• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > Columbo est mort

Columbo est mort

Peter Falk, le mythique « Inspecteur Columbo », est mort. De l'Europe à l'Asie, du fin fond le de l'Afrique jusqu'au Groenland, les épisodes de la série Columbo ont été diffusés sur toute la planète en rencontrant à chaque fois un succès populaire inégalé

Peter Falk, le mythique « Inspecteur Columbo », est mort vendredi dans sa maison de Beverly Hills. La cause exacte du décès n'a pas été annoncée, mais l'acteur souffrait de la maladie d'Alzheimer. Il avait 83 ans.

Peter Falk a reçu quatre Emmy Awards pour son interprétation légendaire du chaleureux et ébouriffé lieutenant de police Columbo au strabisme perpétuel, résultat de la perte d'un oeil dans sa folle jeunesse. Son chien, sa Peugeot 403, ses cigares, son flair et son imperméable tout droit sorti de chez Emmaüs, ont fait de lui une icône de télévision universellement connue. De l'Europe à l'Asie, du fin fond le de l'Afrique jusqu'au Groenland, les épisodes de la série Columbo (produite de 1968 à 2005 !) ont été diffusés sur toute la planète en rencontrant à chaque fois un succès populaire inégalé.


Sa marionnette chez les Guignols


Mais Peter Falk n'était pas seulement ce flic sympathique et souillon de Los Angeles. Il était également l'un des acteurs fétiches de l'immense John Cassavetes, réalisateur iconoclaste et auteur de classiques indépendants tels que « Une femme sous l'influence » (1975) ou « Husbands » (1970). Ses collaborations avec Cassavetes ont souvent dépeint la classe moyenne américaine et la dureté d'une Amérique moribonde, puritaine, hypocrite, désespérée et alcoolisée.

Préférant les acteurs lisses et gominés, la très « propre » Hollywood n'a pas offert à Falk le genre de rôles qu'il appréciait tant avec Cassavetes. Il a néanmoins reçu deux nominations aux Oscar pour ses roles dans « Crime, société anonyme » (Murder, Inc.) de Stuart Rosenberg et Burt Balabanet, et « Pocketful of Miracles » de Frank Capra. Par la suite son talent d'acteur sera proprement gaspillé dans des productions grand-budget minables que nous ne citerons pas eu égard à sa mémoire. Seul Wim Wenders lui offrira en 1987 un rôle, trop court, à sa mesure dans son éblouissant film « Les Ailes du désir ».

En France, Peter Falk, sous les traits de l'inspecteur Columbo, aura droit à sa marionnette dans les Guignols de l'Info de Canal+. Les interventions truculentes de son latex n'avaient de cesse de railler Nicolas Sarkozy, premier et plus mauvais flic de France.


Moyenne des avis sur cet article :  4.33/5   (18 votes)




Réagissez à l'article

10 réactions à cet article    


  • Yvance77 25 juin 2011 12:09

    Salut,

    C’est vrai que cela restera une bonne série « ad vitam aeternam ». Pas trop violente, du suspense et de la reflexion. Avec son air de comme si de rien n’était, il était parfait pour ce role.

    Et c’est là l’envers de la médaill, c’est que malgré une filmographie honnête ... il restera à jamais cet inspecteur mal fagotté, fumant le cigare, à la gabardine hors d’age, marié à on ne sait qui.

    R.E.P.


    • Hijack Hijack 25 juin 2011 13:12

      Je ne sais pas comment je vais annoncer ça à ma femme ...

      Repose en paix ... Columbo/Peter F... on t’aimait bien !


      • Hijack Hijack 25 juin 2011 13:50

        L’Inspecteur Columbo n’a pu arrêter Alzheimer !

        On aurait tellement aimé qu’il enquête sur le 11/09 ... smiley 


        • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 25 juin 2011 13:52

          C’est son voisin le professeur Falken qui l’a tué. Je l’ai compris tout de suite quand j’ai vu que le chat n’avait plus de croquettes dans son écuelle.

           smiley


          • keiser keiser 25 juin 2011 16:03

            En dehors de l’anecdotique imperméable à la 403 , il faut rappeler que la bande à Cassavete étaient un peu les enfants terribles de Holywood .
            Le coté social de l’amérique mise à nu et pas toujours bien reluisant .
            Ce qui les a mis un peu au banc du système qui brille .

            Alors rien que pour cela , j’aimais bien Peter Falk


            • LE CHAT LE CHAT 25 juin 2011 16:29

              heureusement , Jean Louis Borloo pourra après 2012 consacrer du temps à tourner de nouveaux épisodes pour les fans de la série, dont un rue de Solférino où il devra découvrir qui a tué le parti socialiste ..... smiley  smiley


              • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 25 juin 2011 22:46

                Salut le Chat.

                C’est vrai que Borloo ferait un Columbo très crédible. Par contre, pour le meurtre, je pense qu’il risque surtout d’être accusé de celui de Sarko et de l’UMP. S’il va jusqu’au bout de sa candidature, évidemment.


              • LE CHAT LE CHAT 26 juin 2011 14:30

                @peachy

                si talonetto n’est pas au second tour ,avec les réglements de compte à droite , il faudra faire venir gil Grissom , horacio Caines et eric mc Taylor ...  smiley et un bidon de 20 l de luminol !


              • schwitters schwitters 26 juin 2011 15:48

                Dommage que sa période avec Cassavetes ne retienne pas les regards ! je n’ai jamais autant ri qu’avec Husbands la première fois que je l’ai vu, 

                Même deux fille aux tapis, complétement kitsch, est un régal.
                Ma dernière surpise est celle que vous dites, avec wenders, magnifique, film un peu incompris, le duo avec Bruno Ganz, intense !
                Merci à vous
                Merci à l’homme de coeur Peter FalK

                • kitamissa kitamissa 27 juin 2011 09:14

                  hormis Borloo ,ce genre de personnage existe bien,j’ai connu un représentant de commerce pour une grosse menuiserie industrielle ,démarchant les professionnels !


                  même look un peu crade,coiffé avec les pieds du réveil et rasé avec une biscotte,une bagnole délabrée et hors d’âge ,et pourtant vendeur hors pairs qui savait poser la bonne question au bon moment et coincer les récalcitrants et les hermétique à l’achat !

                  et malin comme un singe,il se faisait toujours inviter à bouffer au resto ! 


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès