• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > Décrocher le bateau ou la Lune

Décrocher le bateau ou la Lune

Le Bonimenteur au cinéma

« Mud » de Jeff Nichols

Il arrive parfois qu'on ait envie de faire partager une émotion ou un plaisir, une sensation ou bien un coup de cœur. Vous en parlez autour de vous, vous évoquez ces instants, vous insistez pour que votre interlocuteur suive votre recommandation, profite à son tour du livre, du film ou bien du spectacle qui vous a tellement touché. C'est le miracle du bouche à oreille qui fonctionne, qui amplifie alors le succès que mérite forcément toute création qui touche au cœur.

Je sors d'une projection cinématographique et j'aimerais que d'autres, beaucoup d'autres profitent à leur tour de ces moments rares d'un film qui vous emporte. Je ne suis pas critique et n'excelle pas à l'art délicat de rendre compte sans raconter, de décrire sans dévoiler. Je vous offre, sans doute bien maladroitement, une vision personnelle de ce film de Jeff Nichols : « Mud » en espérant que vous aurez envie d'entrer à votre tour dans cette histoire et ce lieu.

« Un bateau perché dans un arbre : un rêve, une cachette, un ailleurs, une inaccessible étoile. Quand certains jouent à chat, d'autres veulent quitter l'enfance à moins qu'ils ne s'attachent enfin à devenir adulte. C'est peut-être en décrochant ce bateau abandonné par une crue gigantesque qu'ils arriveront à leur fin. Il trône dans une île au milieu des bayous, il est le centre mystérieux d'une île où sont tapies bien des menaces.

L'eau et les bateaux sont au cœur de ce film merveilleux. On y navigue sur une petite barque de pêcheur, on admire la rivière, on la craint, on y vit tant bien que mal. Les hommes et quelques femmes vivent sur des maisons flottantes de fortune. Ils sont sous la menace des flots, des lois et des difficultés à vivre en ce lieu splendide qui offre plus de beauté que de possibilités de gagner convenablement sa vie.

On y pêche, on y plonge, on se débrouille tant bien que mal à survivre accroché au décor. On s'efforce encore de vendre le fruit de sa pêche. Le pays est difficile, pourtant, en partir serait déchirure, y rester c'est tout autant se mettre en danger. C'est un film d'amour et d'amitié, d'initiation et de mystère. C'est une balade au fil de l'eau pour décrocher la Lune. Chacun n'a pas le même Graal. C'est bien là le problème.

C'est aussi l'histoire d'une épave qu'il faut remettre à flot. Des débrouilles et des magouilles, des astuces et des combines, des coups de mains et de coquin pour que flotte la vieille coque de noix, ce modeste bateau de pêche, cette arche de Noé. C'est l'île au trésor sans trésor, c'est le radeau de la méduse avec un seul naufragé. C'est encore le vieil homme et l'amer …

C'est la vie quotidienne quand on vit au bord de l'eau. C'est la pêche d'une curieuse manière, c'est un attachement viscéral à un lieu envoûtant. C'est une histoire d'amitié entre deux gamins, c'est la conquête et la peur, c'est la transgression et le secret, c'est l'amour qui brûle, qui brise, qui fait mal, qui fait grandir et qui vous laisse si démuni.

C'est enfin l'intrusion de la peur, de l'angoisse, de la vengeance et des menaces. On voyage tout en rentrant dans une intrigue que je ne souhaite pas dévoiler ici. On bascule dans un monde qui n'est pas le nôtre, on découvre une toute petite partie d'une Amérique qu'on ignore. On part à l'aventure sur un petit rafiot. »

Mud fut un plaisir pour moi, un plaisir que je voulais partager. Si ces quelques mots vous intriguent, si ces quelques images titillent votre curiosité, je vous invite à naviguer au fil des flots et des paysages, des personnages, de leurs brèches, de leurs rêves, de leurs mystères et de ce paysage si particulier. Prenez la peine de grimper aux arbres ! 

Partageusement vôtre.


Moyenne des avis sur cet article :  4.33/5   (6 votes)




Réagissez à l'article

2 réactions à cet article    


  • ZEN ZEN 3 mai 2013 10:37

    Bonjour Nabum

    Merci pour l’invitation au voyage
    C’est noté
    Un autre film sur les bateaux, mais fantastique celui-là et intelligemment fait (en 3D), qui a réveillé des rêves de gamin, vu il y a quelques mois...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès