• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > « Corteo » fantasme Le cirque du Soleil sur l’île Séguin

« Corteo » fantasme Le cirque du Soleil sur l’île Séguin

Certes « Corteo » est un spectacle de qualité élitaire qui, à défaut d’être accessible à toutes les bourses, se présente comme une contre-plongée dans un imaginaire onirique au sein duquel les cascadeurs et les clowns côtoieraient les anges et leurs lutins, en tête d’un cortège dont les esprits fantasques se targueraient d’être plus légers que l’air, à l’instar du lilliputien prêt à s'envoler sur le bras du géant.

En s’ouvrant, tel un miroir sans tain, vers l’autre partie de soi-même que le public pourrait discerner dans la pénombre des éclairages rasants, la scénographie bi-frontale enveloppe le champ visuel symétrique à 180°, en un espace métaphysique de réflexion artistique, courtisée, d’emblée, par une luxuriance baroque.

« Le voyage des comédiens » peut alors débuter sous des auspices Felliniens desquels « Barry Lyndon » aurait légué ses chandeliers d’antan à une galaxie de bougies frémissantes alors que les chœurs de Theodorakis ressusciteraient en une sublimation fabuleuse inspirée par « Les ailes du désir ».

Ainsi, de références cinématographiques subliminales à celle de l’affiche d’ « E.T. » avec son fameux extra-terrestre à bicyclette suspendue entre ciel et terre, la théâtralité se serait emparée des codes implicites du Cirque du Soleil pour en extraire les symboles d’un fascinant rêve éveillé dont l’île Seguin serait, soudain, devenue le précieux dépositaire.

Pour peu qu’il se mette à neiger sur ce tableau métaphorique, aux peintres divers, la pensée magique pourrait accéder au point ultime du non retour sur le continent francilien.

Ainsi, « Corteo » s’offrirait comme un legs mystique dont l’humour acrobatique à multiples entrées s’inscrirait dans la lignée perfectionniste des spectacles du Soleil, comme celui dont il serait tellement plus pragmatique de ne jamais sortir, en accordant au mieux sa vie au rythme d’un monde fantasmagorique pourvu, bien entendu, d'oser y mettre le prix.

photo © Belenky Alexander © Cirque du Soleil, Inc. 2010

photo © Marie-Reine Mattera © Cirque du Soleil, Inc. 2005

CORTEO - **** Theothea.com - de & mise en scène : Daniele Finzi Pasca - avec l'équipe du Cirque du Soleil - Chapiteau sur l'île Séguin / Boulogne

Documents joints à cet article

« Corteo » fantasme Le cirque du Soleil sur l'île Séguin

Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (4 votes)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès