• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > Clermont-Ferrand, capitale du rock

Clermont-Ferrand, capitale du rock

Nous étions le vendredi 31 juillet, Paris fleurissait ses lilas (oui, Paris est souvent pressé et en retard) et fleurissaient aussi sur le parvis de l’Hôtel de Ville probablement les deux meilleures scènes rock de France : Clermont-Ferrand et Bordeaux. Dans le cadre du festival FNAC Indétendances, un « concours Intervilles » version rock a été organisé, rassemblant plusieurs milliers de personnes pour plusieurs concerts gratuits.

Bien sûr, d’autres villes auraient pu prétendre à ce duel mais une présélection assez objective a été faite. Les forces en présence n’étaient pas des moindres :
 
- A Bordeaux : Adam Kesher, Kid Bombardos, Les Hyènes (parrainés par Denis Barthe, batteur de Noir Désir), Magetix
- A Clermont : Collectif Kütu Folk, Mustang, The Elderberries, et l’arme fatale Cocoon.
 
Dans une ambiance de feu et sur un ton très humoristique, les deux villes se sont affrontées à coups de concerts. Alors que Bordeaux restait dans le rock traditionnel très bruyant, Clermont jouait sur l’originalité et la polyvalence de ses talents avec notamment Cocoon et son registre folk.
 
Mélancolie contre énergie ?
 
La mélancolique Clermont a remporté son match, elle, habituée aux deuxièmes places...
Et ce n’est pas une médaille en chocolat mais une guitare collector que le collectif auvergnat a gagné. Bonne joueuse, la capitale du rock français ne rechignera certainement pas à remettre son titre un jeu l’année prochaine...
 
Quant à moi je reprendrai bien un morceau de Saint Nectaire et un bon verre de Sauternes !
 
Vive le rock !

Moyenne des avis sur cet article :  3.86/5   (7 votes)




Réagissez à l'article

1 réactions à cet article    


  • TitIndien TitIndien 5 août 2009 12:19

    Bravo pour les activités Rock de Clermont-Ferrand qui comme Liverpool a vu naitre une scène créative et riche, à mon avis Cocoon étant un mauvais exemple ROCK, qui avec les nombreux festivals internationaux « Mecque du court métrage et la vidéo » et l’organisation de concert « arachnée » se met à la croisé des mondes alternatifs...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès