Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > Citeaux, 900 ans de culture et d’humanisme

Citeaux, 900 ans de culture et d’humanisme

Depuis 900 ans les cisterciens, infatigables moines bâtisseurs, ont apporté de multiples contributions au développement technique et culturel de leur temps, enluminures, agriculture, métallurgie, hydraulique, etc.

Dans la matinée du 21 mars 1098, 21 moines foulèrent le sol d'une clairière de la plaine de la Saône. 

Soucieux de vivre selon la règle de Saint Benoît, Dom Robert et ses religieux fondèrent l'abbaye de Citeaux. 

Vers 1101, la communauté s'installe à proximité de terres marécageuses envahies par les roseaux (cistels) qui donneront leur nom à Citeaux.

200 ans plus tard, ll y avait plus de 1200 abbayes Cisterciennes à travers l'Europe.

Le travail des copistes :

Les moines cisterciens ont contribué par leur patient travail de copistes à la préservation et la transmission des textes anciens et des connaissances avant l'apparition de l'imprimerie.

Le film et sa machine à remonter le temps nous permet d'imaginer la vie laborieuse de ces moines bâtisseurs, copistes également à qui nous devons de fabuleux trésors tels que des manuscrits et des enluminures du XIIème siècle.

La bibliothèque de Citeaux a accueilli plus de dix mille livres, pas uniquement religieux, on pouvait y lire Aristote, Rabelais, Boileau, Bussy Rabutin… On y trouvait également des livres de voyages et de géographie.

Le fonds roman de l'abbaye de Cîteaux, composé de 244 manuscrits de l'abbaye , témoignage unique sur le quotidien spirituel et matériel des moines cisterciens en Bourgogne à l'orée du XIIe siècle, est déposé à la bibliothèque municipale de Dijon, il est célèbre dans le monde entier par ses représentations de moines au travail et par les témoignages de l'organisation de tout l'ordre cistercien. 

 Il comprend des trésors inestimables tels ces copies de textes bibliques sur parchemin ou sur vélin du XIIème siècle. 

Le château du clos de Vougeot situé près de Dijon était une des nombreuses dépendances de l'abbaye de Citeaux, et donne une bonne idée du style des constructions aujourd'hui disparues.

La contribution à l'agriculture et à l'industrie

La révolution agricole et industrielle a été réalisée par les Cisterciens : le système de l’affouage dans les forêts, de l’assolement triennal dans les champs, la pisciculture (carpes), la culture de variétés de fruits (pommes de Morimont), la métallurgie pour la création d’outils, le collier des chevaux, l’arbre à came créé à Fontenay, le marché de la laine, les vignobles et la vinification (grange de Cîteaux : Clos Vougeot) sont à porter à leur actif.

En Bourgogne comme en vallée du Rhône, derrière les plus grands noms se trouve une origine cistercienne

Le Chablis trouve son origine à l’abbaye de Pontigny. Cîteaux est encore à l’origine de vignobles prestigieux de Bourgogne, dont le Clos de Vougeot. Le Sauvignon fut introduit à Quincy par les cisterciens de l’abbaye de Beauvoir. Gigondas et Vacqueyras appartenaient à l’abbaye d’Aiguebelle. De grands vignobles d’origine cistercienne se trouvent aussi en Espagne, Portugal, Italie, Allemagne, Suisse, Autriche et dans certains pays d’Europe de l’est. Tous ces vignobles hérités du travail des moines cisterciens produisent encore aujourd’hui des vins de grande qualité.

Les moines découvrent le terroir

Pour éviter le transport d’hommes et de matériel sur de longues distances et afin d’assurer la conservation du moût, les Cisterciens firent construire des cuveries dans les villages, à proximité des vignobles. En associant ces lieux de production à la spécificité du terroir, on se rendit compte que des vins produits sur des parcelles différentes donnaient des vins de typicité distincte.

L'hydraulique et les moulins :

Les cisterciens avaient le génie de l'hydraulique, ils ont assaini et aménagé des zones marécageuses, comme en Bresse, ils ont parfaitement maîtrisé la technologie des moulins à eau, en copiant les Romains. Une abbaye bourguignonne (Fontenay) a par exemple créé un bief de 17 kilomètres le long d’une rivière. Elle y a installé une vingtaine de moulins. Ces moulins produisaient de la farine, l’énergie hydraulique servait aussi à actionner des forges pour le travail du fer, des métiers à tisser ou des scies pour tailler la pierre…

Difficile de trouver un domaine où les moines n'ont pas cherché, expérimenté et contribué à l'avancée des connaissances et des techniques, là où on voudrait encore faire croire aux enfants et aux imbéciles que ces fervents religieux étaient des obscurantistes ou des demeurés.

On souhaite aux laïcards bouffe curés, et à leur petites amicales et confréries du dimanche, la même longévité, la même profusion de génies et de contributions à l'humanité.

http://jean-francois.mangin.pagesperso-orange.fr/capetiens/capetiens_cisterciens.htm

http://www.cister.net/FR/accueil.aspx


Les réactions les plus appréciées

  • antonio (---.---.---.21) 17 avril 2012 12:26

    Merci pour cet article.
    « Ora et labora » ( prie et travaille ) sont gravés à Citeaux mais comme vous le rappelez, il y a aussi
    la part très importante faite à la lecture d’où cette bibliothèque exceptionnelle.(la lectio).
    Les moines cisterciens ont accompli une remarquable oeuvre civilisatrice qui irrigue encore notre présent et il est important de le rappeler.
    PS : et le fromage de Citeaux est un délice dont je ne me lasse pas....


Réagissez à l'article

35 réactions à cet article

  • ObjectifObjectif (---.---.---.198) 17 avril 2012 10:11

    Article très intéressant, dommage que la dernière phrase ne vienne faire écrouler le bel édifice : la haine et la colère ne sont jamais bonnes conseillères.

    La bonne question serait de comprendre pourquoi ces humains ont réussi à créer de tels progrès, disponibles pour tous y compris en dehors de leur communauté ?

    Une réponse pourrait venir de la mise en parallèle avec les communauté du logiciel libre, qui ont aussi construit un progrès immense pour l’humanité.

    Car ce qui caractérise ces communautés, c’est le travail basé sur le don gratuit, le partage et la passion de faire bien et mieux, sans notion de propriété des idées ni des produits, sans brevets et sans monnaie, sans notion d’enrichissement personnel autre que spirituel.

    Quelques explications supplémentaires ici

    Bref votre article met en évidence ce que la récupération des hiérarchies religieuses par les pouvoirs séculiers, la trahison des oligarches de l’église catholique, a fait perdre à l’humanité depuis.

    Je connais un endroit où les canaux d’irrigations existent toujours autour de l’abbaye, le droit d’eau (ie de les utiliser) existe depuis plus de 1000 ans, et les « autorités » cherchent discrètement à le supprimer, car en contradiction avec le monopole privé sur l’accès à l’eau : on est au coeur du problème de notre société.

    • tikhomir (---.---.---.227) 17 avril 2012 10:44

      "Article très intéressant, dommage que la dernière phrase ne vienne faire écrouler le bel édifice : la haine et la colère ne sont jamais bonnes conseillères.« 

       »Bref votre article met en évidence ce que la récupération des hiérarchies religieuses par les pouvoirs séculiers, la trahison des oligarches de l’église catholique, a fait perdre à l’humanité depuis.« 

      ... bon.

      Sinon, les moines et moniales continuent, même de nos jours à travailler et ce, à travers le monde. En Occident aussi, mais ce n’est pas très dynamique, c’est plus compliqué, très peu de jeunes deviennent moine ou moniale et les ordres sont vieillissants. La vraie trahison, c’est celle des occidentaux qui ont largement abandonné le catholicisme et l’orthodoxie et ne renouvellent plus les ordres monastiques (je ne parle pas des protestants qui eux, ont largement abandonné la contemplation pour passer leur temps à protester).

       »La bonne question serait de comprendre pourquoi ces humains ont réussi à créer de tels progrès, disponibles pour tous y compris en dehors de leur communauté ?"

      Pourquoi ? Peut-être parce qu’ils sont chrétiens, tout simplement.

    • gordon71 (---.---.---.61) 17 avril 2012 11:01
      gordon71

      bonjour

      Article très intéressant, dommage que la dernière phrase ne vienne faire écrouler le bel édifice : la haine et la colère ne sont jamais bonnes conseillères.

       haine colère, comme vous y allez !

      un petite claque sur les fesses laïcardes tout au plus

  • tikhomir (---.---.---.227) 17 avril 2012 10:49

    Merci gordon71 pour cet article.

  • COVADONGA722 (---.---.---.228) 17 avril 2012 11:17
    COVADONGA722

    tssss cher Gordon laissez donc mon posterieur laicard tranquille je professe le contingentement de la foi au domicile et lieu de culte mais ne meconnais pas pour autant
    la participation des ordres monasteriaux à l’edification du pays et au corpus culturel qui nous est commun mon cher . Grace vous soit rendue pour le chapitre consacrés au copiste
    la preservation des « memorabilia » fut la grande oeuvre de quelques ordres.
    J’ai trainé mes guetres quelques temps en afrique j’y ai vu quelques laics connards tiers mondiste et quelques religieux /religieuses tournés exterieurement vers la souffrance de l’autre et
    tourné interieurement vers .leur foi.
    Laicard ....il n’est qu’un bon coté de la barricade Gordon :
    notre civilisation notre nation notre histoire , la foi est legitime sur le sol commun mais facultative pour moi et une évidence pour d’autres de la la procede notre commune liberté
    je gage que vous vous battriez pour la mienne comme je me battrais pour la votre ;
    Asinus

  • gordon71 (---.---.---.61) 17 avril 2012 11:42
    gordon71

    le copiste pouvez vous m’expliquer ce paradoxe :

     pourquoi on peut me bassiner sur France inter pendant des semaines avec tel ou tel auteur en promotion, ou personnage célèbre
    en ce moment c’est Mr Aubrac et la résistance (côté rouge)

    pourquoi la Cinq ou Arte peut m’infliger une semaine sur l’art contemporain ou la culture de tel ou tel pays exotique

    le tout avec l’argent de mes impôts et pourquoi la culture religieuse de mon pays, pilier culturel et civilisationnel qui structure ce pays depuis 2000 ans devrait se terrer dans le silence et la repentance et au fond de ses temples ?

    • COVADONGA722 (---.---.---.228) 17 avril 2012 12:00
      COVADONGA722

      yep , pour le fatras que l’on deverse dans le cerveau de nos concitoyens je plaide non coupable .Les quelques maigres connaissances de votre serviteur l’ont étés nonobstant
      l’entreprise d’aculturation des 50 dernieres années.
      Asinus

  • Emile Mourey (---.---.---.186) 17 avril 2012 11:47
    Emile Mourey

    @ gordon71

    Excellent article.
    • gordon71 (---.---.---.61) 17 avril 2012 12:00
      gordon71

      merci Emile
      venant de vous en particulier, vu le niveau de qualité que vous donnez à vos argumentations

      je n’ai malheureusement pas autant de temps que j’aimerais pour peaufiner et achever ces articles comme il le faudrait

      je les conçois un peu comme des petites loupiotes qu’on allume pour dire venez voir, aux lecteurs et pour leur donner envie de sortir des autoroutes médiatiques, et d’aller un peu plus loin par eux mêmes. 

  • ZEN (---.---.---.181) 17 avril 2012 12:20
    ZEN

    Intéressant
    Dommage que la touche finale, inappropriée (je suis gentil...), viennent tout gâcher
    Laïc me suffit

    Une étude plus globale sur le rôle restaurateur et inventeur des monastères à cette époque serait bienvenue, quel que soit l’ordre. Par exemple, le travail des moines irlandais à Luxeuil et dans les vallées vosgiennes.
    Aujourd’hui, les Cisterciens font... de la bière ou du fromage smiley

  • antonio (---.---.---.21) 17 avril 2012 12:26

    Merci pour cet article.
    « Ora et labora » ( prie et travaille ) sont gravés à Citeaux mais comme vous le rappelez, il y a aussi
    la part très importante faite à la lecture d’où cette bibliothèque exceptionnelle.(la lectio).
    Les moines cisterciens ont accompli une remarquable oeuvre civilisatrice qui irrigue encore notre présent et il est important de le rappeler.
    PS : et le fromage de Citeaux est un délice dont je ne me lasse pas....

  • ZEN (---.---.---.181) 17 avril 2012 12:35
    ZEN

    Ah ! le fromage..
    Le moine est devenu aujourd’hui une marque déposée
    Recyclage commercial : les bières dites d’abbaye sont maintenant presque toutes rachetées par de grands groupes.
    Merci Heneken ! smiley

  • rocla (haddock) (---.---.---.52) 17 avril 2012 12:50
    rocla (haddock)

    Très bon article . 


    Faire un retour sur soi dans les édifices Cisterciens , loin du bruit
    et des futilités serait adapté à nombre d’ agités du bocal d’ Agoravox .
    Par exemple pour se lancer dans la contemplation .

    L’homme qui a atteint l’état contemplatif et qui est capable de persévérer ainsi, ne serait alors plus conditionné par des pensées provenant de son intellection raisonnante et par conséquent limitant le champ de ses possibles. Peut-être est-ce là la synthèse des antagonismes et, entre autres, la solution au dilemme posé par la vision déterminisme par rapport au libre arbitre ? 

    Et comme dit plus haut le fromage de Cîteaux est fameux .

  • verdad (---.---.---.110) 17 avril 2012 17:22

    Ceci s’adresse à ceux qui, 1943/44 se trouvaient au Mont Cassin

    Monte Cassino 

    Complètement rasée inutilement par les Bombardiers Anglais ;


    L’Abbaye avait été construite par des Moines Cistertiens.issus de Citeaux pas très loin de Dijon en Côte d’Or.
    De même l’abbaye de Tibérine en Algérie , les Moines décapités ,
    dont ne fut retrouvées que leurs têtes les corps déchiquetés par les
     balles de Mitrailleuses tirées du Ciel  par ??????à vous de juger !
    Selon confidences, d’un hélico de l’armée Algérienne.
  • gordon71 (---.---.---.128) 17 avril 2012 18:08
    gordon71

    Tout d’abord, Rabelais, Boileau etc...n’ont jamais été copiés par les moines cisterciens pour la simple et bonne raison qu’ils étaient publiés par les imprimeries parisiennes et lyonnaises 


    où ai je j’ai écrit que les moine recopiaient ces auteurs  ? je dis que leurs ouvrages figuraient à l’inventaire de la spoliation révolutionnaire un point c’est tout

    que les politiques aient utilisé les religieux et les croyances pour attiser les haines et parvenir à leurs rêves de pouvoir grâce à la crédulité des pauvres gens, j’en suis persuadé, les exemples abondent dans l’actualité
  • gordon71 (---.---.---.128) 17 avril 2012 18:13
    gordon71

    et qu’il ait existé des ambitieux avides de pouvoir y compris chez les religieux

    prêts à mettre leur pouvoir de manipulation et de persuasion aux services des puissants je ne le conteste pas non plus 

    l’actualité nous montre que là aussi les sources de vocations ne sont pas prêtes à se tarir
    • gordon71 (---.---.---.128) 17 avril 2012 18:24
      gordon71

      mon propos n’est pas de sanctifier ni d’idolâtrer, ni même de mythifier


      le mouvement cistercien comme acteur majeur de la vie sociale et politique au moyen âge ne peut être vu uniquement sous son aspect positif j’en conviens 
       vous allez me parler de saint Bernard et des croisades, qui mérite certainement lui aussi une analyse contradictoire et critique de ses actes 

      votre révolution a ses Robespierres, les 2000 ans de chrétienté ont bien évidemmment des comptes à rendre à l’histoire je ne les nie pas, j’équilibre juste la vision très négative de cette histoire véhiculée notamment par l’école républicaine

      je vous laisse le soin de développer cet aspect qui me semble déjà largement connu


  • gordon71 (---.---.---.128) 17 avril 2012 18:46
    gordon71

    jacques Nollet paix à son âme 


    rien ne justifie qu’on tue quelqu’un à cause de ses idées même si j’imagine qu’à cette époque féroce, la sentence de mort pouvait être rendue pour des faits qui nous semble aujourd’hui bien minîmes

     à des époques bien plus récentes pas loin de chez nous on éxécutait des Brasillach pour les mêmes raisons, mais avec des méthodes plus « raffinées »

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

ECRIVEZ UN ARTICLE !






Palmarès