• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > Christophe Alévêque tente la belle pour « Ciao Amore »

Christophe Alévêque tente la belle pour « Ciao Amore »

La photo de l’affiche révèle une plénitude d’affection en porte à faux avec l’image du personnage que Christophe Alévêque se plaisait à composer, jusqu’à présent, en représentation public, à savoir celle du faux macho cynique, revenu de toutes les illusions qui pourraient effleurer un cerveau cartésien.

Abandonné à ses sentiments amoureux, le temps d’un éclair photographique, le comédien oublie la pose et accepte d’en faire l’emblème de son spectacle à deux.

Sur le cliché, Serena Reinaldi, sa partenaire semble l’accompagner dans ce voyage romantique, avec un brin de suspicion délicieux.

Les voilà donc embarqués sur cette même galère de l’amour qui, par un beau soir, dérape sans contrôle de la raison. « Je crois que je ne t’aime plus » annonce Pascale à José sans être pour autant, en mesure d’apporter la moindre explication à ce constat.

Celui-ci, pris au dépourvu, tente alors de botter en touche, imaginant des manœuvres de diversion autant loufoques que désemparées, sans que sa belle fasse mine de remonter la pente abyssale.

Jouant de toutes les cordes du rappel des jours heureux, les deux instrumentistes de ce couple en perdition, recherchent en vain, un nouveau modus vivendi de la passion à réinventer.

Ciao Amore !... Bonjour tristesse !... mais surtout salut à tous les empêcheurs de tourner en rond et viva les pirouettes de l’esprit permettant de rebondir du même élan partagé, en renouvelant les facéties d’une comédie à se jouer au quotidien !

photo affiche © F. Caillon


CIAO AMORE - ** Theothea.com - de Jérôme l’Hotsky - Mise en scène : Philippe Sohier - avec Serena Reinaldi & Christophe Alévêque - Théâtre de la Gaîté Montparnasse


Moyenne des avis sur cet article :  3.22/5   (9 votes)




Réagissez à l'article

6 réactions à cet article    


  • jondegre jondegre 12 mai 2010 12:20

    C’est dommage Calmos, vous devriez voir ses one man shows pour comprendre qu’il n’est pas sans talent même s’il peut être pathétique parfois chez ruquier ou chez taddei (un peu comme dieudonné finalement)


  • Theothea.com Theothea.com 12 mai 2010 12:43

    Please ! 
    C’est quand même pas une raison de voter contre mon article !....

    JM / Theothea.com


  • TSS 12 mai 2010 20:06


    comme il dirait vraisemblablement « ce faire prendre pour un con par un imbecile ,c’est le comble

    de la jouissance »... !!


  • rocla (haddock) rocla (haddock) 12 mai 2010 13:07

    Il est marié avec Stéphane Guillon ?


    • rocla (haddock) rocla (haddock) 12 mai 2010 18:52

      Mais oui Calmos , c ’est la solution ,

      Le difficile sera de savoir s’ ils vont s’ appeler Alévèque-Guillon ou La famille Guillon-Alévèque .J’ trouve c ’est plus joli Guillon-Alévèque ..... smiley


    • Lisa SION 2 Lisa SION 2 12 mai 2010 13:39

      Quand l’exemple type de macho à la française se fait plaquer par l’italienne sans qu’elle ne lui dise qu’il n’est pas encore assez performant en matière d’autorité, et malgré ses humiliantes reconnaissances de dettes, d’erreurs, voire de sous infériorité navrante, qui la projettent en haut du piédestal de la jouissance presque divine, j’ai peine à y croire. Je l’avais prévenu, te coller sur la même affiche que cette beauté fatale, tu vas en perdre tes plumes, ce qu’il a acceptée jusqu’à l’avant dernière. Ne pas avoir reconnu, en dernier lieu, que l’amour existe toujours, ne pas lui dire je t’aime. Comme me dit mon voisin, comment t’as fait pour dresser ton chien... ? Simple, j’ai d’abord dressé ma femme !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès