ne sais plus si je peux aller « au de là » de ça. M’enfin ce que je pense aujourd’hui n’est pas ce que je pensais hier et ce je penserai sans doute demain. Mais en fait je suis quelqu’un d’extrêmement curieux qui s’intéresse à beaucoup de choses, beaucoup de théories et qui discute avec des gens qui croient en des choses que beaucoup trouveraient délirantes. 
      Chercher cette « transcendance » ? Une partie de moi le veut bien, mais une autre partie pense que nous pouvons être inondés d’illusions et donc... Pour moi Dieu est le créateur de l’univers et dans mon entendement nous aurons sans doute des réponses après la mort. Je pense que la vie sur terre est un « passage », un « test » servant à nous « révéler ». Et en fonction de ce que nous aurons « montré » nous serons orientés après la mort soit au paradis, soit en enfer. C’est ma croyance actuelle mais sans doute pourrait-elle changer. Donc je pense que dans ce test nous pouvons être victimes de toutes les tentations possibles et imaginables. Mais après je me dis que tout ce que nous percevons n’est peut-être qu’une illusion et là... 
      Je dis que je ne pense pas que l’humain puisse changer au fond de lui parce que je pense qu’il y a des psychopathes parmi nous qui nous pourriront toujours la vie. Et même j’ai l’impression qu’ils sont de plus en plus puissants et que les gens de bien sont de moins en moins écoutés. Quand vous dites que les gens changent, je pense qu’ils changent sur la forme mais pas sur le fond, malheureusement. Peut-être qu’à un moment donné il y aura « un miracle » et que l’humanité s’améliorera, mais je n’y crois pas ! Et si en plus l’élite nous vend un truc de ce genre c’est qu’il y a pour moi anguille sous roche. Et le mercaticien que je suis a tendance à se méfier de ce que l’on présente comme trop beau ou trop parfait...

    • Jeussey de Sourcesûre M de Sourcessure 26 janvier 2016 16:14
      Merci pour cet article.
      Au risque de passer pour un puriste, je signale au passage que « Childhood’s end » signifie « la fin de l’enfance », et non pas « des enfants », ce qui est moins cataclysmique...

      • juluch juluch 26 janvier 2016 16:14

        J’ai vu la série, surprenante , mais il manque au moins un épisode.


        C’est assez confus au point de vue philosophique et religieux et surtout c’est assez tiré par les cheveux.

        je doute fort que l’humanité accepterai de ne plus avoir d’enfants ou qu’une entité prenne le contrôle si on suit ce scénario décrit dans la série.

        Et puis il y aurait qu’une ou deux personnes dans le monde qui se méfierait ?

        je n’ai pas encore lu le livre. 
         smiley

        • le moine du côté obscur 26 janvier 2016 22:53

          @juluch

          Dans la série, précisément dans le dernier épisode, l’épisode 3 on voit que les humains n’ont pas eu le choix. Tous les enfants ont été enlevés y compris des bébés dans le ventre de leurs mères. Donc je suppose aussi que les humains n’avaient plus la capacité de faire des enfants et donc ils sont morts ensuite de vieillesse. Donc si on tombait sur une race extraterrestre avec de « telles capacités », on serait « fait ». 

          Oui on peut dire que la réalisation n’est pas extra et j’avoue que je m’attendais à nettement mieux. M’enfin je pense qu’ils ont dit ce qu’ils voulaient dire. Je crois qu’ils ont voulu faire la promo du new age et de l’évolution. Car en fait l’humanité « évolue » avec l’apparence d’une nouvelle humanité avec ces enfants aux pouvoirs phénoménaux,des « homo superior » ! Et donc après l’ancien humanité à savoir les homo sapiens s’éteint. Je pense que certaines personnes rêvent de créer une nouvelle humanité par la science. De sorte à ce que cette nouvelle humanité ait des pouvoirs « divins ». Pour revenir au New Age certains disent que l’âge du verseau (http://www.religare.net/ajh/page6.htm) est l’âge où l’homme égalera les dieux. Or dans la minisérie une phrase m’a intrigué « les enfants sont dieu » ! Ces enfants ne sont-ils pas les enfants du verseau... 

        • Shawford Shawford 27 janvier 2016 01:05

          @le moine du côté obscur

          La Conspiration du Verseau, remarquable ouvrage, rationnel et sensé.
          Verseau du 1er décan, il m’a très vite parlé à l’époque.


        • gaijin gaijin 27 janvier 2016 10:10

          @le moine du côté obscur
          « M’enfin je pense qu’ils ont dit ce qu’ils voulaient dire. Je crois qu’ils ont voulu faire la promo du new age et de l’évolution ............ »
          le new age et l’évolution ce n’est pas la même échelle de temps mais il faudrait avoir une vrai compréhension de nous même pour comprendre l’évolution ...............nous ( au 19 ème siècle ) avons appelé notre espèce homo sapiens sapiens ce n’est pas exact c’est sino sapiens sapiens qu’il aurait fallu écrire mais bref l’idée d’age du verseau n’a rien a voir
          et comme toutes les idées elle peut être pervertie de différentes manières ( la vérité est toujours une et le mensonge multiple ) il n’est pas question de « devenir » comme des dieux mais de réaliser que nous sommes déjà comme des dieux et être « dieu » ce n’est pas une accession a une toute puissance nous permettant de libérer nos pulsions sans freins c’est au contraire faire disparaitre tout ce qui est d’égo ( je suis ) en nous pour laisser résonner la partie divine a l’unisson de « dieu »
          les histoires d’homo supérior de transhumanisme etc sont des maladies mentales il n’ y a dans le domaine de l’esprit rien a devenir il y a à dé-couvrir ( au sens littéral ) ce que que nous sommes déjà depuis toujours ...........
          et ça ne signifie pas que cela va arriver comme un coup de baguette magique ( a moins que nous ne soyons arrivés a la fin des temps ) s’il y a un age du verseau cela signifie simplement un printemps de la conscience un temps ou ce travail est facilité pour ceux veulent bien se donner la peine de le faire


        • Shawford Shawford 27 janvier 2016 10:29

          @gaijin

          je peux te donner tous les éléments qui attestent que nous sommes bel et bien arrivés à l’objectif défini, je juste milieu du temps.

          Faut juste que tu me dises à quoi je te flambe donc les bananes ( smiley smiley ) et où on en discute sans importuns qui viendraient pirater nos échanges smiley


        • gaijin gaijin 27 janvier 2016 11:48

          navré mais sans vouloir vous offenser je ne vous cerne pas assez bien pour renoncer a mon relatif anonymat qui a sa raison d’être ................
          peut être plus tard si nous poursuivons nos échanges , je vous invite donc a laisser de coté les importuns ( il suffit de ne pas nourrir les trolls )

          pour les bananes moi c’est rhum gingembre ..........les spaces cakes j’ai arrêté assez vite : pas besoin smiley smiley


        • gaijin gaijin 26 janvier 2016 18:02

          vous avez raison de vous méfier de tous les vendeurs d’utopie et des illusions faciles
          le temps ou n’importe qui prenait un buisson ardent pour une manifestation de dieu est il finit ?
          telle est la question
          vous dites « . Mon espoir est d’avoir des réponses après ma mort car sur terre j’estime sur le fond « avoir tout vu » »
          que voulait dire selon vous : « ils ont des yeux et ils ne voient pas » ?
          de la caverne de platon a matrix en passant par les évangiles combien de fois faut il le répéter ?

          quand a maitreya en cherchant un peu vous en trouverez une bonne poignée ( mais moins que de napolèon )


          • Neymare Neymare 27 janvier 2016 08:28

            « Et en fonction de ce que nous aurons « montré » nous serons orientés après la mort soit au paradis, soit en enfer. »
            Que peut on montrer ? pensez vous qu’on puisse avoir une conduite autre que celle qui est naturellement en nous ? Schématiquement, si vous avez un naturel bon : vous avez été éduqué dans une famille aimante, dans l’harmonie alors vous serez bon, si vous avez été éduqué avec des coups de pied alors vous reproduirez cette attitude et serez mauvais.
            L’un ira au paradis et l’autre en enfer, mais les dés ne seraient ils pas pipés dès le départ dans ce cas ?
            Comme le dit Gaijin ci dessus, il y a quelque part illusion : si vous voulez voir par delà cette illusion c’est votre décision et celà implique d’accepter de changer intérieurement. Les exemples qu’il cite sont de bons exemples, il faut suivre le fils d’ariane sans se laisser perturber par des délires new age genre maitreya ou le controle par une soit disant élite (qui je vous rassure ne controle pas grand chose) .
            Passer par delà cette illusion c’est d’abord libérer son esprit, si ce qu’on vous propose n’est pas libération alors ce n’est pas bon
            Par vos interrogations, vous etes dejà sur ce chemin, les choses sont faites ainsi que les réponses finissent toujours par arriver d’une façon ou d’une autre
            En partant comme ça tout est révélé au fur et à mesure, c’est un processus lent et progressif.


            • le moine du côté obscur 27 janvier 2016 10:45

              @Neymare

              Moi je pense qu’il y a un Dieu Tout Puissant et créateur de l’univers et de tout. Je ne prétends pas pouvoir comprendre un tel être parce que je sais que je n’en ai pas la capacité. 
              Je pense que nous nous incarnons ici bas pour faire des choix et sans doute être jugés en fonction de ces choix. Soit on se laisse emprisonné par la matière et on est perdu, soit on « s’élève » et on est « sauvé ». Donc je pense que sur terre s’effectue une sorte de tri à l’issue duquel, les indésirables seront éliminés. Après de savoir si les dés sont pipés, évidemment si l’on part du principe qu’il y a un Dieu omniscient et omnipotent, il est clair que cet être connaît nos destinés. Mais je pense tout de même que nous avons une marge de manœuvre non négligeable. Maintenant quant aux conditions dans lesquelles nous nous incarnons je pense que c’est lié à la force de nos âmes. Je pense que les « âmes fortes » s’incarnent dans les conditions difficiles et pour les âmes faibles c’est le contraire. Et je crois aussi que certains sont destinés à faire de grandes choses mais c’est à eux de choisir au final et que leur choix sont d’une importance capitale pour le destin de beaucoup de personnes. Personnellement je ne crois pas au concept d’égalité car je constate que certains sont des leaders-nés d’autres des suiveurs, certains sont des génies d’autres des crétins. Pour moi nous avons tous un potentiel différent et nous sommes sans doutes « programmés » ou « destinés » à tenir des rôles différents. Si je crois que nous avons tous les mêmes droits, nous n’avons pas les mêmes devoirs. Et je pense aussi que les lignées sont importantes. Certaines ont à ma connaissance « pactisé » avec le mal pour plus de pouvoir et ont enchaîné leur descendance à cet pacte occulte. Mais je pense que certains membres de cette descendance peuvent renier ce pacte au péril parfois de leur vie terrestre. Mais la vie est un choix... Et la vie terrestre est éphémère. Je pense que nous devons écouter notre conscience qui est je le crois le garde-fou que Dieu a mis en nous et qui nous permet de lutter contre le « raisonnement subtil » qui est cette voix maléfique qui nous pousse à faire de vilaines choses. 

            • Neymare Neymare 27 janvier 2016 13:15

              @le moine du côté obscur
              Vos croyances sont dans la logique de ce monde. D’après moi et ce que j’ai pu en apprendre (je n’ai rien inventé ni imaginé personnellement) :
              il existe 2 types d’environnements :
              - un environnement dual comme ce monde
              - un environnement d’unité
              Dans le premier cas, les choses sont vues de façon dual : il y a moi et l’autre, le jour et la nuit, le bien et le mal etc... L’etre humain ne connaissant rien d’autre voit les choses comme celà et comme vous le décrivez ci dessus. Cet environnement dual auquel on accède par l’expérience qu’est la vie, trouve son origine dans l’unité
              Dans le second cas c’est l’unité : quand on observe les choses de ce point de vue unitaire, il n’existe en tout et pour tout qu’un seul et unique esprit. Et ce monde dans lequel nous vivons est une fantasmagorie de cet esprit (il est projeté sur votre conscience mais n’a pas d’existence réelle). Par conséquent, toutes les notions duals deviennent caduques : étant le seul et unique esprit, il n’existe pas d’autre, il n’existe ni bien ni mal (à qui ferais je du bien ou du mal ?), il n’existe donc pas de peché (puisqu’il n’y a ni bien ni mal) (c’est ce que l’évangile exprime quand il dit « l’agneau de Dieu enlève le peché du monde ») etc...
              Et tout ce qui existe c’est l’esprit unique qui le fait, c’est ce qu’exprime ce verset : « tout a été fait par Lui, et rien ne s’est fait sans Lui ». Par conséquent, tout ce que fait l’homme, est décidé par cet esprit unique, dans le but de développer l’histoire de ce monde.
              Alors évidemment, du point de vue de cet esprit (que nous sommes tous puisqu’il n’y a pas d’autre esprit, meme si nous n’en sommes pas tous conscients) il n’est pas question de juger les hommes pour quelque chose que lui meme a décidé.
              La transcendance et donc l’évolution de l’homme que ce soit à titre collectif ou individuel est de prendre à nouveau conscience qu’il est cet esprit, ce qui a été la démarche du christ ou du Bouddha.
              Voilà ce que j’en pense, j’espère que ça apportera de l’eau à votre moulin


            • abcd 27 janvier 2016 13:43

              Le roman semble différent de la série (que je n’ai pas vu), les extraterrestres ne sont que des non-élus (car inassimilable) du grand tout qui assimile toute les espèces arrivés à une certaine maturité de leurs intelligences (de ce point de vue, l’humanité est prête à fusionner avec Dieu), ils sont des serviteurs de ce grand tout pour aider les espèces suffisamment intelligentes à finir leurs évolutions.
              Et en une génération (après l’arrivé des extraterrestres) les enfants deviennent autistes, peu intéressés aux vacuités de ce monde, ils font peurs à leurs parents, qui ne souhaitent plus en faire, la fin de l’enfance, c’est la fin du désir des adultes à faire de nouveaux enfants, si différent d’eux car beaucoup intelligent et distant.
              L’aspect démoniaque des extra-terrestres est dû à une tentative passé de faire évoluer l’humanité, mais celle-ci n’étant pas prête elle a perçut ses extraterrestres comme des démons, alors que c’est leurs aspects naturels.
              C’est un bon roman et comme avec A. E. van Vogt, tu es un peu différent à la sortie du livre. Mais les adaptations sont toujours difficiles, l’aventure n’est qu’un prétexte à la réflexion, le cinéma (ou la télé) valorise plus facilement l’aventure.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires